Coucou tout le monde!

J'aimerais beaucoup avoir vos témoignages sur ce sujet parce que je me pose pas mal de question. Je sais que la relation prof/élève fait souvent débat mais je ne parle ici que d'amitié et je n'ai trouvé aucun topic la-dessus sur le forum.

Croyez - vous possible une telle amitié ? L'avez-vous déjà vécu ou le vivez-vous actuellement ?

Je m'adresse à tous ceux qui pourront m'éclairer :D
«1345

Réponses

  • ComateenComateen Modérateur
    Si tu gardes le contact avec un enseignant, cela peut peut-être se transformer en amitié, mais au bout de plusieurs années je pense. Personnellement je me vois mal devenir amie avec un de mes élèves, en tout cas pas ceux que j'ai actuellement :D
  • EulafeEulafe Membre
    Tant que le professeur en question est ton enseignant, je ne pense pas. Il se doit d'avoir une certaine distance avec ses élèves il me semble. Mais une fois qu'il ne dispense plus de cours dans l'établissement, tu peux tout à faire être ami avec lui (Par exemple il m'arrive de voir un prof de français de mon lycée en soirée, avec des anciens élèves à lui)

    Tu peux par contre avoir une relation privilégiée sans pour autant parler d'amitié.
  • Titania91Titania91 Modérateur
    J'ai gardé un très bon contact avec mes professeurs de lycée. Je ne parlerais pas d'amitié car la différence d'âge (quadra ou quinqua pour la plupart), d'expérience et de savoir font que nous appartenons à deux mondes différents. Disons une relation privilégiée comme le suggère Eulafe. Peut-être que si nous devenons collègues, ce qui devrait arriver d'ici peu, cette relation pourra peut-être devenir de l'amitié (en tout cas je l'espère :) ).
    Je repasse de temps en temps à mon ancien lycée les saluer tous et pour ceux avec lesquels je m'entends particulièrement bien nous prenons des nouvelles via facebook ou téléphone. Quand nous nous retrouvons entre anciens élèves, on propose à nos profs de passer, ou vice versa: nous nous sommes retrouvés à quatre ou cinq invités à dîner par notre ex prof de philo :)
    J'aimerais que cela se passe de la même manière avec mes futurs élèves!
  • Titania91 a écrit:
    Peut-être que si nous devenons collègues, ce qui devrait arriver d'ici peu, cette relation pourra peut-être devenir de l'amitié (en tout cas je l'espère :) ).

    On te le souhaite ! :)

    Cependant la différence d'âge subsistera toujours. Ce qui n'empêche pas la bonne entente, voire la complicité sur certains thèmes, notamment professionnels.
  • Rappelons-nous l'amitié essentielle de Rimbaud et Georges Izambard ! Certes, Izambard était jeune — la vingtaine de mémoire — et Rimbaud très mature, mais cela montre qu'une réelle complicité entre professeur et élève peut s'approcher d'une certaine camaraderie.
  • Croyez - vous possible une telle amitié ? L'avez-vous déjà vécu ou le vivez-vous actuellement ?
    Tout est possible. Pour ma part je n'ai jamais jamais eu de relation d'amitié avec un de mes professeurs.
  • J'ai eu un professeur de français en 3ème, très jeune mais déjà établi (père de famille catholique ancien moine tout juste marié), avec qui la relation professeur-élève sonnait faux à la suite d'une conversation littéraire (vers mars-avril, me semble-t-il). Je lui dois ma vocation pour le grec ancien, entre autres. Alors qu'il tentait de donner forme à ce début d'amitié en toute fin d'année scolaire, je ne suis pas allé plus loin, ce que je regrette. L'année d'après, il était parti.
  • EulafeEulafe Membre
    L'année d'après, il était parti.

    Comme quoi, tu prouves bel et bien qu'il vaut mieux agir plutôt que regretter, regrettable :/
  • SlimySlimy Membre
    Je trouve ça super!

    Merci de vos réponses ^^
    En fait c'est ma prof de français qui aimerait qu'on garde contact (je suis en 1ère) donc je me demandais si s'était courant ou pas, car je ne connais personne à qui s'est déjà arrivé :)
  • SliferSlifer Membre
    J'ai une relation ambiguë avec ma Professeur de Littérature, personnellement : j'ai son Facebook, son Mail, elle m'envoie des messages "personnels" (elle s'intéresse à ma vie privée*, on va dire, sur mes amours, mes relations avec mes parents, ...), je suis son référent (en n'étant pas délégué), donc je dois transmettre tous ses messages sur le groupe de la classe, par exemple...

    Elle me donne des conseils de lecture, je lui en fais aussi, et elle me donne toujours des conseils si j'ai un souci, on dirait vraiment une mère et son enfant... Un jour, une fille de ma classe a dit "on dirait une mère et son fils". Ça nous a marqué, tous les deux. Pour blaguer, aux intercours, sur Facebook, je l'appelais parfois "Maman S", même si j'ai arrêté (à sa demande, effrayée peut-être, par ce que devenait la relation ?)... Alors, qu'elle, elle n'a pas arrêtée de m’appeler son "Dylanounet" ou son "Nounet". :rolleyes: Parfois je me pose des questions, surtout quand elle me sort des phrases comme "Prédiction : tes beaux yeux vont bientôt faire craquer quelqu'un!..." ou "tu étais vraiment bien habillé, aujourd'hui" ou "ta nouvelle coupe de cheveux te va à ravir". C'est parfois limite glauque. :lol:

