Fiches méthode Bac de français 2021

Bonjour

( c'est encore moi la mordue de l'entraînement :D)

Voici le sujet 2007 de l'Amérique du Nord :

https://www.site-magister.com/sujets14.htm#SAm

Le sujet de dissertation est :

"Eh bien, dérangez-vous quelques heures, venez avec nous, incrédules, et nous vous ferons voir de vos yeux, toucher de vos mains, les plaies [...] » (extrait du texte de Hugo).
Vous montrerez en quoi l'écriture littéraire sous toutes ses formes est particulièrement apte à dénoncer les problèmes de la société.

J'ai cherché sur le forum mais je n'ai trouvé aucun sujet qui correspond vraiment à celui-ci et donc je voudrais avoir votre avis sur ce plan :P

J'attends toute vos critiques !! ( parce que je suis pas très sure de ce que j'ai fais)

Introduction

Le rôle de la littérature au cour de l'histoire

Problématique : Quels sont les moyens littéraires dont dispose l'auteur pour défendre une cause?

I La littérature, un moyen d'engagement de l'auteur

1) Une prise de position
=> Différentes stratégies :
2) Convaincre
3) Persuader

=> variété de genres destinés à différents publics


II La dénonciation au moyen de genres explicites

=> des genres "plus sérieux" et convaincants


1) L'essai ou le traité
2) Le discours
3) Le dialogue
4) La lettre

III Une dénonciation plus implicite au moyen de genres plus divertissants


=> s'adressent à un public plus large et privilégient les sentiments


1) L'apologue
2) L'impact du roman
3) Le théâtre
4) La poésie


Conclusion : L'impact de la littérature est moindre car aujourd'hui il y a des concurrents efficaces pour la littérature: presse, télévision, internet...


( pour les différents registres j'en parle dans les genres concernés)

Réponses

  • Salut Zineb29 :)

    Je suis toute nouvelle sur ce forum et j'essaye de m'y faire :)

    En réalité j'ai un sujet un peu semblable à celui-ci :

    Par quels moyens les textes littéraires peuvent-ils se révéler particulièrement efficaces pour défendre une cause ?

    Personellement, je bloque énormément quand je suis sur des sujets comme ça [ je ne parle pas de la problématique mais du fait d'avoir à rédiger un commentaire ou une disserte et de se retrouvée " paumée " . ]

    Je trouve ton plan intéressant seulement ...

    1/ J'ai toujours appris à faire des plans en UNIQUEMENT 2 parties.

    2/ Je dois faire un plan thématique ce qui signifie, à mon avis, que je devrais regrouper des idées semblables dans deux colonnes distinctes et leur trouver des exemples ce qui risque d'être le plus [ abominable ? :D ]

    3/ Est-ce que simplement donner des " types " de formes littéraires n'est pas un peu risqué ou léger ? je veux dire que je me demande ce que tu comptes maitre dedans. Comment développerais-tu tout ça ?

    De plus, j'ai déjà pensé à quelques trucs tels que :

    * La fable : Elle passe par les animaux ce qui la rends moins agressive [ franche ? ] mais elle affiche cependant une situation concrète qui rend la scène réaliste , cela rend la plaidoirie efficace . [ Ca rejoins ton III)1 et je prendrais en exemple " Les animaux malades de la Peste " de La Fontaine ]

    * Les métaphores : Cela rend le propos plus accessible ce qui permet de toucher plus de monde et donc de rallier plus de gens à sa cause. Cela étend donc sa défense et la rend en conséquence efficace. [ Je prendrais en exemple Montaigne dans sa défense du nouveau monde, ce qui pourrair rentrer dans ton II)2 ]

    * Germinal de Zola : Pendant la révolte des mineurs, Zola fait référence à quelquechose [ L'endroit où se déroule la révolte ] d'ensanglanté, cela fait tout d'abord pensé à une boucherie à ciel ouvert mais la la lumière du soleil coulchant dans laquelle baignent les mineurs.

    Voila, désolée encore d'avoir été aussi longue.

