Prépa littéraire Licence lettres modernes
Capes lettres modernes

178101213298

Réponses

  • Bonjour !
    Je suis élève en TL au lycée Léonard de Vinci à Levallois Perret et je me pose exactement la même question! J'ai un parcours scolaire tout à fait correct avec environs 13 de moyenne depuis la seconde. Il est vrai que j'ai été très déçu de mes notes en 1ère mais elles étaient très inférieures à mes notes des épreuves anticipées (entre 13 et 16). Mon début de Terminal se passe bien puisque aucune de mes notes ne sont inférieures à 10 (je touche du bois !), j'ai 14 en littérature autant en philo, espagnol qui sont mes matières fortes. Donc je voulais savoir si c'était suffisant? Merci de vos infos!!
  • Bonjour, j'hésite entre hypokhâgne et université. Je souhaite devenir professeur de lettres classiques. Pour l'instant je ne suis qu'en 1ère L et mes résultats sont assez satisfaisants(entre 13 et 14 dans toutes les matières). Je suis les options latin et grec. On m'a dit qu'une hypokâgne demandait beaucoup de travail mais ouvrait pas mal de portes.
    J'ai un peu peur, je vous l'avoue de "ramer" et d'être déstabilisée par une hypokhâgne...
    Alors qu'en pensez-vous? J'attends vos conseils!
  • Si contrairement à l'initiatrice de cette page je suis en terminale L, je me demande également quelles sont mes chances d'intégrer une classe préparatoire littéraire... Je ne vise pas une prépa prestigieuse parisienne, plutôt une nantaise, seulement voila, malgré une moyenne générale de 15 en première, j'ai eu 9 à l'écrit de français aux épreuves anticipées... Et mes résultats de philo ont commencés par un 7... Sans cette note parmis les plus mauvaises de ma classe, je dois avoir une moyenne tournant autour de 14. Me reste-il une chance? L'hypokhâgne m'attire réellement...
  • En effet, une prépa est envisageable avec les notes que tu as. Ton affectation finale dépendra aussi de ta progression, de ton lycée, etc. Ne t'en fais pas pour tes EAF, on voit tous les ans des gens qui se sont plantés au bac de français admis en prépa. Essaie d'améliorer la philo, tu dois montrer aux commissions d'admission que tu as une capacité de progression et que tu sais cerner tes points faibles.
  • Bonjour à tous, et vu que les membres ont l'air assez attentifs aux questions des internautes, je vais en profiter pour faire comme eux :) .

    J'aimerais intégrer une prépa A/L parisienne, non pas aussi prestigieuse que Louis-Legrand, ou H4, mais une prépa parisienne tout de même.

    Je suis en terminale ES, mes moyennes de l'année dernière sont de 13,2 au premier trimestre(felicitations), 12,7 au deuxième (encouragements), 13,7 au dernier(félicitations). Je suis en général au moins dans le quinquénat de tête de ma classe, sinon le trio.

    Mes resultats aux épreuves de bac anticipées sont de 15 à l'écrit de français, 16 à l'oral, 20 en bio, 15 aux TPE.

    cette année mon premier trimestre s'engage autour d'un 12.5 de moyenne.

    Qu'en pensez-vous? est-ce possible pour moi une prépa parisienne? J'attends de vos réponses, que j'aimerais le plus véridiques possibles ;)


    Merci d'avance
  • Bonjour à vous mes amis ! Mon interrogation est simple ... Je souhaite faire une prépas littéraire à la sortie de mon BAC ES mais j'ai peur d'être refusé car mon niveau en langue étrangère est des plus calamiteux .. Ce problème constitue t-il un véritable frein ?

    D'autres part ; dans les matières littéraires, je suis plutôt au niveau ( 15 à l'écrit en Français ) et en ce moment aux alentours de 15 en philosophie et Histoire ....

    Croyez vous que je possède une chance ? A partir de quand peut-on remettre des dossiers ? Est-on jugé uniquement sur les bulletins où bien a t-on le droit de présenter une sorte de "lettre de motivation " ? lol

