Grammaire française Participe passé

Bonjour à tous. Je vient d'écrire un dissertation, il est un peu trop long, presque 800 mots. J'ai peur que si j'affiche tout le texte ici personne ne veut m'aider à la correction :) , donc j'ai tiré un extrait . Pourriez-vous m'aider à la correction, s'il vous plaît?

En Chine, il y a un phénomène très étrange. Je voudrais citer un exemple d’un site Internet du féminisme très célèbre. Un jour, la fille a visité son petit-ami. Après le dîner, le garçon demandait la fille à laver les assiettes mais la fille le refusait et devenait très furieuse. Elle affichait cet événement sur la ligne et les autres femmes étaient tous indignées, en disant que cet homme était vil, il ne voulait qu’une femme de chambre, pas une épouse. Mais quand elles étaient demandées si les hommes devaient faire le ménage chez les femmes, elles disaient que bien sûr. L’homme sans la conscience de faire le ménage chez la femme ne mérite pas charger le reste de sa vie.

Cet exemple nous montre qu’un phénomène du faux féminisme spécialement en Chine, conduit par la fausse connaissance de l’égalité des sexes. En Chine, le féminisme est une armée abusée par les femmes pour récolter ce qu’elles veulent sans semer. Elles voudraient être protégées, respectés mais elles se définissent elles-mêmes comme le faible et doivent être tolérées et chéries par les hommes. Cela est ridicule. Qu’est-ce qu’une vraie égalité des sexes ? Je pense que c’est juste comme ce que Weininger a dit : quand les femmes ne cherchent pas leur valeur à travers les hommes, elles obtiendront la vraie liberté. Comme les femmes et les hommes sont nés différemment, une fois la femme demande être traitée différemment parce qu’elle est plus faible que les hommes, l’égalité des sexes absolue disparaît.

Merci beaucoup!

Réponses

  • Bonjour Tya,
    D'abord, si vous êtes de langue maternelle chinoise, je vous félicite d'avoir le courage d'apprendre le français et vous remercie de vous intéresser à notre langue.

    Voici mes corrections. J'espère avoir bien compris ce que vous vouliez dire.

    Je voudrais citer un exemple d’un site Internet du féminisme très célèbre.
    Je voudrais citer un exemple lu sur un site internet féministe très populaire.

    Un jour, la fille a visité son petit-ami.
    Un jour, une jeune fille rendit visite à son petit ami.

    Après le dîner, le garçon demandait la fille à laver les assiettes mais la fille le refusait et devenait très furieuse.
    Après le dîner, le garçon lui a demandé de laver les assiettes, mais elle a refusé, furieuse.

    Elle affichait cet événement sur la ligne et les autres femmes étaient tous indignées, en disant que cet homme était vil, il ne voulait qu’une femme de chambre, pas une épouse.
    La jeune fille a raconté cet évènement en ligne et, dans leurs commentaires, les autres femmes se sont déclarées tout indignées, disant que cet homme était minable, qu'il ne voulait qu'une femme de chambre, pas une épouse.
    NB : "vil" est archaïque. J'ai choisi un terme plus moderne.

    Mais quand elles étaient demandées si les hommes devaient faire le ménage chez les femmes, elles disaient que bien sûr.
    Mais quand elles se sont demandé si les hommes devaient faire le ménage lorsque des femmes étaient présentes, elles ont répondu que, bien sûr, ce ne serait pas normal qu'il le fasse.
    NB : Ai-je bien compris?

    L’homme sans la conscience de faire le ménage chez la femme ne mérite pas charger le reste de sa vie.
    Je n'ai pas compris cette phrase. Pouvez-vous expliquer ce que vous voulez dire?
    Voulez-vous dire : L'homme qui n'a pas conscience de devoir partager les tâches domestiques avec son épouse ne mérite pas de se marier. ?

    Cet exemple nous montre qu’un phénomène du faux féminisme spécialement en Chine, conduit par la fausse connaissance de l’égalité des sexes.
    Cet exemple nous montre que ce "faux" féminisme, présent dans la société chinoise, conduit à une "fausse" égalité des sexes.

