Quelle est la différence entre le drame et la tragédie ?

Bonjour,

C'est une question toute bête que je m'apprête à vous poser ici même ... toute bête peut-être, mais elle arrive malgré tout à me préoccuper au point de demander de l'aide sur un forum littérature ...

Voila, c'est à propos des registres. Il existe le registre tragique, existe-t-il le registre dramatique?qu'entend-t-on lorsque l'on parle de "drame" ? Par exemple, Voltaire avait un goût prononcé pour tous les genres de théâtre : comédie, drame, tragédie ...etc. Alors quelle est la différence entre le drame et la tragédie ...?
Que signifie, dès lors, "une atmosphère dramatique" ? et un "auteur dramatique" ?

Tout ça n'est à pas confondre avec "la dramaturgie" ...

Bref je m'embrouille ... en espérant que vous ayez compris ce qui ne va pas et en vous remerciant d'avance.
«1

Réponses

  • "drame" est un terme générique (drama signifie action) qui a dérivé vers le sens plus restreint de "tragique"
  • araara Membre
    le drame: on a des chances de s'en sortir

    la tragédie: aucune chance de s'en sortir, l'issue est souvent la mort, surtout dans le théâtre antique, les personnages affrontent des êtres supérieurs (Dieux, etc)
  • Quelques précisions : à l'origine, le drame est tout simplement une pièce de théâtre. Drame signifie qu'il "se passe quelque chose", qu'il y a de l'action
    au Moyen âge : profane ou religieux, le drame est indifférement comique ou tragique
    Ensuite, comédie et tragédie classiques sont toutes les deux dramatiques
    Le sens du mot se restreindra avec le DRAME romantique, dont on ne peut pas du tout se sortir ! (relire Hernanai par exemple)
    Cependant le genre n'est pas totalement tragique
    J'ai voulu essayer ici un drame qui soit une comédie et dont le centre même serait un nœud de vaudeville si la marche des scènes et le mécanisme des personnages n'étaient dramatiques.
    Cocteau, Les Parents terribles, 1938, p. 11.
    C'est-à-dire qu'il y a dans Les parents terribles, comme dans Hernani, un enchaînement d'actions fatal
    Historique (source TLF)
    1657 forme francisée du mot grec (L'Abbé D'AUBIGNAC, La Pratique du Théâtre, ch. V cité par G. Proschwitz ds St. neophilol., t. 36, p. 22); 1696 « pièce de théâtre [représentée dans les collèges de Jésuites] » (Géronée, ou le vieillard rajeuni, drame, ibid., p. 17); 1750 « pièce de théâtre, nom générique » (L'Abbé PRÉVOST, Manuel lexique, ibid., p. 30); 1762 (Ac.); 1761 « tragédie bourgeoise » (RANDON DE BOISSET, L'Humanité ou le tableau de l'indigence, triste drame cité par PROSCHWITZ Beaumarchais, p. 99); 1838 « pièce de théâtre représentant une action violente ou douloureuse » (HUGO, Préface de Ruy Blas cité par Proschwitz ds St. neophilol., t. 36, p. 38); 2. sens fig. 1787 « suite d'événements tragiques terribles » (Correspondance littéraire secrète du 23 juin, ibid., p. 36); 1793 (RESTIF DE LA BRETONNE, Le Drame de la vie, titre d'ouvrage, ibid.). Empr. au b. lat. drama, gr.
  • MurielMuriel Membre
    Bonjour Lyop,

    As-tu lu cette fiche du site ? ainsi que les liens donnés en bas de page ?

    Muriel
  • Je n'avais pas regardé ; cette fiche se limite au drame romantique au XIXème siècle. Or, le drame n'est pas apparu au XIXème ! il existait dès l'Antiquité grecque
  • MurielMuriel Membre
    Je crois que les points 3 et 4 de ce lien (donné en bas de page de la fiche mentionnée plus haut), permettent de bien saisir la différence entre "drame" et "tragédie" (objet de la question de Lyop).

    Muriel
  • Alors si j'ai bien compris, le drame c'est comme le tragique, avec ces changements:
    - non respect des règles classiques.
    - époque récente.
    - dénouement malheureux comme dans la tragédie, mais pas de mort possible?
    Le drame est apparu dans la première moitié du XIXe siècle.
    Ca veut dire qu'on ne doit pas parler de drame dans le commentaire d'une pièce de théâtre créée avant 1800?

    Edit: Les thèmes restent les mêmes?
    o héroïsme
    o honneur
    o vengeance
    o amour
    o fatalité
    o homme face à son destin

    Merci beaucoup!
  • Le drame romantique ! attention !
    Avant, drame désignait indifféremment tragique ou comique, pour vu qu'il y ait de l'action
    Et si, il y a bien dénouement avec mort dans le drame romantique, il n'y a même que ça, avec suicide de préférence, et sous les yeux de la femme aimée (Chatterton, Ruy Blas)
  • Bonjour!
    Je me trouve un peu dans la même situation que Lyop...

    Malgré tous les liens, je n'ai toujours pas saisi la différence entre registre dramatique, registre tragique, drame, mélodrame et tragédie.

    Et peut-on parler de "drame comique" sans qu'il ne s'agisse d'un oxymore?

    Merci pour vos réponses! :P
  • Ah là là
    Le drame, avant que ce ne soit le drame romantique, est une pièce de théâtre indifférement tragique ou comique ; ou qui mélange ces deux genres
    Drame vient du latin drama qui signifie "action"
    C'est ce que je dis depuis le début.........
    Hugo théoricien du drame romantique dit bien dans la Préface de Cromwell que doivent s'y côtoyer le sublime et le grotesque, comme dans la "vraie" vie. Le drame romantique, même s'il a une fin tragique, est un mélange de genres
    On a une dérive du terme vers le seul sens de "tragique" à cause certainement du mélodrame ; d'où les confusions

    Je remets la déf du TLF en entier
    DRAME, subst. masc.
    A. GENRE LITTÉR.
    1. Vx. Genre littéraire incluant tous les ouvrages joués pour le théâtre :

    [...]

    http://www.cnrtl.fr/definition/drame
  • Bonjour,

    J'ai un problème avec le terme "dramatique"... Voila : si ça fait référence à une pière de théâtre il est possible de dire "scène dramatique" sans que ça vueille dire : scène pesante, avec une ambiance de mort ?

    Si l'on trouve un extrait d'oeuvre théâtralisé, est t il possible de dire : cet extrait est dramatisé ?

    Quand emploie t on ce terme dans le sens premier (action, théâtre) ? Quand emploie t on ce terme dans le sens presque synonyme de tragique ...? J'ai peur de m'embrouiller avec ce terme le jour du bac si jamais j'en ai besoin.

    Merci d'avance
  • Merci pour tes infos... Une dernière petit question cependant: quelle est la différence entre les caractéristiques du registre tragique et du registre dramatique? Comment relever l'un ou l'autre lors de l'analyse d'un texte?
  • Tu sauras tout
    ici

    Il est surtout important -vu qu'il s'agit dans vos programmes d'œuvres françaises (qui je crois n'inclut pas trop la littérature médiévale)- de distinguer tragédie classique et drame romantique
  • Contrairement à la tragédie qui se cractérise par une dimension fataliste exclusivement, le drame admet l'espoir. Dans une tragédie, le spectateur sait que tout est vain, il s'installe dans une certaine tranquillité en connaissant le dénouement de la situation. Tandis que le drame, lui laisse place à l'imprévu, l'espoir.
  • par exemple dans Ruy Blas le billet fatal pourrait avoir été égaré par don Salluste ? ne rêvons pas...
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.