    Sur ce, j'attends vos suggestions. ;)
  • Bonjour,
    Je me suis entraîné pendant cette semaine sur plusieurs dissertations. J'avoue être assez craintifs face au hors-sujet.
    Est-ce que vous pouvez me dire s'ils sont hors-sujets, bon ou pertinent ?


    L'argumentation

    Sujet : Vous montrerez en quoi l'écriture littéraire sous toutes ses formes est particulièrement apte à dénoncer les problèmes de société.

    Plan : I - L' écrivain agit dans son temps
    I.A - L' écrivain participe à la vie de la société et exerce une influence sur son époque.
    I.B - L' écrivain traite de thèmes contemporains
    I.C - La forme littéraire qu'il utilise est propre à son temps.

    II - Son argumentation repose sur des enjeux
    II.A - Convaincre
    II.B - Persuader
    II.C - Délibérer

    III - Il utilise alors des procédés précis afin d'enrichir son argumentation
    III.A - L' expression directe de ses pensées grâce à un travail sur le rythme
    III.B - L' écrivain peut vouloir être plus subtil et passer maître de l'ironie
    III.C - Il emploie des registres spécifiques


    Le Roman.

    Sujet : Dans quelle mesure les descriptions dans le roman révèlent-elles la vision qu' à l'écrivain de l'homme et du monde.


    Plan : I - La description révèle la vision de l'homme
    I.A - La focalisation à travers le personnage
    I.B - Un portrait physique
    I.C - Un portait psychologique, mental
    I.D - Une critique de la société

    II - Une vision du monde
    II.A - Le cadre spatio-temporel
    II.B - Le choix des personnages

    III- Les limites de l'utilisation de la description pour représenter l'homme et le monde
    III.A - La description souffre d'un manque de vivacité et entraîne le lecteur dans l'ennui
    III.B - Elle laisse un message implicite qui n'est pas perceptible pas tous
    III.C - Elle doit laisser la part de l'imagination mais être assez enrichie

    Sujet : Pensez-vous comme Romain Gary que le roman est "une feinte pour tenter d'échapper à l'intolérable ?

    I - Certes le roman permet de fuir " l'intolérable"
    I.A - Le choix d'un cadre spatio-temporel
    I.B - Le choix des personnages
    I.C - La création de personnages et leur évolution
    II - Mais cette tentative reste une "feinte" et le retour à la réalité est inévitable
    II.A - L'écriture romanesque repose sur la perception qu' à l'écrivain de la réalité
    II.B - Le roman délivre un message univoque : il est porteur d'une critique
    II.C - Les choix faits par le romancier ne sont finalement qu" illusion et représentation de l' " intolérable ".

    Le théâtre


    Sujet : Dans quelle mesure le spectateur est-il partie prenante de la représentation théâtrale ?

    Plan : I - La représentation théâtrale repose sur un texte fait pour le spectateur
    I.A - Pour le faire rire
    I.B - Lui faire vivre des émotions (fonction cathartique)
    I.C - L'informer
    I.D - Le faire réfléchir
    II- Le texte prend forme grâce aux spectateurs
    II.A - Le jeu des acteurs est lié au comportement des spectateurs
    II.B - L'ambiance unique du théâtre
    II.C - Les éléments du spectacle sont mis en scène pour le spectateur

    La poésie

    Sujet : Le cardinal de Bernis affirmait qu' " il suffit de penser pour être un homme d'esprit mais (qu')il faut imaginer pour être poète."

    Plan : I - Le poète est semblable aux autres hommes
    I.A - Ressemblance des sentiments amoureux
    I.B - Le poète reste craintif face à la terreur, l'effroi
    I.C - Sa vie est celle d'un homme, sensible à l'influence du temps

    II- Le poète perçoit le monde différemment
    II.A - Il voit le monde différemment
    II.B - Ses perceptions lui permettent de répondre à sa quête esthétique

    III - Les hommes reconnaissent leur différence
    III.A - Le poète est exilé, condamné de la société
    III.B - Ses capacités lui sont confiés afin qu'il guide le peuple

    Merci ! :)
  • FoedorFoedor Membre
    geof645 a écrit:
    Bonjour,
    Je me suis entraîné pendant cette semaine sur plusieurs dissertations. J'avoue être assez craintifs face au hors-sujet.
    Est-ce que vous pouvez me dire s'ils sont hors-sujets, bon ou pertinent ?


