Prépa littéraire Licence lettres modernes
Capes lettres modernes

Bonjour à tous,

Je suis actuellement en licence de lettres modernes dans une faculté de province et j'aurais aimé avoir quelques renseignements sur les possibilités d'études à l'étranger (en communication et journalisme ou bien en littérature anglaise principalement). A savoir que je me suis déjà renseigné sur les partenariats qu'offre mon université et qu'aucun ne m’intéresse.
Voici une liste de mes questions: - Quelles sont les meilleures formations dans les domaines de la littérature, de la communication et du journalisme?
- Qu'en est-il du système d'équivalence mis en place outre-manche ou autre-atlantique ?
- Est-ce vraiment réalisable?

Je vous remercie pour vos réponses

Réponses

  • M.*M.* Membre
    Tu as par exemple les écoles de com' (CELSA, EFAP, ...), qui offrent énormément de possibilités (donc celles de partir à l'étranger).
    Je pense qu'étudier à l'étranger sans un partenariat est très compliqué, beaucoup plus cher et risqué.
  • ArtzArtz Membre
    Pourquoi risqué ?

    Pour le reste, je suis d'accord. Une année d'études en Angleterre, c'est environ 11 000 euros de frais d'inscription -sans compter les frais au cours de l'année-. Un accord permet de s'en sortir. Sinon, il faut obtenir des bourses privées, mais ça suppose un bon -très bon- dossier.

    Je ne sais pas ce qu'il en est concernant les USA, mais je suppose que ça doit être proche de cette situation. Le Canada représente peut-être une possibilité ?
  • Titania91Titania91 Modérateur
    Paronomase a écrit:
    A savoir que je me suis déjà renseigné sur les partenariats qu'offre mon université et qu'aucun ne m’intéresse.

    Si un partenariat t'intéressait dans une autre université, aurais-tu la possibilité de demander ton transfert de dossier?
  • Pour compléter le message d'Artz, la situation au Canada (Canada anglophone et Québec) est exactement la même que les situations anglaise et américaine. Sans un excellent dossier, les chances d'obtenir des bourses sont faibles (mais elles existent et cela ne coûte rien d'essayer...) et les frais d’inscription (entre 6 000$ et 15 000 $ par année) varient selon la province, le statut de l'étudiant et le programme d'études.

    Par contre, il me semble que les équivalences sont généralement faciles à obtenir dans les universités (pour le Canada, 3 années de Licence française = 3 années de premier cycle canadien. Avec une L3 validée, il est donc tout à fait possible d'intégrer l'équivalent d'un Master).
  • M.*M.* Membre
    J'utilise le mot risqué pour tout englober (logement, bourses, frais d'inscriptions, choix de l'université, ...). Les partenariats garantissent un minimum de sérénité.
  • Tu as par exemple les écoles de com' (CELSA, EFAP, ...), qui offrent énormément de possibilités (donc celles de partir à l'étranger).

    Je me suis effectivement renseigné sur le Celsa, mais je n'ai pas vu de possibilités d'étudier à l'étranger.
    Si un partenariat t'intéressait dans une autre université, aurais-tu la possibilité de demander ton transfert de dossier?

    J'avoue que je ne me suis pas renseigné à ce propos. Je ne savais même pas qu'il était possible de transférer un dossier uniquement pour profiter d'un partenariat.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.