Fiches méthode Bac de français 2021

Bonsoir à tous.
Je suis en 2nde et nous avons eu une rédaction à faire sur le thème du voyage, je sais que vous n'avez pas que ça à faire, mais s'il vous plaît pourriez vous lire ma rédaction et me donnez vos impressions sur celle-ci. Merci d'avance :)

Ce rêve
Il était là, allongé sur son corps, ils pensaient tous les deux à divers choses. Ils étaient mariés depuis 10ans, ils n’avaient pas d’enfants, ils travaillaient durs pour réaliser leurs rêves. Le voyage était la passion commune de Daisy et Gatsby.
C’était le mois de Juin en 1997, l’été était là, il faisait une chaleur monstre à New York. Gatsby venait de rentrer du travail, il était expert comptable dans une entreprise de tapisserie, il ne gagnait pas beaucoup ce qui ne l’empêchait pas de travailler. Daisy était déjà là, entrain de cusiner pour le dîner, Gatsby lui était exténué du travail, il en avait marre, il était à bout. Ils commencèrent à discuter des vacances :
-Chéri tu sais que mon amie Roberta va partir en France pour les vacances d’été ? Nous aussi on de…
Gatsby se rapprocha de Daisy qui était entrain de couper en rondelle les pommes de terre et l’enlaça sur la taille.
-Mon cœur tu sais très bien qu’on n’a pas encore les moyens de nous offrir un voyage à l’étranger avec ton salaire de ménagère et le mien, ce n’est pas encore assez.
-Mais on pourrait tout lâcher et partir !
- Tu sais très bien que ce n’est pas possible ! Notre vie est ici !
-On s’était promit qu’un jour on allait voyager ensemble, nous deux, ensembles à jamais !
-Ressaisis-toi bon sang ! Tu sais très bien que ce n’est pas possible ! Si on avait de l’argent depuis le début on l’aurait fait, mais on n’en a pas ! C’est impossible pour le moment. La discussion est close !
-C’est d’accord. De toute façon, on ne fait que ce que monsieur veut ! Bon bah continues la cuisine tout seul chef !
Daisy quitta la cuisine furieuse elle alla dans sa chambre, elle resta des heures sur son lit à penser à tout ce que Gatsby lui a dit. Gatsby quant à lui resta dans le sallon et y dormit. Ce soir là c’était la pleine lune, la lune était au zénith. Elle éclaira toute la chambre, Daisy se leva alors et se dirigea vers la fenêtre, elle fixa la lune pendant quelques minutes et alla se couché. Le matin Daisy alla travailler, ils se virent avec Gatsy dans la cuisine et ne se dirent aucuns mots. Daisy travaillait chez une riche dame française se nommant Madeleine, ce n’était pas juste sa patronne, c’était aussi son amie. En arrivant chez Madeleine, Daisy commença directement à travailler sans dire un mot à sa chère amie, trouvant ça bizarre Madeleine engagea alors la disscution avec celle-ci :
-Daisy est ce que ça va ?
-Oui, oui ça va ? Pourquoi donc ?
-Non, car on dirait que tu ne vas pas bien.
-Non ça va je vous dis ! Laissez-moi travailler maintenant.
Madeleine alla alors vers elle et lui teint la main.
-Je te connais Daisy, je le sais quand tu ne vas pas bien. Dis-moi ce qui ne va pas.
Daisy s’effondra et pleura.
-Hier j’ai parlé de vacances à mon mari, et comme tu le sais on n’a pas les moyens de partir pour les vacances, mais je voualais quand même essayer de le convaincre. Mon rêve a toujours été de voyager, de me couper de la société et d’oublier tout mes problèmes. Mais à ce que je vois ce ne sera jamais possible…
-Mais ne dis pas ça Daisy ! Tu es une batante ! Tu trouveras un moyen de partir d’ici. Ne t’inquiètes pas pour ça, bats toi comme tu l’as toujours fais et tu réussiras.
-Merci Madeleine ! Tu es la seule à être là pour moi.
-Mais pas de quoi Daisy, bon là je suis en retard pour un rendez-vous, j’y vais, fermes bien la porte en partant.
