Le recours à l’utopie ou à la dystopie est-il le seul moyen de faire réfléchir le lecteur ?

Bonjour,
Voici mon sujet : pensez vous que le recours à l'utopie ou à la dystopie soit le seul moyen de faire réfléchir le lecteur?
Je suis en 1ère, je sèche. Auriez-vous des idées. J'ai lu le livre d'Aldous Huxley Le meilleur des mondes et La Ballade de Lila K
Voici mon plan:
1/ l'utopie et la dystopie sont utilisés pour faire réfléchir le lecteur.
2/ ce ne sont pas les seuls moyens : la comédie, l'argumentation.

Je manque d'idées.
Merci de votre aide.

Réponses

  • Faire réfléchir le lecteur ? de façon directe ou indirecte ?

    L'utopie et la dystopie sont utilisées pour faire réfléchir le lecteur.
    - Une société idéale permet la comparaison avec la société réelle
    - Une société effrayante peut inviter à trouver des moyens d'éviter la catastrophe
    - D'une manière générale l'apologue(fable, conte philosophique ...) utilise le détour pour faire réfléchir

    L'écrivain dispose aussi d'autres armes indirectes
    - L'ironie peut être efficace
    - La caricature et la comédie
    - Les observations d'un "étranger"

    Il ne faut non plus négliger l'argumentation directe
    - Le discours, le pamphlet, l'essai
    - Le dialogue, la contradiction
    - La lettre ouverte

    Cependant, reconnaissons que c'est le style, le genre choisi avec pertinence en un lieu, en un moment qui amèneront le lecteur à porter un autre regard sur les hommes et sur le monde.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.