    Dire que je l'ai l'année prochaine, encore... Vivement la TL. :P

    * En même temps, j'ai été le premier à lui en parler, dès le premier jour de l'année, pour lui expliquer que certains soucis personnels pouvaient m'empêcher d'aller en cours - de manières répétées, ou de ne pas rendre un travail en temps et en heure. Elle a été très compréhensive et m'a suivie - de manière plus intime et plus proche que celle que j'imaginais à prime abord ! - tout au long de l'année... Et elle me suivra encore l'année prochaine - et visiblement les autres, aussi. Du moins, j'espère. Les cours de Littérature étaient vraiment les seuls que j'aimais, cette année, avec la Littérature Étrangère et la SVT, donc... Autant récidiver. :)
    [Enfin, je préfère les cours non pas à la matière (je n'aime pas la SVT), mais plutôt au prof, je crois. Et ces trois profs étaient vraiment "mignonnes" dans leur façon d'agir : pas forcément trois "bonnes profs" pour certains, mais plutôt "trois bonnes personnes", soucieuses, attachantes et avenantes.]

    Bref, pas de quoi s'inquiéter, je pense : elle t'apprécie et a un bon feeling, c'est si rare, pour un prof, d'avoir un/e élève qui s'intéresse pour de vrai... :lol:
  • L'année dernière j'ai moi aussi fais la connaissance d'une prof GÉNIALE qui m'a transmit sa passion pour la littérature. Au début je lui redonnais juste des devoirs supplémentaires qu'elle me corrigeait en plus de tout son travail, puis progressivement je me suis très attachée à elle ... et elle aussi ! D'ailleurs d'autres élèves de ma classe (entre autre) ont trouvé ça très étrange comme relation car j'ai passé une bonnes partie de mes pauses avec elle à discuter de littérature notamment.
    A la fin de mon année de première, elle m'a proposé de continuer à lui rendre des devoirs (dissertations type classe prépa lettres) pour que je puisse continuer la pratique de cet exercice comme je suis en ES ! Elle m'a donc soutenu et suivit tout au long de cette année de terminale. Nous avons donc pu faire plus ample connaissance, et sans parler d'amitié (du moins pour le moment) je pense avoir une relation privilégiée avec ma prof de français.

    Je pense donc qu'une amitié prof-élève peut-être possible mais plutôt après le lycée lorsque les professeurs n'ont plus un rapport hiérarchique avec leurs élèves. C'est donc d'abord une relation privilégiée qui peut se transformer en amitié avec le temps. Nos relations avec eux sont très particulières et uniques en leur genre ; c'est d'ailleurs pour cela que nous leur réservons une place spéciale dans notre cœur ! (même si cette phrase fait un peu kitsch ^^ )
  • Slifer : c'est une jeune?
    Sinon c'est encore plus étrange...
  • SliferSlifer Membre
    Spartacus : 41 ans ! :)
  • Mhhh... une milf... ;)
    (si je puis me permettre)

    Plus sérieusement, quand tu discutes avec elle, est-ce que au fond de toi tu te sens légèrement mal à l'aise, par conscience d'une sorte d'ambiguïté, d'un semblant de "tension sexuelle", ou votre relation est-elle absolument platonique?
    (bon nombre d'élèves craquent une année ou l'autre pour un de leurs professeurs, et ce n'est pas rarissime qu'un prof puisse avoir une attirance pour un de ses élèves...)
  • SlimySlimy Membre
    @Slifer

    Ma relation ressemble beaucoup à la tienne! Sauf qu'il n'y a pas d’ambiguïté vu que je suis une fille ^^
    En fait c'est juste le regard des autres qui est gênant, la plupart ne comprenne pas ou alors sont jaloux.
    Je trouve que c'est très enrichissant quand même ^^ , je ne pensais pas sa possible, enfin je me suis toujours limité de toute ma scolarité a avoir peu de contact avec eux :)
  • SliferSlifer Membre
    Ah, euh, ben, j'ai jamais eu d'attirance envers elle... Mais... Etant homo, je pense que c'est normal. :lol:

    Après, elle, attirée par moi ? Hm, non, je ne pense, et je n'ai jamais pensé qu'elle le pensait. C'est juste de la sympathie de sa part, je pense. ^^
  • SlimySlimy Membre
    Ah ok x) J'ai cru vu ton message qu'il y avait une attirance ^^
  • Croyez - vous possible une telle amitié ? L'avez-vous déjà vécu ou le vivez-vous actuellement ?

    En général la différence d'âge fait que l'on peut difficilement parler d'amitié mais un lien très fort peut se créer : un respect et une estime presque paternelle je dirais.
  • Slifer a écrit:
    Ah, euh, ben, j'ai jamais eu d'attirance envers elle... Mais... Etant homo, je pense que c'est normal. :lol:
    Spartacus a écrit:
    Slifer : c'est une jeune?
    Sinon c'est encore plus étrange...
    Ceci explique cela. :-)
  • Simon UA a écrit:
    Croyez - vous possible une telle amitié ? L'avez-vous déjà vécu ou le vivez-vous actuellement ?

    En général la différence d'âge fait que l'on peut difficilement parler d'amitié mais un lien très fort peut se créer : un respect et une estime presque paternelle je dirais.

    Tu le penses même lorsque la différence d'age n'est pas si grande que cela ? :)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.