    Merci à vous !
  • Bonjour!
    Au vue des messages précédents, je vois que beaucoup d'élèves ont aussi demandé des avis sur des prépas... j'espère tout de même que vous allez pouvoir me répondre!
    Voilà, je suis en terminale S, spé SVT, section euro anglais. A la rentrée 2009, je souhaiterai intégrer une prépa B/L. Je sais que le niveau est difficile et que l'entrée est très sélective. Je voulais toutefois savoir si vous pensez que j'ai mes chances en postulant dans les lycées parisiens dits "prestigieux" ou dans les lycées de province.
    Je suis bonne élève, dans la tête de classe (dans les 5 premiers) sachant que la tête de classe a un niveau assez élevé.
    En 1ère, j'ai obtenu les félicitations chaque trimestre avec une moyenne tournant autour de 14 ou 15. J'ai eu des résultats en français plutot bons au long de l'année (autour de 15 et 16) avec de très bonnes apréciations, mais je n'ai pas très bien réussi au bac de français (le stresse je crois). J'ai eu 11 à l'écrit, 15 à l'oral, et 17 aux TPE. Alors qu'au bac blanc j'avais eu 14 à l'écrit, 19 à l'oral.
    Au premier trimestre de terminale, j'ai une moyenne généralle d'environ 14, avec de bonnes notes en maths (17), moyennes en philo et en histoire (13), et plutôt bonnes en langues (15). Je suis très motivée et j'ai de bonnes capacités de travail.
    Je voudrais intégrer Sciences Po paris à la fin d'une prépa BL.
    Pensez vous que j'ai le niveau pour une prépa BL parisienne ou provinciale? Ma prof de français de 1ère m'a encouragé a postulé pour des prépas parisiennes. Mais je doute tout de même beaucoup.
    Merci de votre attention!
  • La question du choix de la prépa devient aujourd'hui plus d'actualité et l'angoisse se fait donc sentir. Mon envie d'obtenir une prépa dite "prestigieuse" n'a pas faiblit, mon rêve - démesuré et j'en suis consciente - étant en fait d'intégrer une ENS.

    J'ai maintenant quelques indications quant à mes notes de terminale :

    10 en anglais
    une note assez indéfinissable en allemand mais qui devrait être proche de 12 ou 13
    14,5 en histoire-géographie (note pouvant je crois être rehaussée par 2 devoirs rendus récemment)
    14 en philo
    16 en littérature
    18 en latin

    Des notes satisfaisantes mais est-ce suffisant ?
    Une autre question : est-il permis d' ajouter à son dossier une lettre de motivation ?
  • Waouh t'as trop remonté en latin, là si ils ne t'acceptent pas c'est qu'ils sont aveugles!
    En tout cas je te donne juste un avis, qui n'est pas celui des examinateurs bien sur mais bon..., de ne pas hésiter à postuler dans une bonne prépa, c'est tout à fait faisable!

    Sinon pour la lettre de motivation, une ancienne élève m'a dit qu'il ne fallait surtout pas, que c'était mal vu, et que de toute façon ton dossier parle de lui-même (surtout qu'en plus tous les gens qui vont en prépa sont motivés, donc bon...)

    bon courage!
  • Merci pour ta réponse !
    J'ai réappris ma grammaire latine ça explique certaines choses . Maintenant il faudrait que je remonte autant en anglais =).
  • Bonjour.

    Je pense que vos notes sont assez élevées pour intégrer une prépa, mais prestigieuse je ne pense pas. De plus, les prépas parisiennes sont très exigeantes. Mais ça vaut le coup d'essayer.
  • Bonsoir Pauline,

    Il me semble que tes résultats te permettent tout à fait d'envisager une classe prépa, et pourquoi pas une parisienne si tu le souhaites: tes résultats sont bons, et si tes appréciations et ton rang dans la classe vont avec, alors tu as tout intérêt à essayer !
    Que le 11 à l'écrit au bac de français ne t'inquiète pas: j'ai cette année dans ma classe une élève qui a eu 11 à l'écrit de français, et cela ne l'a pas empêchée d'être admise ni d'avoir la meilleure note au dernier devoir!
    Essaye d'augmenter un peu en philo et en histoire, cela ne fait jamais de mal !
    En ce qui concerne Sciences Po Paris, sais-tu que tu ne peux plus y accéder à bac +1? Si tu souhaites intégrer après une prépa, il te faudra postuler au niveau master, c'est-à-dire après 3 années de prépa.
    Bon courage pour la suite de tes études !
  • 76man a écrit:
    Bonjour.

    Je pense que vos notes sont assez élevées pour intégrer une prépa, mais prestigieuse je ne pense pas. De plus, les prépas parisiennes sont très exigeantes. Mais ça vaut le coup d'essayer.
    J'ai été admis dans une "prépa parisienne prestigieuse" avec des moyennes globalement égales et des notes aux EAF nettement moindres... Ce n'est pas tant la note qui compte que le niveau et le prestige du lycée d'origine, le classement, la progression, les appréciations des professeurs, d'éventuels résultats à des concours, etc.
    En tout cas, il vaut la peine d'essayer même les meilleurs lycées.
    Quant à la lettre de motivation, elle s'impose pour expliquer un fait, apporter une donnée qui ne pourraient l'être autrement. Ça ne me semble pas le cas ici.
    A propos des vœux, comment cela fonctionne-t-il exactement ? Si je suis acceptée pour mon premier vœu, ais-je tout de même la possibilité de choisir d'aller dans le lycée que j'ai mis en second ?
    Non. Le meilleur voeu accepté entraîne automatiquement la démission à tous les autres qui seraient moins bien classés.
  • Merci de votre réponse très encourageante qui me donne encore plus de motivation!
    Je suis au courant que Sciences Po n'est plus accessible en bac+1, mais je pense que je vais me présenter au coucours post bac. Si je ne suis pas reçue, mais reçue en prépa dans ce cas, je ferais trois ans de prépas avant de retenter le concours!
    Merci d'avoir pris la peine de me répondre!
  • C'est dégueulasse que ca soit le prestige de la classe ou du lycée d'origine qui compte...a ce rythme la seuls sont qui sont dans des bons lycées vont en prépa ou en tout cas ont un avantage....
  • bonjour
    moi j'ai un problème car je suis en terminal STG et que je voudrais faire une prépa littéraire . mes notes en épreuve anticipée sont justes 13 à l'oral et12 à l'écris ce qui est dommage car j'ai eu beaucoup mieux au bac blanc.
    j'aimerais que vous m'aidez a régler ce dilemme
    merci d'avance
  • Bonjour,
    Je réquisitionne ce sujet, car j'aimerais moi aussi rentrer en hypokhâgne dans deux ans.

