Bac français 2014, séries S et ES - Commentaire

Bac de français 2014, séries S et ES - Commentaire
Objet d’étude : Écriture poétique et quête de sens, du Moyen Âge à nos jours
Vous ferez le commentaire du texte de Victor Hugo, « Crépuscule » :
CRÉPUSCULE
L’étang mystérieux, suaire aux blanches moires,
Frissonne ; au fond du bois la clairière apparaît ;
Les arbres sont profonds et les branches sont noires ;
Avez-vous vu Vénus à travers la forêt ?

Avez-vous vu Vénus au sommet des collines ?
Vous qui passez dans l’ombre, êtes-vous des amants ?
Les sentiers bruns sont pleins de blanches mousselines ;
L’herbe s’éveille et parle aux sépulcres dormants.

Que dit-il, le brin d’herbe ? et que répond la tombe ?
Aimez, vous qui vivez ! on a froid sous les ifs.
Lèvre, cherche la bouche ! aimez-vous ! la nuit tombe ;
Soyez heureux pendant que nous sommes pensifs.

Dieu veut qu’on ait aimé. Vivez ! faites envie,
Ô couples qui passez sous le vert coudrier.
Tout ce que dans la tombe, en sortant de la vie,
On emporta d’amour, on l’emploie à prier.

Les mortes d’aujourd’hui furent jadis les belles.
Le ver luisant dans l’ombre erre avec son flambeau.
Le vent fait tressaillir, au milieu des javelles,
Le brin d’herbe, et Dieu fait tressaillir le tombeau.

La forme d’un toit noir dessine une chaumière;
On entend dans les prés le pas lourd du faucheur ;
L’étoile aux cieux, ainsi qu’une fleur de lumière,
Ouvre et fait rayonner sa splendide fraîcheur.

Aimez-vous ! c’est le mois où les fraises sont mûres.
L’ange du soir rêveur, qui flotte dans les vents,
Mêle, en les emportant sur ses ailes obscures,
Les prières des morts aux baisers des vivants.

Chelles, 18…

sujet_bac.png

Source : Prep-exam
«13456726

Réponses

  • Bonjour je viens de passer mon écrit ce matin mais j'ai peur pour le plan de mon commentaire ....
    j'ai remarqué que Victor Hugo invitait le lecteur à profiter de la vie et des amours ...

    Problématique : Comment Victor Hugo invite t-il le lecteur à devenir amoureux ( un truc du genre )

    plan : - un thème important : la nature
    - l'amour , le thème primordial du poème
    - l'amour , un thème existentiel encore après la vie

    En gros j'ai montré l'omniprésence du thème de la nature , un lieu propice aux rencontres amoureuses , la nature qui prend vie pour inciter le lecteur à l'amour . J'ai montré l'omniprésence également de l'amour , que Victor Hugo cherche clairement à rendre amoureux le lecteur , qu'il profite de sa vie ...
    et j'ai parlé également de l'après vie car on comparait l'amour à la vie , et la célibat à la mort avec le témoignage du tombeau , le brin d'herbe . Dieu veut qu'on soit amoureux , on associait l'amour aux prières qui permettent d'honorer Dieu et ainsi qu'il nous gratifie après la mort , qu'on aille au paradis ...

    bon la fin c'est de l'interprétation je sais pas c'est bien , si c'est de la merde ne me le dites pas svp je veux garder espoir et pas briser mes vacances merci ^^
  • Bonjour,

    j'ai passé mon bac ce matin et j'ai pris le commentaire mon plan et ma problématique sont :

    Problématique : Comment, dans son poème, Hugo fait-il de la nature et de la mort, les révélateurs de sa vision de l'amour ?

    I) Une nature qui s'éveille
    1) De l'ombre à la lumière ( j'ai confondu crépuscule et l'aube :( vu qu'au début il utilise le champ lexical de l'ombre et ensuite à la strophe 6 il utilise des termes tel que lumiere etc ... )
    2) Une nature vivante (personnification)

    II) L'évocation de la mort
    1) Un cadre angoissant (champ lexical)
    2) Une mort personnifiée (personnification)

    III) La doctrine de l'amour selon Hugo
    1) La vision de l'amour pour Hugo
    2) Un éloge de l'amour

    Voilà vous pensez que je peux avoir la moyenne avec un plan comme ça même si j'ai confondu le crépuscule et l'aube ? ... Je suis vraiment dégoutté sur ce point le correcteur va me saquer à cause de ça ..

    J'espère que pour vous ça c'est mieux passé que moi
  • Bonjour,

    Moi j'ai traité la problématique d'une autre manière, j’espère que ce n'ai pas faux. :(

    Ma problématique: Comment arrive le poète a travers une description péjorative de transmettre au lecteur une morale sur la vie?