    En Chine, le féminisme est une armée abusée par les femmes pour récolter ce qu’elles veulent sans semer.
    Dans ce pays, le féminisme est un principe creux que les femmes invoquent sans en comprendre le sens. Elles veulent en récolter les fruits sans semer les graines qui feront germer l'égalité.

    Elles voudraient être protégées, respectés mais elles se définissent elles-mêmes comme le faible et doivent être tolérées et chéries par les hommes.
    Elles voudraient être protégées et respectées, mais se définissent elles-mêmes comme des faibles que les hommes doivent tolérer et chérir.

    Cela est ridicule. Qu’est-ce qu’une vraie égalité des sexes ?
    Parfait !

    Je pense que c’est juste comme ce que Weininger a dit : quand les femmes ne cherchent pas leur valeur à travers les hommes, elles obtiendront la vraie liberté.
    Je pense que cette histoire illustre le propos de Weininger : "Quand les femmes ne chercheront plus leur valeur à travers les hommes, elles obtiendront la vraie liberté".

    Comme les femmes et les hommes sont nés différemment, une fois la femme demande être traitée différemment parce qu’elle est plus faible que les hommes, l’égalité des sexes absolue disparaît.
    Je n'ai pas compris cette phrase. Je pense qu'elle contient trop d'idées. Pouvez-vous faire deux phrases pour exprimer ces idées, afin que je comprenne mieux ?
  • tyatya Membre
    Bonjour polaris! Merci beaucoup pour votre correction! Oh j'ai fait très mal dans la grammaire et la structure des phrases :( :(
    Oui je suis chinoise et je suis en train d'étudier le français, mais il semble que cette langue est un peu difficile pour moi :P

    Votre correction est très claire, mais il y a une phrases je ne comprends pas très bien. " le féminisme est un principe creux que les femmes invoquent sans en comprendre le sens" qu'est-ce que cela veut dire? Merci!

    A la fin de cet extrait, je voudrais dire que la vraie égalité des existe si la femme peut arrêter de souligner la difference physique.
    Est-ce que si je la corrige comme:
    Nous ne pouvons pas changer la différence physique entre l'homme et la femme, mais nous pouvons changer nos attitudes. Quand la femme ne demande pas d'être traitée differement, la vraie égalité des sexes pourrait exister.

    Hope you can understand me :)
  • En Chine, le féminisme est une armée abusée par les femmes pour récolter ce qu’elles veulent sans semer.
    Dans ce pays, le féminisme est un principe creux que les femmes invoquent sans en comprendre le sens. Elles veulent en récolter les fruits sans semer les graines qui feront germer l'égalité.


    J'ai essayé de faire deux phrases avec vos deux idées.
    Première idée : les femmes parlent de féminisme mais ne sont pas féministes.
    Deuxième idée : elles veulent les bénéfices du féminisme sans changer elles-mêmes leurs comportements.

    Vous pouvez utiliser ces deux phrases si elles vous semblent plus claires.

    Nous ne pouvons pas changer la différence physique entre l'homme et la femme, mais nous pouvons changer nos attitudes.
    Parfait !

    Quand la femme ne demande pas d'être traitée differement, la vraie égalité des sexes pourrait exister.
    Ce qui me gêne dans cette phrase, c'est que justement, pour atteindre l'égalité, les femmes doivent demander à être traitées différemment !

