Paul Féval, La Vampire - Figures de style

Bonjour à tous ,
J'ai à commenter un paragraphe extrait de "La Vampire" de Paul Féval.
J'ai un doute sur deux figures de style.
Voilà le paragraphe:"Et Faust, il faut bien le dire, se penchait au-dessus de Marguerite endormie : le beau Faust, le valseur admiré, le tentateur et le fascinateur. Il était hâve ; sans son costume de hussard vous ne l'auriez point reconnu ; les ossements de son crâne n'avaient plus de cheveux, et ses yeux, ses yeux si beaux, manquaient à leurs orbites vides.
C'était un cadavre, ce Faust, et, chose hideuse à penser, un cadavre ivre ! Il venait d'achever sa lugubre orgie : il avait bu tout le sang du coeur de Marguerite !"

Ma question est simple : est-ce que l'expression " un cadavre ivre" peut être assimilée à un oxymore? et "lugubre orgie" à une antithèse? Où est-ce toutes les deux des antithèses?

Je me pose la question....merci de votre aide

Réponses

  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonsoir,

    Cadavre ivre est bien un oxymore.
    Lugubre orgie ne peut être une antithèse car ce constat supposerait qu'une orgie est habituellement joyeuse. J'y vois seulement une appréciation morale péjorative.
  • Merci Jean-Luc!!! Et très bonne année 2015
    :) :D
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.