    Je suis actuellement en première S (est-ce que ça peut jouer ? D'après ce que j'ai lu, non... Tant mieux !). Par contre, je suis dans un lycée de Province (banlieue de Toulouse), pas glop tout ça. Dans la région, le lycée est plutôt bien coté (surtout ma section), mais comparé aux lycées parisiens, ça vaut rien je suppose...
    J'ai un profil relativement atypique, je vais donc essayer de vous expliquer (si vous captez rien, faut le dire hein ?). Je suis en "section OIB". Ca veut dire "Section Internationale Bilingue". Pour faire un résumé, j'ai quatre heures (six l'an prochain) de cours de "littérature anglaise" (et quand je dis "littérature", c'est Shakespeare et compagnie), et l'histoire-géo est aussi en anglais (4 heures par semaine). En histoire, le programme est à peu près le même qu'en français, sauf que nous avons quelques chapitres supplémentaires (par exemple, le Royaume Uni avant le première guerre mondiale).Donc voilà, vous savez tout.

    Mes moyennes ensuite :
    Ce sont des approximations, mais je pense que c'est à peu près fidèle.
    Français : Environ 14.
    Mais c'était meilleur l'an dernier, plutôt 16. (avec entre autre un 20 en dissert' dont mon égo se souviendra longtemps !)
    Histoire : Environ 14 également.
    Anglais : Je suis partie d'assez bas (environ 12-13), pour arriver à 15-16 en fin d'année.
    Allemand LV2 : je suis partie en Allemagne 3 mois l'an dernier, donc ça aide ! Du coup, je dois être dans les 18-19.
    Dans les matières scientifiques, je tourne à 16-17 environ, mais pour tout vous dire, ça ne me passione pas vraiment.

    Voilà, je pense que vous avez toutes les informations. J'espère que vous allez me donner votre avis.

    Merci d'avance.

    Imminielle

    [Edit] Ah oui. J'ai oublié : je suis latiniste, avec des notes plus que correctes, mais vu le niveau d'exigence, ça ne veut pas dire grand chose !
  • Midi:Nette a écrit:
    C'est dégueulasse que ca soit le prestige de la classe ou du lycée d'origine qui compte...a ce rythme la seuls sont qui sont dans des bons lycées vont en prépa ou en tout cas ont un avantage....
    Et oui, quoi que l'on dise, l'égalité des chances n'existe pas.

    Cette question m'embête d'ailleurs un peu car je viens d'un lycée relativement réputé (marcelin berthelot, à saint maur des fossés) mais ma classe ne sera jamais qualifiée de très bonne, plutôt de moyenne voir de faible, puisqu'elle est très hétérogène et j'ai peur que ça nuise à mon dossier.
    D'autant plus que certains profs ne notent pas en fonction du niveau de la classe mais sur le reste d'idéaux qu'ils ont à propos des littéraires ... et alors peu de gens dépassent la moyenne.
  • C'est dégueulasse que ca soit le prestige de la classe ou du lycée d'origine qui compte...a ce rythme la seuls sont qui sont dans des bons lycées vont en prépa ou en tout cas ont un avantage....
    Le niveau des élèves (cf. résultats au baccalauréat, mentions, concours général) et la notation ne sont pas uniformes dans tous les lycées (la meilleure moyenne tournait autour de 14 dans ma classe de terminale L, au lycée du Parc à Lyon, plutôt prestigieux). C'est justement pour cela que la réputation du lycée (c'est-à-dire avant tout ses résultats objectifs...) est prise en compte dans l'examen du dossier. Intégrer les meilleures classes prépas n'a rien d'inaccessible pour qui viendrait d'un lycée rural ou de banlieue.
  • Je me demandais ... Pour une prépa, ils regardent surtout les notes, ou les appréciatiations + les notes ?
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.