En quoi le mal est-il nécessaire pour écrire une œuvre poétique ?

bonjour, je suis en 1erS. J'ai beaucoup de difficultés en français et j'aimerai votre aide pour ma dissertation. Ma problématique: en quoi le mal est-il nécessaire pour écrire une oeuvre poétique. En s'appuyant sur Lettre du voyant de Rimbaud et d'autres poèmes (culture littéraire). je n'arrive pas a trouver de plan et d'arguments. merci de m'aider.
«1

Réponses

  • Extrait :
    Je dis qu’il faut être voyant, se faire voyant.

    Le Poète se fait voyant par un long, immense et raisonné dérèglement de tous les sens. Toutes les formes d’amour, de souffrance, de folie ; il cherche lui-même, il épuise en lui tous les poisons, pour n’en garder que les quintessences. Ineffable torture où il a besoin de toute la foi, de toute la force surhumaine, où il devient entre tous le grand malade, le grand criminel, le grand maudit, — et le suprême Savant — Car il arrive à l’inconnu ! Puisqu’il a cultivé son âme, déjà riche, plus qu’aucun ! Il arrive à l’inconnu, et quand, affolé, il finirait par perdre l’intelligence de ses visions, il les a vues ! Qu’il crève dans son bondissement par les choses inouïes et innombrables : viendront d’autres horribles travailleurs ; ils commenceront par les horizons où l’autre s’est affaissé !

    Tu donnes "la problématique" qui n'en est pas une. Tu devrais recopier le sujet exact et complet et préciser quels textes font partie du corpus.

    Ensuite tu pourras formuler une problématique, c'est à dire une formulation qui pose un problème, une tension.

    EX: le mal en poésie est-il un mal nécessaire ? Suffisant ?

    Le mot MAL désigne bien des choses et il faudrait préciser les acceptions que tu reconnais à ce terme.
    Le credo poétique de Rimbaud est à la fois clair et effrayant.
    Baudelaire a voulu tirer la beauté des Fleurs du mal.

    Cependant la poésie ne se limite pas à l'explorations du mal. Elle dit l'homme et sait qu'il est ange et bête. Elle dit le beau et le laid, le bonheur et le malheur, le fini et l'infinité. Elle est le lieu de la parole des extrêmes et du juste milieu.
  • bonjours, je suis en 1erS et je dois faire une dissertation. J'ai beaucoup de difficultés en français alors j'aurais besoin d'aide pour progresser. voici le sujet de ma dissertation: Ineffable torture où le poète a besoin de toute la foi, de toute la force surhumaine, où il devient entre tous le grand malade, le grand criminel, le grand maudit, le suprême Savant car il arrive à l'inconnu! affirme Rimbaud dans sa Lettre du voyant. En prenant appui sur le texte sur les poèmes que vous avez lu, vous vous demanderez en quoi le mal est nécessaire pour écrire une oeuvre poétique.
    pour la problématique j'ai mis: l'importance du mal pour écrire une oeuvre poétique

    je suis bloqué pour trouver la thèse... ce qui m'aidera a trouver les 2 axes.
    J'espère que vous m'aiderezmerci beaucoup mais comment fais-tu pour trouver une problématique? et pour une dissertation le professeur nous a dis de chercher des thèses mais comment faire exactement pour trouver une thèse?
  • webmestrewebmestre Administrateur
    Bonsoir,

    As-tu lu les fiches méthode du site ?

    [list=*]
    [*]Définir une problématique[/*]
    [*]La dissertation au lycée[/*]
    [/list]
  • Curieux que tu n'aies pas lu :

    EX: Le mal en poésie est-il un mal nécessaire ? Suffisant ?
  • comment ca? c'est seulement la problématique mais pas la thèse du sujet
  • Bonsoir, je suis en 1èreS et je dois rédiger une dissertation pour la rentrée.

    charline68, tu ne serais pas la Charline de ma classe :p ?

    Alors, j'ai exactement le même sujet de dissertation que charline68. J'ai déjà tout fait, plan, introduction, développement et le début de ma conclusion : "En conclusion, nous constatons que le mal n’est pas indispensable au poète pour écrire. En effet,celui-ci peut susciter une forme d’inspiration indéniable grâce au vécu personnel de l’auteur. De plus, des poètes étaient persuadés que c’est de la souffrance que sont issues les meilleures oeuvre. Cependant, il existe de nombreuses sources d’inspiration. L’auteur peut évoquer des sentiments autres, plus joyeux ou même plus agressifs."
    En fait je suis complètement bloquée sur l'élargissement, c'est ma première dissertation et je suis une peu perdue :/
    Est ce que quelqu'un pourrait m'aider ?
  • Je ne sais ce qui me possède
    Et me pousse à dire à voix haute
    Ni pour la pitié ni pour l'aide
    Ni comme on avouerait ses fautes
    Ce qui m'habite et qui m'obsède

    Celui qui chante se torture
    Quels cris en moi quel animal
    Je tue ou quelle créature
    Au nom du bien au nom du mal
    Seuls le savent ceux qui se turent

    .../...



    La souffrance enfante les songes
    Comme une ruche ses abeilles
    L'homme crie où son fer le ronge
    Et sa plaie engendre un soleil
    Plus beau que les anciens mensonges

    Aragon
  • si si c'est moi Camille :P
  • Je vois que je ne suis pas la seule à galérer, ça me rassure :P
  • non t'inquiète pas pour ça... tout le monde galère :P
  • JehanJehan Modérateur
    Quelle conversation passionnante... :P
  • Oui très passionnante :P c'est le temps d'attendre une petite aide pour l'élargissement de ma conclusion :|
  • Tu plaisantes j'espère. Je t'avais suggéré de lire Aragon :(
  • Je l'ai lu mais je ne comprends pas en quoi cela m'aide pour l'élargissement..
  • La souffrance enfante les songes
    Comme une ruche ses abeilles
    L'homme crie où son fer le ronge
    Et sa plaie engendre un soleil

    C'était juste une suggestion.
    La métaphore est riche : la souffrance enfante les songes ... et la comparaison aussi ...
    Je trouvais que la souffrance transformée en miel ou en soleil était porteuse d'espoir ... quand même.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.