    Mon plan:
    I) Un paysage triste
    a) Musicalité du poème
    b) La nature non-vivante
    c) Sentiments ressentis

    II) Une morale à travers
    a) La mort
    b) La fuite du temps

    Vous en pensez quoi?
  • Pourquoi effacer le message ? l'épreuve s'est terminée officiellement à midi ...
    mais les gens si tout le monde poste son plan ça va pas le faire
  • Tous veulent savoir si leur plan e bon ou pas, je trouve ça normal...
  • zutoszutos Membre
    Bonjour,
    je souhaiterais uniquement savoir si mon plan tient la route car comme vous le savez l'examen écrit du bac de français session 2014 était ce matin. :)
    Il s'agissait de comment le poème "Crépuscule" de Hugo tiré du recueil Les contemplations.

    Problématique: Comment Victor Hugo parvient il à adresser au lecteur un message qui réalise l'éloge des sentiments amoureux tout en exprimant ses sentiments personnels suite au décès de sa bien-aimée?

    Plan:

    I) Le poème d'un écrivain en deuil:

    A) le thème de la mort et de l'enterrement
    B) un poème propice à l'expression des sentiments
    C) un poème marqué par la fuite du temps et de la relation amoureuse

    II)Un message adressé directement au lecteur

    A) la distinction de la vie et la mort
    B) un message porté au lecteur
    C) la vie, "un cycle" qu'il faut accepter -> ouverture La charogne de Baudelaire

    merci à tous, en attente de vos réponses qui je l'espère seront favorables ;)
  • Je trouve ton plan parfait d'après ce que j'ai lu sur internet :)
  • J'ai la même problématique que toi goonissart ;)
  • J'espère qu'elle sera juste !
    Ton plan ressemble au mien également ? :)
  • Le recueil Les Contemplations de Victor Hugo est caractérisé par la présence de la fille de Victor Hugo...morte noyée.

    Je pense qu'il fallait se pencher sur l'amour paternel de Hugo vis à vis de sa fille avec le lyrisme, présence de mots renvoyant à l'amour, la nature (un classique des Romantiques de citer la nature)...
    Et enfin se pencher sur l'aspect je dirais "morbide" avec la mort de sa fille donc mots renvoyant aux funérailles, réel manque de la présence de l’être cher, le fantôme de la fille qui hante l'esprit du poète...

    Après, seul Dieu le sait...
  • zutoszutos Membre
    zutos a écrit:
    Bonjour,
    je souhaiterais uniquement savoir si mon plan tient la route car comme vous le savez l'examen écrit du bac de français session 2014 était ce matin. :)
    Il s'agissait de comment le poème "Crépuscule" de Hugo tiré du recueil Les contemplations.

    Problématique: Comment Victor Hugo parvient il à adresser au lecteur un message qui réalise l'éloge des sentiments amoureux tout en exprimant ses sentiments personnels suite au décès de sa bien-aimée?

    Plan:

    I) Le poème d'un écrivain en deuil:

    A) le thème de la mort et de l'enterrement
    B) un poème propice à l'expression des sentiments
    C) un poème marqué par la fuite du temps et de la relation amoureuse

    II)Un message adressé directement au lecteur

    A) la distinction de la vie et la mort
    B) un message porté au lecteur
    C) la vie, "un cycle" qu'il faut accepter -> ouverture La charogne de Baudelaire

    merci à tous, en attente de vos réponses qui je l'espère seront favorables ;)

    autres avis ?
  • goonissart: Oui à peu près ! Mais j'ai aussi parlé d'un dialogue entre la mort et la nature ...
  • J'ai confondu Les Châtiments et les Contemplations dans mon intro du coup dedans j'ai mis qu'il dénonçait Napoléon dans son recueil ... J'ai envie de me pendre :D
  • Et comme ouverture on pouvait parler de Crépuscule du matin, de Baudelaire ?
    C'est bien le problème des épreuves, il y a toujours quelque chose qui beugue avec le stress ^^ J'ai par exemple fait une remarque qui correspond pas trop à ma partie, je pense que si j'avais fait une petite modification dans mes sous-parties j'aurais eu une meilleure note ...
  • A Zutos

    Ouais c'est pas mal
    Après je suis pas professeur !

    mais je pense qu'il fallait bien s'appuyer sur le corpus (les sentiments= lyrisme/amoureux=amour paternel de Hugo) et sur l'aspect de la mort de sa fille.

    Moi j'ai fait une ouverture sur La Capitale de la Douleur de Paul Eluard avec la perte d'un être cher : Gala. Mais elle ne meurt pas...elle veut plus d'Eluard.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.