Imaginez un dialogue théâtral dans lequel un maître est mécontent de son valet.

Bonsoir, j'ai effectuée un travail, j'aimerais avoir des avis s'il vous plait.
Voici le sujet: Imaginez un dialogue théâtral dans lequel un maitre est mécontent de son valet. A vous d'inventer les raisons de sa colère et les manifestations verbales et physiques de sa violence.

voici mon travail :

M: (s'avançant vers le valais qui l'avait pas remarqué) Hé! Valet!
V: Tiens, bonjour maitre.
M: J'ignorais que tu n'avais pas effectué les corvées la veille! tu n'es qu'un sot, c'est moi qui te le dis!
V: (en baissant la tête) je suis désolé mais je n'avais point envie de les faire.
M: Tiens donc? pourquoi cela?
V: Et bien.. Les corvées sont comment dirais-je.. Abominable! J'en ai marre de ..
M: (interrompant le valet) Tais-toi! Tu n'es qu'un nigaud, un fripon!
V: (hésitant) Je.. Je préfèrerai étudier maitre.
M: Ah! Ah! Tu rigoles? Jamais! Tu ne sais rien faire convenablement, vaurien que tu es !
V: ( commençant légèrement à s'énerver) Arrêtez maitre! C'est la première fois que je ne l'ais effectue pas !
M: (haussant le ton) Comment oses-tu me parler sur ce ton ? (coup de bâton) Je suis le maitre, tu es le valet, tu me dois le respect! (coup de bâton) Excuse toi petit ingrat!
V: Mais maitre..
M: (en hurlant) Excuse toi j'ai dis! (coup de bâton)
V: Aie, aie! Excuse moi maitre.
M: (se calmant) Tu me déçois fortement. De plus, je pense vraiment qu'effectuer les corvées peuvent apaiser une personne.
V: Comment ça?..
M: Elles pourraient créer des sensations d'épanouissements..
V:(l'interrompant) Tout comme les études, n'est-ce pas?!
M: (commençant à s'énerver) Mais laisse moi terminer bon sang! Le dialogue ne sert à rien avec toi! Tien! (donnant plusieurs coups de bâton)
V: (se mettant a genoux) Par pitié mon beau, mon gentil maitre, chassez moi mais ne me battez pas!
M: Je te battrai le temps qu'il faudra, jusqu'à que tu devienne un homme obéissant et respectueux!
V: Alors, tu me battras toute ma vie ...!
M: J'en ai assez entendu pour aujourd'hui, (le poussant) hors de ma vue !!



Voila, mais questions sont les suivantes: Ai-je fait des fautes d'orthographes? Mon sujet est-il cohérent par rapport à la consigne ? dois-je améliorer des choses?
Merci de bien vouloir m'aider.

Réponses

  • Titania91Titania91 Modérateur
    Bonsoir,

    J'ai relevé les erreurs en gras
    sont soulignées les différences de registres : tu hésites entre un style soutenu et désuet (le "ne point", vouvoiement) et un style oral et familier ("rigoler", tutoiement...), il faut que le valet parle toujours de la même manière :)
    marocina333 a écrit:
    M: (s'avançant vers le valais qui l'avait pas remarqué) Hé! Valet!
    V: Tiens, bonjour maitre.
    M: J'ignorais que tu n'avais pas effectué les corvées la veille! tu n'es qu'un sot, c'est moi qui te le dis!
    V: (en baissant la tête) je suis désolé mais je n'avais point envie de les faire.
    M: Tiens donc? pourquoi cela?
    V: Et bien.. Les corvées sont, comment dirais-je.. Abominable! J'en ai marre de ..
    M: (interrompant le valet) Tais-toi! Tu n'es qu'un nigaud, un fripon!
    V: (hésitant) Je.. Je préfèrerai étudier maitre.
    M: Ah! Ah! Tu rigoles? Jamais! Tu ne sais rien faire convenablement, vaurien que tu es !
    V: ( commençant légèrement à s'énerver) Arrêtez maitre! C'est la première fois que je ne l'ais effectue pas !
    M: (haussant le ton) Comment oses-tu me parler sur ce ton ? (coup de bâton) Je suis le maitre, tu es le valet, tu me dois le respect! (coup de bâton) Excuse-toi petit ingrat!
    V: Mais maitre..
    M: (en hurlant) Excuse toi j'ai dis! (coup de bâton)
    V: Aie, aie! Excuse moi maitre.
    M: (se calmant) Tu me déçois fortement. De plus, je pense vraiment qu'effectuer les corvées peuvent apaiser une personne.
    V: Comment ça?..
    M: Elles pourraient créer des sensations d'épanouissements..
    V:(l'interrompant) Tout comme les études, n'est-ce pas?!
    M: (commençant à s'énerver) Mais laisse-moi terminer bon sang! Le dialogue ne sert à rien avec toi! Tien! (donnant plusieurs coups de bâton)
    V: (se mettant a genoux) Par pitié mon beau, mon gentil maitre, chassez moi mais ne me battez pas!
    M: Je te battrai le temps qu'il faudra, jusqu'à CE que tu devienne un homme obéissant et respectueux!
    V: Alors, tu me battras toute ma vie ...!
    M: J'en ai assez entendu pour aujourd'hui, (le poussant) hors de ma vue !!
  • bonsoir, merci beaucoup pour cette réponse, je corrige les fautes de suite. Un exemple le valet doit s'excuser en disant Pardon ?
    Ou bien pour tu rigoles ? je devrais dire quel : des études ? quel humour !
    Merci pour tout !
  • Peut-être plutôt "Tu te moques de moi ?" si tu veux que ton récit soit soutenu.

    Quand tu dis "Excuse moi", là, c'est familier, alors que depuis le départ, on sent qu'il y a quand même une réserve, une distance entre le valet et le maître. "Excusez-moi maître" sera plus adapté.
  • Bonjour, merci beaucoup pour votre aide. Sinon les idées sont bonnes, je n'ai rien à changer ?
  • Je trouve les idées plutôt bonnes, et la colère du maître assez bien retranscrite. S'il y avait une remarque à faire, je reprendrais le commentaire qui a déjà été émis: tu fais osciller le valet entre le vouvoiement et le tutoiement. Cependant cela pourrait être volontaire, et pourrait témoigner de l'emportement du valet qui devient soudainement plus familier avec son supérieur.
    Sinon je te conseille de ne pas toucher au reste.
  • Bonjour, merci pour tes conseils c'est gentil. Je pense laisser mon texte comme ça et ne pas y toucher.
    Bonne journée, merci encore.
  • De rien, je te souhaite donc une bonne journée (et une bonne note pour ce texte! :) )
  • je l'espere en tout cas :) merci encore et bonne soirée :rolleyes:
  • Salut, j ai exactement le même devoirs a faire et j ai trouvé très bien ce que tu as fais. J envisage donc de m aider de ce que tu as fais pour faire mon devoir, et je voudrai savoir qu'elle a été ta note.
    Merci beaucoup
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.