    Donc je propose :
    Si la femme ne demandait pas à être traitée avec plus d'égards au nom de ses différences physiques, la vraie égalité des sexes pourrait exister.
    ou
    Quand la femme cessera de revendiquer des privilèges que n'ont pas les hommes au nom de ses différences physiques, la vraie égalité des sexes pourra exister.
    NB : ce sont deux constructions grammaticales différentes:
    Si+imparfait, puis futur
    Quand+futur, puis futur

    Ne vous découragez pas, rien n'est impossible avec beaucoup de pratique.
  • tyatya Membre
    Bonjour polaris! Je comprends mieux maintenant !
    Je vais réflechir votre correction! :)

    Est-ce que vous ou les autres camarades pourrait m'aider à la correction sur la dernière paragraphe suivants? Il n'est pas très long :) Merci beaucoup! Si vous n'avez pas le temps, ce n'est pas grave :)

    Simone de Beauvoir a dit qu’ « on ne naît pas femme, on le devient ». Personne ne peut libérer la femme dans la société sauf elle-même. Si la femme cessera céder aux jugements esthétiques des hommes, jettera des hautes talons et des minijupes et abandonnera la différence physique, elle pourra obtenir la vraie indépendance et l’égalité des sexes.
  • Oui je suis d'accord pour vous aider sur une autre partie.

    Ce sujet est passionnant et loin d'être résolu...
  • tyatya Membre
    Je l'ai déjà l'affiché ici :) Merci! :)
  • Bonjour Tya,

    Simone de Beauvoir a dit qu’ « on ne naît pas femme, on le devient ». => oui
    Personne ne peut libérer la femme dans la société sauf elle-même. => oui
    Si la femme cessera xx céder aux jugements esthétiques des hommes, jettera des hautes talons et des minijupes et abandonnera la différence physique, elle pourra obtenir la vraie indépendance et l’égalité des sexes. =>
    Si n'est pas suivi du futur.
    Donc : si la femme cesse, jette, abandonne.
    On cesse de faire quelque chose.
    Talons est du genre masculin => hauts.

    Tu écriras donc plutôt :

    Simone de Beauvoir a dit : « on ne naît pas femme, on le devient ». Personne ne peut libérer la femme dans la société sauf elle-même. Si la femme cesse de céder aux jugements esthétiques des hommes, si elle jette ses talons hauts et ses minijupes et efface au maximum (abandonner complètement est tout de même impossible) la différence physique, elle pourra obtenir la vraie indépendance et l’égalité des sexes.
  • Bonjour,

    Je vous prie de m'excuser, je n'avais pas compris que ce dernier paragraphe commençait avec "Simone de Beauvoir a dit".

    Gabiana vous a parfaitement corrigée.
  • tyatya Membre
    Merci beaucoup gabiana! :)
  • De rien. À bientôt !
  • tyatya Membre
    Bonjour à tous. Je suis en train d'étudier la langue française et je vient d'écrire un texte. Pourriez-vous m'aider à la correction du deuxième partie de mon texte, s'il vous-plaît? Il y a trois paragraphs, c'est un peu long :P Merci d'avance.

    Mais en réalité, la notion de l’égalité des sexes est quelquefois mal comprise et mal utilisée. Je voudrais citer un exemple lu sur un site internet féministe très populaire. Un jour, une jeune fille rendit visite à son petit ami. Après le dîner, le garçon lui a demandé de laver les assiettes, mais elle a refusé furieusement. La jeune fille a raconté cet évènement en ligne, tous les autres femmes se sont déclarées tout indignées dans leurs commentaires, disant que cet homme était minable, qu'il ne voulait qu'une femme de chambre, pas une épouse. Mais quand elles se sont demandé si les hommes devaient faire le ménage quand ils rendaient visite chez les femmes, elles ont répondu que, bien sûr, c’était normal. L'homme qui n'a pas conscience de devoir partager les tâches domestiques avec son épouse ne mérite pas de se marier.

    Cet exemple nous montre que ce "faux" féminisme, présent dans la société chinoise, est causé par la “fausse" connaissance de l’égalité des sexes. Les femmes parlent de féminisme mais elles ne sont pas féministes. Elles veulent seulement les bénéfices du féminisme sans changer elles-mêmes. Elles voudraient être protégées et respectées, mais se définissent elles-mêmes comme des faibles que les hommes doivent tolérer et chérir. Cela est ridicule. Weininger a dit que: "Quand les femmes ne chercheront plus leur valeur à travers les hommes, elles obtiendront la vraie liberté".
    L’égalité des sexes absolue n’existe pas, car nous ne pouvons pas changer la différence physique entre l'homme et la femme. La vraie égalité des sexes est un égalité relative. L'homme et la femme doivent avoir le même droit et la même obligation. Quand il n’y a ni le privilège ni la discrimination, quand l’homme et la femme respectent mutuellement, l’égalité des sexes pourrait exister.