    L'argumentation

    Sujet : Vous montrerez en quoi l'écriture littéraire sous toutes ses formes est particulièrement apte à dénoncer les problèmes de société.

    Plan : I - L' écrivain agit dans son temps
    I.A - L' écrivain participe à la vie de la société et exerce une influence sur son époque.
    I.B - L' écrivain traite de thèmes contemporains
    I.C - La forme littéraire qu'il utilise est propre à son temps.

    II - Son argumentation repose sur des enjeux
    II.A - Convaincre
    II.B - Persuader
    II.C - Délibérer

    III - Il utilise alors des procédés précis afin d'enrichir son argumentation
    III.A - L' expression directe de ses pensées grâce à un travail sur le rythme
    III.B - L' écrivain peut vouloir être plus subtil et passer maître de l'ironie
    III.C - Il emploie des registres spécifiques

    Je pense que tu as assez bien cerné les enjeux du sujet, mais ton plan souffre d'un défaut de méthode en ce qu'il n'explore pas toutes les grandes questions soulevées par le sujet et dans la mesure où il a tendance à se répéter : veille à bien dissocier tes idées, quitte à devoir approfondir!

    Par exemple, ta première partie est assez juste, mais il ne faudrait pas réduire toute oeuvre à une oeuvre de circonstance ; certes, une oeuvre est (presque ?) toujours influencée par son contexte historique, son auteur est souvent impliqué dans les luttes de son temps, mais il ne faudrait pas trop généraliser et bon nombre d'auteurs revendiquant l'aspect intemporel de leurs livres. Il faut donc bien réduire le champ de recherche aux auteurs qui se sont impliqués dans les problèmes de société (à définir!!!) qu'ils rencontraient. Je pense qu'il faudrait préciser la visée de cette première partie : il s'agit d'aborder l'importance des problèmes de société chez certains auteurs engagés qui souhaitent dénoncer ces problèmes. Et ce serait bien de donner des noms, des titres et de cerner les problèmes de société au coeur de ces oeuvres... on ne peut pas ne pas citer Molière, La Fontaine, Montesquieu, Voltaire, Hugo et Zola (pour les plus étudiés au lycée). Je proposerais un survol historique de la littérature engagée :

    1 sous l'Ancien Régime
    l'envers du Grand siècle (La Bruyère, La Rochefoucauld, Saint-Simon)
    des petits travers des Français... (Montesquieu, Diderot)
    aux graves problèmes de société (Voltaire, Rousseau)

    2 à l'époque contemporaine
    triomphe de la bourgeoisie et misère du prolétariat ; pour une lecture marxiste de Zola
    la triste condition de la femme (Colette, Simone de Beauvoir, Elizabeth Badinter)
    dans le chaos social du XXe siècle tardif, la détresse à différents degrés, Le Clézio

    Je crois qu'une seconde partie sur les "formes" de la littérature à visée argumentative est pertinente, puisqu'il s'agit de traiter de la littérature sous toutes ses formes. Ce n'est pas une mauvaise idée de classer ces formes par leur stratégie argumentative, mais j'espère que tu sais où tu vas... Pourquoi ne pas procéder à une classification générique ? D'abord, dissocier roman, théâtre, poésie et littérature d'idée et au sein de chacune de ces sous-parties, évoquer et expliquer brièvement les différentes formes que peut prendre la littérature à visée argumentative, ou alors :

    1 argumentation directe
    l'essai (et le pamphlet)
    le discours
    la lettre
    l'article engagé

    2 argumentation indirecte
    poésie
    fiction
    théâtre

    3 l'apologue


    Je ne sais pas si consacrer une troisième partie aux procédés stylistiques est judicieux, je crois qu'il vaudrait mieux en fin de compte et nuancer et se pencher sur les limites du texte littéraire : celui-ci peut-il vraiment changer le monde ? De l'utopie aux illusions perdues, il n'y a qu'un fossé, que la littérature saute et re-saute allégrement...
  • Bonsoir!

