Prépa littéraire Licence lettres modernes
Capes lettres modernes

BONJOUR?

Je souhaite, après mon bac littéraire, aller en licence lettres classiques dans une université de cours à distance. En effet, pour x raisons, je voudrais faire mon université par correspondance. Qu'en pensez-vous ?
Est-ce raisonnable ? Vais-je avoir la même qualité de cours que celle enseignée sur place ?

D’autre part, connaissez-vous des sites parlant des cours et du cursus des lettres classiques ? Car j'ai du mal à me renseigner sur cette licence !!


Un grand merci pour vos futurs réponses :)
«134567

Réponses

  • Pour l'université à distance, je n'en sais rien du tout !
    Je pense que la qualité des cours est la même, mais je trouve qu'on apprend mieux avec un prof en face de soi.

    Pour la licence lettres classiques, en revanche, je vais pouvoir mieux vous répondre parce que je suis dans cette filière :)

    Au niveau des cours, les langues anciennes sont au centre. Il y a donc du latin (niveau confirmé ou niveau débutant, du grec (idem) et dans certaines facs on peut faire de l'Hébreu ou du grec moderne, apport très intéressant. Les exercices pratiqués sont la version et le thème.
    Ensuite, il y a tout le groupe des enseignements partagés avec les lettres modernes : cours de littérature française (on a généralement un peu moins d'heures) de grammaire et stylistique, de langue et littérature du Moyen Age, divers cours de méthodologie (dissert, commentaire écrit, technique de l'oral ...). Enfin tous les enseignements spécifiques aux classiques : littérature latine et grecque , philologie, initiation à l'archéologie, et divers cours de civilisation (Histoire, art antique ...), qui généralement débordent le cadre stricte de l'antiquité gréco-romaine (petites excurtions bien sympas en Egypte par exemple !)
    La seule différence majeure entre modernes et classiques est qu'on ne fait pas de littérature comparée. Cependant si tu veux enseigner la littérature française au delà du niveau terminale, il vaut mieux faire lettres modernes en prenant du latin (sinon pas d'agreg sans laitn).
  • enfin une personne en lettres classiques :) c'est de plus en plus rare !!!

    Il y a combien d'heure de cours dans la semaine environ ?

    Moi je fais déjà du grec et du latin donc c'est un petit plus ?

    Et, le niveau est-il très élevé ?

    merci :) je suis content d'enfin parler avec un étudiant de LLC !

    merci
  • Et oui bienvenu chez les happy fews de lettres, les derniers dinosaures qui résistent encore et toujours à l'envahisseur ...

    Dans ma Fac on a plus d'heures en 1ère année comparé aux modernes.
    Chez nous on a 25 h environ, les modernes c'est plutôt 20 h. Mais en 3ème année ils ont autant d'heures à cause de la littérature comparée. Ce qui est important à retenir pour LC c'est que les enseignements littéraires sont en fait majoritaires par rapport aux purs enseignements de LC concernant les littératures et civilisations grecques et latines. Finalement, je vois plutôt LC comme une complémentarité par rapport à une licence de lettre, un "plus" comme je l'ai dit, très intéressant et très sympathique qui s'inscrit dans une tradition prestigieuse, la formation humaniste par excellence :)

    Avoir fait du latin et du grec au lycée est évidemment un plus ! Je suis dans ce cas là, et n'hésite surtout pas à venir en cours niveau confirmé pour le latin et le grec, même si tu flanches un peu dans l'une des deux langues, parce que les cours niveau débutant ont une marge de progression très difficile à tenir : il faut théoriquement qu'ils acquièrent les bases et atteignent le niveau des confirmés en 3 ans ! Bien entendu quasiment personne, parmi les débutants, n'y arrive. Résultat, au CAPES, les débutants en grec ou en latin partent avec moins de chances que les confirmés. Mais heureusement le CAPES lettres classiques ne se joue pas que sur les langues !

