Un / une de mes anciens élèves

Bonjour,

Doit-on dire : "Élodie est l'une de mes anciens élèves" ou "Élodie est l'un de mes anciens élèves" ?

En d'autres termes, le pronom indéfini "un/une" se rapporte-t-il à "Élodie" ou est-il simplement l'un des éléments singuliers appartenant au nom masculin pluriel qui suit ?

Il me semble que l'on dirait seulement :
"Élodie est l'une de mes anciennes élèves."
Mais admettons qu'Élodie soit aussi la seule fille dans sa classe et que le professeur n'ait connu que cette classe-là au moment où il prononce la phrase. Comment pourrait-il dire qu'il a connu plusieurs "anciennes élèves" ?

Autre exemple : Élodie est l'un/l'une de mes amis. Si Élodie est la seule femme dans un groupe de quinze amis, comment pourrait-on écrire qu'"Élodie est l'une de mes amies" ?

Merci !

Réponses

  • Je dirais :
    Elodie est l'une de mes anciennes élèves.
    Elodie est l'une de mes amies.

    Cela n'empêche pas qu'elle entre dans la catégorie des amis qui peuvent être hommes ou femmes.
  • Pardon, je viens de modifier mon message pour préciser le contexte.

    Élodie est la seule fille du groupe visé (aussi bien les anciens élèves que les amis).

    Il m'apparaît donc difficile de parler d' "amies" ou d' "anciennes élèves".
  • Elodie est la seule fille que je compte parmi mes anciens élèves. (ou amis)
  • Elodie fait partie de mes anciens élèves. :)
  • Oui, mais elle est la seule. Pauvre petite isolée... ;)
  • :P

    Je ne sais pas si l'objectif initial était de faire mettre en valeur le fait qu'elle était la seule fille. C'est une information supplémentaire, ajoutée plus tard, "rien que pour nous" ! :)
  • C'est donc une impasse en ce qui concerne la formulation initiale ?

    Il n'y a aucun moyen correct de donner cette information en utilisant "un/une de mes..." ?
  • Élodie est une ancienne élève de ma classe.
    Dommage que l'on ne puisse plus dire « une mienne amie » !
  • JehanJehan Modérateur
    Une amie à moi, pour formuler dans un registre familier...
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.