    Alors voila je suis en seconde et j'ai ma première dissertation à faire.
    Voici le sujet: "En quoi l'écriture littéraire sous toutes ses formes est-elle particulièrement apte à dénoncer les problèmes de la société?"

    Ma prof nous a un peu aidée à analyser le sujet et on a fait la reformulation: "La forme prime-t-elle sur le fond dans une argumentation sociologique?" (Donc ça devient une question fermée)
    Mais le problème c'est que je n'arrive pas du tout à trouver mes axes, je ne sais pas comment et par ou commencer! Je sais juste que mon point de vue est que oui la forme prime sur le fond.
    Pourriez-vous juste me mettre sur la voie?

    Merci d'avance :)

    P.S: je suis nouvelle sur le forum.
  • Bonjour, j'aimerais savoir si mon plan de dissertation convient ou si je suis complètement hors sujet, voici le sujet :
    Vous montrerez en quoi l'écriture littéraire sous toutes ses formes est particulièrement apte a dénoncer les problèmes de la société dans le dessein de l'améliorer.

    J'avais penser à faire un plan thématique :
    I) Dénoncer indirectement par le biais du récit
    1) Le conte philosophique
    2) L'apologue
    3) Le roman réaliste
    II)
    1) La poésie
    2) Le théâtre de l'absurde
    3) La satire, le pamphlet
    Voilà, j'ai bien peur de ne pas répondre au sujet, pourriez vous m'éclairer s'il vous plait
  • Bonjour, je suis en 1ère ES et j'ai une dissertation de français à rendre pour vendredi seulement j'ai du mal à développer mes sous parties, et je n'arrive pas à insérer la citation de Zola dans ma dissertation.

    Objet d'étude: La question de l'homme dans les genres de l'argumentation du XVIème à nos jours.

    Le sujet est:
    Zola écrit qu'il "aurait voulu aplatir le monde d'un coup de (sa) plume" en forgeant des oeuvres utiles. Vous montrerez en quoi l'écriture littéraire sous toutes ses formes est particulièrement apte à dénoncer les problèmes de socièté. Vous utiliserez pour cela les textes du corpus, ceux que vous avez étudiez en classe et vos lectures personnelles.

    Le corpus qui est synchronique se compose de:
    Les Effarés, Rimbaud, (1870)
    Discours à l'Assemblé, Hugo, (1850)
    L'Assommoir, Zola, (1877)


    Idée de plan:
    I) L'argumentation explicite ( directe )
    1) Le dialogue : Supplément au voyage de Bougainville, Diderot
    2) Le discours : Discours à l'Assemblé, Hugo
    3) L'essai : Les Essais, Michel de Montaigne

    II) L'argumentation implicite ( indirecte )
    1) Le roman : L'Assommoir, Zola
    2) La poèsie : Les Effarés, Rimbaud
    3) L'apologue : Candide, Voltaire
    4) Le théâtre : Le mariage de Figaro, Beaumarchais

    Voilà, mon plan est assez simple. Est-il cohérant?
  • Ton plan est bien structuré et équilibré, mais tu aurais dû ajouter l'article "J'accuse !" d'Émile Zola pour l'argumentation explicite, tu as bien le droit de faire deux parties. Tu peux mettre la citation de Zola dans la première partie de l'introduction. Mais le travail est à rendre pour le 25 mars. :)
  • j'ai exatement l meme sujet , je n'y arrive pas !
    pourriez-vous me donner un plan détaille svp ? :(
  • JehanJehan Modérateur
    Lis les messages précédents, ils te donneront peut-être des idées...
  • Bonjour à tous,