Daisy continua de faire le ménage, elle nettoya toute les pièces, la dernière pièce était la chambre de Madeleine. En nettoyant la chambre, elle vit que le coffre fort de Madeleine n’était pas fermé, elle l’ouvrit et découvrit des deux grosses liasses de billets de 100$. Elle réfléchit pendant quelques minutes, elle voulait prendre l’argent et partir, quitter New York avec Gatsby, mais d’un côté elle ne voulait pas non plus prendre l’argent car elle ne voulait pas trahir la confiance de Madeleine. Elle décida de prendra l’argent et de vite rentrer chez elle.
Arriver chez elle Daisy était toute contente, elle allait pouvoir partir de cette ville, pouvoir voyager, voir des villes partout dans le monde, Gatsby n’était pas encore là, Daisy décida de l’attendre avec une boule au ventre, ayant peur de sa réaction. Il commença à faire noir, Gatsby arriva.
-Bonsoir mon amour !
-Bonsoir chérie.
Daisy enchaîna directement sur la discussion du soir passer.
-Par rapport à la discussion d’hier, j’ai trouvé une solution !
-Dis-moi laquelle, tu as trouvé une lampe magique, avec un génie dedans ?
-Non, non, j’ai trouvé de l’argent !
-De l’argent ?
-Oui de l’argent !
-Mais comment tu as fait pour trouver de l’argent ?
-En fait, je l’ai emprunté à une amie à moi.
- Quel amie ? Tu n’as pas beaucoup d’amies. Dis-moi la vérité Daisy !
-Bon, je l’ai volé chez Madeleine.
Daisy le dit tellement sèchement que Gatsby s’énerva.
- Quoi mais tu es folle !
-Mais mon amour, c’est rien de grave, elle en saura rien !
-Mais tu es perturbé ! Elle verra voir que son argent a disparu et préviendra prévenir la police !
-Raison de plus pour partir, je vais faire nos valises.
Avant que Daisy ne puisse bouger, Gatsby la tira violemment et la secoua dans tous les sens tout en lui criant dessus.
-Qu’est-ce que tu dis ? Toi tu vas partir, je n’ai pas envie qu’on me mette dans le même panier que toi, quand tu vas te faire arrêter !
-Mais je l’ai fait pour nous, pour notre rêve !
-Pars s’il te plaît, je n’ai pas envie d’être mêlé à tout ça.
- C’est ce que tu me fais ? Après 10ans de mariage !? On se l’était promit Gatsby !
- Mais tu ne pouvais pas attendre !? Je travaille d’arrache-pied juste pour réaliser ce rêve, mais là tu as tout gâché. Je te demande de partir maintenant.
- C’est comme tu veux, ce que je sais moi, c’est que je peux partir maintenant.
Daisy fit ses valises et s’en alla sans se retourner.
Elle alla dans un hôtel, ou elle prit la plus belle chambre. Elle comptait partir le lendemain matin, mais elle ne savait pas encore où aller. Le matin arrivé, elle se réveilla très tôt pour se préparer à partir, elle avait peur d’être recherchée par la police. Elle descendit dans le hall de l’hôtel, paya sa chambre puis prit un taxi pour aller au port de New York. Dans le taxi elle stressa, elle n’arrêtait pas de se mordre la lèvre, elle entendait toutes ses sirènes de police ce qui la stressa encore plus. Arriver au port, elle regarda la mer fixement, elle pensa au fur à mesure à sa futur vie qui l’attendait quelques parts dans le monde. Après elle alla devant un guichet pour un acheter un billet :
-Bonjour.
-Bonjour Madame, vous voulez un billet pour quelles destinations ?
-Appelez-moi mademoiselle, j’ai encore trop de choses à vivre et un long voyage à vivre pour que vous m’appeliez ainsi. Pour répondre à votre question, je ne sais pas trop, choisissez pour moi.
-C’est comme voulez-vous, vous êtes sûr mademoiselle ? Attendez je vous donne la carte des de…
-Non, non, je veux que ça soit une surprise, donc choisissez pour moi s’il vous plaît.
-Bon, puisque vous le demandez.
Le vendeur prit quelques minutes pour imprimer le billet et lui donna.
-Tenez mademoiselle ! J’espère que vous ne serez pas déçu de mon choix. Pour l’embarquement dirigez-vous directement vers le quai 17, Bon voyage.
