Diverses questions de poésie

Bonjour à tous! Je souhaitais vous poser quelques questions concernant la poésie qui me préoccupaient depuis un certain temps déjà. Alors voilà:

Comment reconnaît-on exactement des rimes pauvres, des rimes riches ou suffisantes?

Que différencie un poème en prose d'un texte "ordinaire"?

Comment compter les pieds s'ils varient parfois des syllabes?

Qu'est-ce qu'un poème lyrique?

Merci!

Réponses

  • A la deuxième question, rien formellement ou presque. Ce n'est pas la présentation matérielle, ni la "beauté" des mots, ni même le rythme des phrases qui fait le poème, c'est sa fonction, différente de celle d'un texte en prose.
    Si je découpe un fragment d'article dans le journal et que je décide de nommer ce fragment "poème", il quittera aussitôt sa pauvre fonction informative pour acquérir la plus noble des fonctions : la fonction poétique. Alors les mots les plus banals se mettront à vibrer, alors la ville redeviendra une terre féconde et belle, alors l'amas des nuages vous ouvrira ses sublimes palais.
  • Bonsoir,

    Pour la toute première question, il faut compter le nombre de phonèmes.
    Rime pauvre = 1 phonème commun
    Rime suffisante = 2 phonèmes communs
    Rime riche = 3 phonèmes communs

    Exemple : rancœur et liqueur -> on a les phonèmes k + eu + r = Rime riche.
    Autres rappels : http://www.toutelapoesie.com/dossiers/theorie_du_poeme/les_rimes.htm

    Cordialement.
  • Merci beaucoup ! Je commence à cerner un peu mieux la poésie et ses difficultés... ;)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.