Fiches méthode Bac de français 2020

Bonjour, j'ai un peut de difficulté sur un sujet de dissertation qui est:
En 1953, dans son ouvrage intitulé Le Commerce des Classiques , Claude Roy affirme que pour "le romancier, le poète, le critique, etc..., leur métier est d'avoir question à tout, c'est de s'interroger et d'interroger, c'est de mettre en question ce que personne ne songeait à mettre en question. Ils sont les grands poseurs de questions du monde." Vous discuterez ce point de vue.
Si quelqu'un aurait la gentillesse de me donner des pistes, un plan ou des références à faire. Merci :D :D

Réponses

  • Déjà une référence pour la poésie :
    Extrait de Fonction du poète

    Le poète en des jours impies
    Vient préparer des jours meilleurs.
    ll est l'homme des utopies,
    Les pieds ici, les yeux ailleurs.
    C'est lui qui sur toutes les têtes,
    En tout temps, pareil aux prophètes,
    Dans sa main, où tout peut tenir,
    Doit, qu'on l'insulte ou qu'on le loue,
    Comme une torche qu'il secoue,
    Faire flamboyer l'avenir !


    Il voit, quand les peuples végètent !
    Ses rêves, toujours pleins d'amour,
    Sont faits des ombres que lui jettent
    Les choses qui seront un jour.
    On le raille. Qu'importe ! il pense.
    Plus d'une âme inscrit en silence
    Ce que la foule n'entend pas.
    Il plaint ses contempteurs frivoles ;
    Et maint faux sage à ses paroles
    Rit tout haut et songe tout bas !


    Peuples! écoutez le poète !
    Ecoutez le rêveur sacré !

    Dans votre nuit, sans lui complète,
    Lui seul a le front éclairé.
    Des temps futurs perçant les ombres,
    Lui seul distingue en leurs flancs sombres
    Le germe qui n'est pas éclos.
    Homme, il est doux comme une femme.
    Dieu parle à voix basse à son âme
    Comme aux forêts et comme aux flots.


    C'est lui qui, malgré les épines,
    L'envie et la dérision,
    Marche, courbé dans vos ruines,
    Ramassant la tradition.
    De la tradition féconde
    Sort tout ce qui couvre le monde,
    Tout ce que le ciel peut bénir.
    Toute idée, humaine ou divine,
    Qui prend le passé pour racine,
    A pour feuillage l'avenir.


    Il rayonne! il jette sa flamme
    Sur l'éternelle vérité !
    Il la fait resplendir pour l'âme
    D'une merveilleuse clarté.
    Il inonde de sa lumière
    Ville et désert, Louvre et chaumière,
    Et les plaines et les hauteurs ;
    A tous d'en haut il la dévoile;
    Car la poésie est l'étoile
    Qui mène à Dieu rois et pasteurs !


    Victor Hugo, Les Rayons et les ombres
  • Ecrire un roman, un poème, un essai critique, c'est la même chose. Ecrire, c'est poser une question.
    Il y a des hommes dont le métier est de répondre aux questions, de résoudre les problèmes. L'homme politique et le mathématicien, l'ingénieur et l'arpenteur, leur métier c'est d'avoir une réponse à tout. Le romancier, le poète, le critique, etc ... leur métier est d'avoir question à tout, c'est de s'interroger et d'interroger, c'est de mettre en question ce que personne ne songeait à mettre en question. Ils sont les grands poseurs de questions du monde.

    Claude Roy , Le commerce des classiques, 1953

    Il pose des problèmes. C'est le seul message qu'il doit décemment délivrer.Il est évident que je préfère l'écrivain qui pose des problèmes à celui qui propose des solutions.

    Ionesco(en réponse à une question d'un journaliste)

    L'écrivain peut en effet soulever des problèmes, poser question :
    - sur l'oeuvre elle-même
    "Il n'y a pas de chef d'oeuvre sans ambiguïté.Il faut laisser quelque chose à penser au lecteur."
    Claudel

    - sur le monde, sur notre humanité
    " Inquiéter, tel est mon rôle. le public préfère toujours qu'on le rassure. Il en est dont c'est le métier. Il n'en est que trop ..."
    André Gide

    "Un livre doit remuer les plaies, en provoquant même. Un livre doit être un danger".
    Cioran

    POURTANT

    D'autres écrivains proposent leur vision du monde.
    La littérature peut être moyen de connaissance et de formation ..
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.