-Merci beaucoup !
Elle se dirigea directement vers le quai 17 pour l’embarquement, en faisant la queue, elle se demandait ou ce billet allait l’emmener. Arriver devant le bateau, un contrôleur contrôla son billet, son billet était ok, elle pouvait monter, avant de monter elle posa une question au contrôleur :
-Monsieur s’il vous plaît.
-Oui ? Posez votre question rapidement s’il vous plaît !
-Ou est-ce que ce bateau va ?
-Vous avez acheté le billet, vous devriez le savoir ça non ?
-Non je le sais pas, répondez moi s’il vous plaît.
-Ce bateau va en Polynésie française, précisément à Bora Bora !
-Merci beaucoup !
-A votre service !
En partant Daisy esquissa un sourire, elle était heureuse, elle était contente de la destination que l’homme au guichet avait choisi pour elle.
Le bateau partit, Daisy se dirigea alors vers sa chambre, elle avait pris l’une des plus belles chambres du bateau. Dans les couloirs pour y aller Daisy cogna un jeune homme, elle fit tomber ses valises, celui-ci l’aida à les ramasser, en même temps il engagea la discussion avec Daisy :
-Je suis vraiment désolé mademoiselle, c’est de ma faute.
-Non c’est de ma faute j’avais trop de valise et je vous ai pas vu arriver.
-Comment vous vous appelez ?
-Moi ?
-Non la dame derrière vous. Mais oui vous !
Daisy rougissait.
-Moi je m’appelle Daisy et vous, comment vous vous appelez ?
-Moi je m’appelle Jack.
-Bah, enchantez Jack ! Merci beaucoup de m’avoir aidé, je dois rejoindre ma chambre maintenant, encore merci.
-Attendez une minute, ce soir il y a une petite fête dans le pavillon de la classe économique, vous voudriez bien venir ?
-D’accord, pas de problème je serai là !
-On dit 20h, je viendrai vous cherchez devant la porte de votre chambre.
-C’est bon pour moi, ma chambre est la numéro 37.
Daisy lui fit un bisou et courut rapidement vers sa chambre valise à la main.
Le soir arriver, Jack vint la chercher dans sa chambre, Daisy avait mis sa plus belle robe, une robe bleu turquoise, elle avait mis une fleur parfumer à la pomme dans ses cheveux. Jack fut ébloui par sa beauté, elle lui fit un bisou sur la joue. Ils allèrent à la fête, tous les amis de Jack était là, il y avait de la musique, de la nourriture, tout le monde s’amusait à part Daisy, Jack alla alors lui parler :
-Qu’est ce qui ne va pas Daisy ?
-Non je pense juste à ce que j’ai laissé à New York.
-Ne pense plus à ça. Une nouvelle vie t’attend, le monde entier t’attends, ton rêve a toujours été de voyager donc vit ce rêve à fond !
-Tu as raison.
-Aller, viens danser !
Daisy alla danser avec les autres, elle oublia tous ses problèmes, elle était prête pour sa nouvelle vie.
Les jours passèrent, après 3 semaines sur les eaux le bateau arriva à destination au petit matin. Après la soirée de Jack, Daisy ne l’avait plus vu, ses amis disaient qu’il s’était fait arrêter pour avoir voler la veste d’un riche passager du bateau. Daisy sortit de sa chambre, et alla sur le pont du bateau pour admirer le lever du soleil sur Bora Bora. Le bateau approchait du port, la mer était turquoise, le sable blanc et le ciel bleu, tout ce que Daisy avait rêvé depuis longtemps. Daisy poussa un petit souffle de soulagement, elle avait réussi à concrétiser son rêve voyager et elle n’allait pas en rester à là, elle allait continuer son périple, elle n’avait plus rien à perdre.

Réponses

  • nous avons eu une rédaction à faire sur le thème du voyage.

    Il vaut toujours mieux recopier la consigne exacte et complète et préciser les textes d'étude qui ont précédé ce travail.
  • Bonjour.
    Alors on devait écrire une nouvelle de 3 à 5 pages, sur le thème du voyage c'était tout comme consigne. Merci d'avance pour ta réponse
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.