    Sinon le niveau n'est pas très élevé à condition de bien travailler ! C'est clair qu'on ne glande pas, il y a un peu plus de boulot qu'au lycée mais on ne s'en rend pas compte tellement c'est passionnant :)
    Pour indication chez nous les lettres classiques sont en tête de classe (parce qu'on fonctionne par classe qui groupent LM et LC), et je sais que les LC dans les autres établissements sont généralement de bons élèves ! Mais bon, c'est aussi parce qu'au lycée les latinistes/hellénistes sont aussi généralement de bons élèves :)
    Ce qu'il y a de bien aussi en LC c'est qu'on est peu nombreux, donc il se forme naturellement un groupe d'étudiants. C'est ça l'effet happy fews, de se sentir comme les derniers résistants !
    Ceci dit c'est pas parce qu'on est résistant qu'on risque d'être mal intégré ensuite sur le marché du travail. Le débouché principal est l'enseignement, et du fait du nombre peu élevé de candidats les concours LC sont les moins sélectifs. Enfin LC c'est ouvert à tous les débouchés littéraires : journalisme, édition ... + les métiers de la concervation du patrimoine, bibliothèquaire-archiviste etc.
  • merci pour toute ces infos !!

    as-tu beaucoup de dissertes à faire ? et combien de livre lis-tu par semaine ?
  • Non on ne fait pas beaucoup de disserts (deux ou trois avant les partiels), pas assez à mon goût. Mais en revanche on lit beaucoup de sujets et de bouquins théoriques sur la poésie, le théâtre, le roman ...
    J'ai oublié de dire qu'on avait aussi de l'Histoire littéraire, du Moyen Age jusqu'à nos jours ! C'est donc très vaste, et dans le cadre de ce cours il faut beaucoup lire pour avoir beaucoup de références. Il faut lire au moins un livre d'environ 250 pages par semaine pour sauver son âme
    Mais surtout, il faut lire de tout : 5 oeuvres par courant (humanisme, classicisme ... ) et par genre (théâtre, poésie). Pour ce qu'il y a à lire : cf sujets qui s'y rapportent dans ce forum.
  • je cherche mais j'ai du mal à trouver ce lien ...pour les livres à lire je dois chercher dans "filières littéraires" ?
  • merci pour le lien !

    tu lis quoi en ce moment ?
  • Alors en vrac j'ai en attente pour les grandes vacances Les jeunes filles de Montherlant, Poil de Carotte de Jules Renard, Aziyadé de Loti, L'annonce faite à Marie de Paul Claudel, Sido et Le blé en Herbe de Colette. Beaucoup de XXème donc ! Généralement c'est ce qu'on connait le moins bien, et il faut dire que c'est tellement vaste !
    Récement j'ai lu Bérénice de Racine et je me suis fait le cycle thèbain sur les tragiques grecs + du Platon (Alcibiade, Phèdre). En tant que classique il faut lire en bilingue (avec des Budés) les grandes oeuvres des tragiques, Platon, Thucydide, Hérodote, et les latins comme Tacite, Pline le jeune, César ...
    Tu vois, l'année prochaine et les années suivantes il va falloir combler tes trous. Profite bien de l'année prochaine, après tu auras moins le temps.
    Un classique doit être incollable sur l'antiquité et avoir une culture littéraire consistante au bout de sa licence. Mais tu verras, c'est jouable ! On a trois ans pour se cultiver intensément.
  • ok moi je lis :

    -les métamorphoses, Ovide
    -les tragédies, Eschyle et Sophocle
    -l'odyssée
  • Je suis content de voir qu'il y a encore des étudiants de LC! Je suis étudiant de 1ère année de LC à Poitiers et j'ai réussi mes partiels.
    La lecture fréquente est la clef de la filière.Il faut lire des oeuvres de tous les genres et de toutes les époques: du moyen âge jusqu'au XXème. Pour ma part, je suis en train de lire Les Rêveries du promeneur solitaire de Rousseau. Je me suis composé un programme de lecture important, sans pour autant oublier de faire des révisions en latin et en grec (faire du petit latin /grec est un exercice extrêmement instructif)
  • Bienvenue ! On devrait former un club de lettres classiques !
    Appel à tous les étudiant(e)s de LC : manifestez vous ! Donnez vos conseils, faîtes partager vos passions ...

    C'est une bonne idée de faire du petit latin/grec régulièrement.

