Vous contesterez peut-être la pertinence de ce sujet dans ce forum. Je crois toutefois que nombre d'entre nous auraient ou ont touché cette aide de 1800 € par mois - attribuée aux élèves boursiers du supérieur pour avoir décroché une mention TB au BAC ou pour avoir fait partie des meilleures Licences - .

La décision avait certes été annoncée l'an dernier. Pourtant depuis juillet 2013, le gouvernement se faisait résolument discret, une discrétion si efficace que les crous eux-mêmes ne savaient que nous dire. Alors, hier, pendant les chassés-croisés de l'été, au milieu des drames, des crashs et des tristes mais habituelles noyades, nous avons eu le plaisir d'apprendre que la suppression de cette bourse était confirmée. Une petite ligne sur le bulletin officiel a suffi à noircir terriblement la rentrée de plus de 8000 étudiants.

Nous avons besoin de votre soutien. Rejoignez -nous sur notre groupe et page Facebook "Touche pas à ma bourse, je la mérite" et n'hésitez pas à signer notre pétition qui souffre, malheureusement, de ce magnifique soleil et qui n'a pour l'instant réuni que 1200 signatures. Où sont les 8000 jeunes, leurs proches, leurs amis mais aussi ceux des années passées qui par une chance de naissance ont touché cette bourse? Où êtes-vous? Aidez-nous.

Merci

http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/beno%C3%AEt-hamon-contre-la-suppression-de-la-bourse-au-m%C3%A9rite-des-bacheliers-mention-tr%C3%A8s-bien-en-2014

Réponses

  • 1800 euros par mois ?
  • C'est par an évidemment.
  • C'est vrai que je trouve cela injuste, notamment pour tous les étudiants qui sont dans le besoin et qui comptaient sur cette bourse. Surtout que la bourse au mérite est destinée aux étudiants boursiers issus de milieux modestes.
    En soi, le gouvernement a beau vouloir faire des économies (ce qui est honorable), il ne s'y prend pas dans le bon sens. C'est-à-dire qu'il ne fait qu'enfoncer davantage une population fragile, et creuse donc les injustices.
    Et je trouve encore plus gonflé qu'on aille trouver une explication telle que : "il y a trop de mentions TB." Dans ce cas, pensez à revoir un peu le programme avant de mettre la charrue avant les bœufs. Ce n'est pas notre faute si nous sommes des génies (je dis cela ironiquement).

    Personnellement, je suis assez dégoûtée, pas uniquement me concernant, mais pour tous les autres élèves qui auront du mal à s'en sortir l'année prochaine (même avec une bourse).
  • Même si je doute que cela change quoi que ce soit, je signe... J'ai besoin de cette bourse.
  • Je rectifie, lapsus c'est bien sûr 1800 € par an que le gouvernement refuse d'allouer.
  • Je ne signe pas, irréversible étant cette mesure. J'avais aussi besoin de cette bourse... La mention TB m'est moins motivante, maintenant.
  • Tailys a écrit:
    En soi, le gouvernement a beau vouloir faire des économies (ce qui est honorable), il ne s'y prend pas dans le bon sens. C'est-à-dire qu'il ne fait qu'enfoncer davantage une population fragile, et creuse donc les injustices.

    Quelles économies ? Le budget des bourses augmente !
  • Afin de profiter à des élèves dont les parents ont des revenus moins modestes et donc les moyens de leur payer des études... On devrait plutôt préserver la méritocratie. La plupart des témoignages dans la pétition montre la nécessité de cette bourse. J'ai moi-même une bourse d'échelon 3, un seul de mes parents travaille, j'ai un frère handicapé, et moi et ma sœur sommes désormais dans le supérieur (ma sœur à Lille qui est à 500 km de chez nous et moi à Caen, à 1h de route de chez moi). Payer des études (et ce qu'il y a à côté) devient un luxe, certains sont même dans une situation pire que la mienne.
  • La création de l'échelon 7 l'année dernière, c'est pour les revenus "moins modestes" ?
  • Je pensais notamment au 0 bis, c'est vrai.
  • Prosopopée a écrit:
    Je ne signe pas, irréversible étant cette mesure. J'avais aussi besoin de cette bourse... La mention TB m'est moins motivante, maintenant.

    Tant de défaitisme me rappelle moi il y a quelques jours.

    Laissez-moi vous tenir informés en vous disant qu'on fait tout ce qu'on peut : beaucoup d'entre nous utilisent leurs talents littéraires pour signer des tribunes un peu partout dans la presse en ligne, elles sont facilement acceptées et nous aident beaucoup à maintenir une activité médiatique. N'hésitez pas à nous rejoindre dans cette démarche.

    Au delà de la presse internet on a eu un reportage sur France 3, des journaux ont publié notre actions surtout grâce au témoignage d'étudiant(e)s qui se sont investis et ont démarché les journalistes.
    Toutes nos actions sont sur notre page Facebook : https://www.facebook.com/bourseaumerite?fref=ts
    Enfin, notre petit groupe s'atèle à contacter des députés de tous bords, on a le soutien officiel d'une quinzaine pour le moment.
    Ah, et on recrute des bras!

    On l'aura ptet pas, cette bourse, mais on va faire un joli grabuge.
  • Titania91Titania91 Modérateur
    Signé!
    Même combat que pour les bourses destinées aux agrégatifs..
  • Je trouve cela profondément hypocrite de la part de notre gouvernement, quand l'heure est à l'obtention des meilleurs taux de réussite au épreuves du bac au moyen de sujets toujours plus simples et de notations toujours plus laxistes (je demeure sidéré que le gouvernement ait cédé aux protestations quant au sujet de l'épreuve de maths), voire sur 24 (!), de décrier un excès de bons résultats.
    A l'heure à laquelle des objectifs en termes d'élèves boursiers sont fixés dans les filières dites "d'excellence" (je pense ici aux classes prépa), on pénalise ces mêmes élèves qu'on veut voir entreprendre de longues études.

    Je rejoint les avis précédemment exprimés, il est bien triste de voir fustigée la méritocratie, pourtant supposée si chère à notre Education Nationale...
    J'ai beau ne pas être concerné personnellement par les bourses, mais je signe en soutien à tous les (futurs) bacheliers qui devraient en bénéficier et en opposition à la dévalorisation de l'excellence.
  • Je signe, bien entendu ... :| Cette bourse m'aurait bien aidée !
  • Vu comme on en parle peu, à présent (habile stratégie du gouvernement et des médias), et que la rentrée approche, je pense qu'on peut dire adieu à cette bourse tout de même. Mais autant continuer de signer, la manœuvre en elle-même me révolte toujours autant.
  • Je suis d'accord, malheureusement, nous n'aurons rien !
  • non non pas de défaitisme

    notre "joli grabuge" avance bien

    5000 signatures il y a un peu

    de rien nous passons à "un certain nombre"
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.