Prépa littéraire Licence lettres modernes
Capes lettres modernes

Peut être que la question suivante a déjà été posée, car elle est assez simple:
Un(e) étudiant(e) titulaire au minimum d'un L2 littéraire et non issu(e) d'une classe préparatoire peut-il s'inscrire à la BEL en vue d'intégrer une des écoles partenaires?

Réponses

  • En droit oui. Après, il faut préparer par soi-même des épreuves assez exigeantes... (En fait, je crois qu'en droit, il faut juste le bac.)
  • Il existe dans la majorité des cas des concours moins contraignants que ceux des ENS pour intégrer ces écoles.
  • @Anne345

    Ah oui!????
    Il serait utile que vous précisiez les concours moins contraignants qui s'offrent à un étudiant titulaire d'une L2 littéraire, car c'est bien cette cible qui est visée dans ma question.
  • Quelle(s) école(s) vises-tu ?
  • Une amie dont la fille est actuellement en double cursus lettres à Paris IV et vise les écoles de commerce de province, selon elle moins exigeantes que les parisiennes, m'avait posé cette question. J'avais répondu qu'il était possible de tenter les concours après la double licence, mais que pour les épreuves de BEL, je ne savais pas....
  • La BEL est basée sur les épreuves du concours des ENS, donc avec des matières qu'elle n'étudie plus depuis deux ans. Alors que le concours Passerelle 1, accessible après une L2 pour entrer en 1ère année, ne comporte à l'écrit "que" le test ARPEGE (QCM comportant un test de connaissances générales, un test de mémorisation, un test algébrique et un test de logique), un test d’anglais, une synthèse de Dossier et une épreuve au choix qui "permet au candidat de valoriser sa formation initiale." 17 matières au choix dont "Philosophie, lettres, sciences humaines".
    Pour le concours Passerelle 2 accessible avec une L3, pour entrer en 2ème année d'ESC, le test ARPEGE est remplacé par le test TAGE-MAGE.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.