    Concrètement ça veut dire prendre un bilingue (Budé ou autres) latin ou grec/français, et s'efforcer de lire le latin/grec sans regarder la traduction avec l'aide d'une grammaire et d'un dico (faut pas faire semblant de comprendre). Au début c'est un exercice un peu fastidieux, mais on s'habitue et au fur et à mesure le grec/latin de l'auteur devient clair, ça coule de source. C'est aussi un bon moyen de se rentrer du vocabulaire dans la tête.
    Tous les matins un petit passage d'Isocrate et hop, nous voilà en forme pour la journée (lol). Comme dit mon prof c'est une hygiène de vie !
    En auteurs on peut prendre en grec : Isocrate, Platon, Xénophon et en latin : César, Tibulle, Cicéron, Pline le Jeune. Il vaut mieux choisir des auteurs qui ont le style plus classique possible, parce que ce sont ces auteurs que l'on doit imiter en thème.
  • NoélyNoély Membre
    Je me manifeste également dans le petit club étudiant en LC... Après de longues hésitations , j ai finalement décidé d aller en khâgne en spécialité Lettres Classiques et j' en suis très contente. J'ai une petite question, est ce qu'il est vraiment difficile de faire du petit grec sur des pièces de théâtre, je pense à Sophocle par exemple ou à Aristophane.
    A la fac, vous faites beaucoup de thèmes en L1 et en L2 ?
  • Je suis heureux que notre petite discussion ait ramené tant d’étudiant en lettres classiques !!!

    William si tu forme un forum je serais très heureux d'aller le visiter !! c'est si rare les étudiants en lettres classiques !!!

    :)
  • C'est vrai que c'est très plaisant de parler de grec et de latin avec des gens passionnés! S'il y a un forum de lettres classiques, je suis partant! Les étudiants de lettres classiques sont considérés comme des dinosaures mais nous sommes bel et bien vivants!!!
    Envoyez moi un mails s'il y a un forum de crée!
    En ce qui concerne le thème grec, je peux te répondre. Je suis ( ou du moins j'étais: j'ai eu mes partiels!) étudiant de lettres classiques de 1ère année mais étant donné que j'ai fait du grec au lycée, j'ai été catapulté en 2ème année pour le grec. Nous avons fait 6 thèmes par semestre. Ce ne sont pas des thèmes tirés de textes originaux. La seule complication selon moi, ce sont les accents et les esprits.

    Voici une petite liste de livres essentiels pour le grec:
    -Le précis d'accentuation grecque de Michel Lejeune
    -Les grammaires essentielles de Ragon; d'Allard et Feuillâtre
    -Pour faire du petit grec, la lecture des extraits des orateurs attiques est en excellent exercice.

    Pour le latin, je ne peux pas trop donner de conseil: je ne suis que débutant!
    Toutefois, il ne faut surtout pas négliger la littérature française!
  • merci beaucoup Jéjé17 !!
  • USTON12 a écrit:
    Je suis heureux que notre petite discussion ait ramené tant d’étudiant en lettres classiques !!!

    William si tu forme un forum je serais très heureux d'aller le visiter !! c'est si rare les étudiants en lettres classiques !!!

    :)
    Et à ma grande joie ce forum a été créé !

    Je pense fournir bientôt une bibliographie très détaillée pour les études de lettres classiques. Avoir de bons ouvrages entre les mains c'est essentiel !
  • Bonjour à tous,
    Chartes ou LC?
    Je suis passe en TL et je fais du Latin depuis 5 ans. Le grec n'étant pas proposé dans mon lycée, je l'étudie seule à l'aide d'un manuel et de cours en ligne.
    A lire tous vos propos, j'hésite fortement entre les Chartes et LC... Je pense envoyer mon dossier quand même en prépa, et m'inscire en parallèle à la fac LC.
    Au niveau des débouchées, peut-on avoir les mêmes chances avec ces deux filières?
    Merci pour toutes les informations que vous pourrez me donner!
  • Juste un renseignement pour toi: Quand tu t'inscris dans une classe prépa, tu es automatiquement inscrite à la fac: la prépa fait partie de l'Université.
  • Jéjé17 a écrit:
    Juste un renseignement pour toi: Quand tu t'inscris dans une classe prépa, tu es automatiquement inscrite à la fac: la prépa fait partie de l'Université.
    Rah ce n'est pas automatique, attention à ne pas se faire avoir. Dans certaines "petites" prépas (notez bien les guillemets ...) il n'y a pas d'équivalences avec les facs.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.