    Je suis en 1 ère ES et mon professeur de français nous a donné un sujet de dissertation similaire : "L'écriture littéraire sous toutes ses formes vous paraît-elle apte à dénoncer les injustices de la société ?
    Ainsi, j'ai décidé de faire un plan en deux parties, dans la première je pense expliquer pourquoi l'écriture littéraire sous toutes ses formes permet de dénoncer les injustices de la société et dans une deuxième partie expliquer que l'écriture littéraire a cependant des limites.
    J'ai quelques pistes, des idées en vrac et je ne sais pas vraiment comment mettre en place tout cela.
    Par exemple, l'écriture littéraire peut dénoncer de manière implicite ou explicite.
    J'ai aussi listé les différentes formes :
    - romans/nouvelles ;
    - pièces de théâtre ;
    - poésies ;
    - essais ;
    - fables ;
    - contes ;
    - apologues ...
    Je sais aussi que je ne dois pas confondre le journalisme avec l'écriture littéraire qui sont deux choses différentes.
    De plus, ma connaissance d’œuvres littéraires dénonçant des sujets particuliers reste assez limitée.
    Et pour finir, je n'ai aucunes idées pour ce qui est de l'ouverture du sujet.

    Voilà, je suis assez perdue avec ce sujet, donc je remercie d'avance tous ceux qui pourront m'aiguiller, et me donner quelques exemples.
  • AmmyAmmy Membre
    Je pense que tu dois quand même connaître les fables de La Fontaine, très adaptées pour ce devoir, des oeuvres de Victor Hugo contre la peine de mort, le travail des enfants, la misère, des contes philosophiques des lumières (De Voltaire par exemple, comme l'Ingénu, Micromégas, Candide...), des poésies engagées de Prévert, Eluard, Aragon... Si tu cherches bien dans tes souvenirs, tes cours de cette année, ton manuel scolaire, tu vas en trouver beaucoup plus que tu ne le penses.
  • Oui, c'est exact j'en connais pas mal, mais le problème est que je ne sais pas vraiment comment les mettre en ordre, c'est un peu brouillon. J'ai des exemples en vrac, quelques citations mais je n'arrive pas à les mettre en lien avec des arguments..
  • AmmyAmmy Membre
    C'est normal, c'est une étape du travail. Il faut s'y confronter pour apprendre. Tu es sur la bonne voie visiblement. Liste tous les exemples dont tu disposes et réfléchis à une organisation possible en fonction de ce que tu as. Il y a plusieurs possibilités. Inspire-toi aussi des discussions similaires si tu veux.
  • Le problème c'est que je doute de mon plan, je ne sais pas si c'est celui qui convient le mieux, mais cela dit, je ne vois pas d'autres plans possibles.
  • AmmyAmmy Membre
    C'est à dire ? De quel plan tu doutes ?
  • Je pensais faire un plan en deux parties, dans la première expliquer pourquoi l'écriture littéraire sous toutes ses formes permet de dénoncer les injustices de la société et dans une deuxième partie expliquer que l'écriture littéraire a cependant des limites. Mais je ne sais pas si c'est une bonne solution.
  • AmmyAmmy Membre
    C'est le plan qui découle de la formulation du sujet, tu n'as pas tellement d'autres solutions de ce point de vue. C'est plutôt à l'intérieur de chaque partie que ça se complique et au niveau du II en particulier.
  • Oui, et c'est par rapport à ça que je suis un peu perdue..
  • Bonjour, j'ai moi aussi une dissertation à faire et j'ai vraiment beaucoup de mal à trouver des idées. J'ai essayé de m'inspirer de vos réponses mais je n'arrive toujours pas. Pouvez-vous m'aider?

    Mon sujet est : "Vous montrerez en quoi l'écriture littéraire sous toutes ses formes est particulièrement apte à dénoncer les problèmes de la société.
    Vous utiliserez pour cela les textes étudiés dans le chapitre consacré a l'esclavage, ceux vus dans les autres chapitres (Maupassant, Perrault, la tragédie classique, Ionesco, Zola) ainsi que vos lectures personnelles."
  • sous toutes ses formes ...

    Réfléchis aux différentes formes, aux différents genres aptes à dénoncer les problèmes de la société ...
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.