    Simone de Beauvoir a dit qu’ « on ne naît pas femme, on le devient ». Personne ne peut libérer la femme dans la société sauf nous-mêmes. En résumé, quand nous cherchons l’égalité des sexes, nous femmes devons cesser céder aux jugements esthétiques des hommes et cesser se définir comme des faibles. Quand nous poursuivons l’égalité des sexes, nous luttons pour non seulement nous-mêmes mais pour la femme future.
  • Félicitation Tya pour votre français. Il est déjà très bien. :)
  • Bonjour à tous. Je suis en train d'apprendre la langue française et je viens d'écrire un texte. Pourriez-vous m'aider à la correction de la deuxième partie de mon texte, s'il vous plaît? Il y a trois paragraphes, c'est un peu long . Merci d'avance.

    Mais en réalité, la notion de l’égalité des sexes est quelquefois mal comprise et mal utilisée. Je voudrais citer un exemple lu sur un site Internet féministe très populaire. Un jour, une jeune fille a rendu visite à son petit ami. Après le dîner, le garçon lui a demandé de laver les assiettes, mais elle a refusé furieusement. La jeune fille a raconté cet évènement en ligne, toutes les autres femmes se sont déclarées tout indignées dans leurs commentaires, disant que cet homme était minable, qu'il ne voulait qu'une femme de chambre, pas une épouse. Mais quand elles se sont demandé si les hommes devaient faire le ménage quand ils rendaient visite chez les femmes, elles ont répondu que, bien sûr, c’était normal, et qu'un homme qui n'a pas conscience de devoir partager les tâches domestiques avec son épouse ne mérite pas de se marier.

    Cet exemple nous montre que ce "faux" féminisme, présent dans la société chinoise, est causé par la une “fausse" connaissance interprétation de l’égalité des sexes. Les femmes Ces femmes -là parlent de du féminisme (,)mais elles ne sont pas (de vraies partisanes) féministes. Elles veulent seulement profiter des bénéfices les bénéfices du féminisme de ce mouvement sans changer elles-mêmes se changer elles-mêmes les comportements. Elles voudraient être protégées et respectées, mais se définissent elles-mêmes comme des faibles que les hommes doivent tolérer et chérir. Cela est ridicule. Weininger a dit que: "Quand les femmes ne chercheront plus leur valeur à travers les hommes, elles obtiendront la vraie liberté".

    L’égalité des sexes absolue n’existe pas, car nous ne pouvons pas changer la différence physique entre l'homme et la femme les hommes et les femmes. La vraie égalité des sexes est un une égalité relative dite réciproque. L'homme et la femme Les hommes et les femmes doivent avoir le même droit et la même obligation les mêmes droits et les mêmes obligations. Quand il n’y a aura ni le privilège ni la discrimination, quand que l'homme et le femme les hommes et les femmes (se) respectent mutuellement, l’égalité des sexes pourrait pourra exister.

    (Attention! Dans ce paragraphe, tu emploies un ''nous'' différent ) Simone de Beauvoir a dit qu’ :« on ne naît pas femme, on le devient ». Personne ne peut libérer la femme les femmes dans la société sauf nouselles-mêmes. En résumé, quand nous cherchons elles cherchent l’égalité des sexes, nous les femmes devons doivent cesser (de) céder aux jugements esthétiques des hommes et cesser de se définir comme des faibles. Quand nous poursuivons Sur le long chemin de poursuivre l’égalité des sexes, nous luttons pour non seulement nous-mêmes mais pour la femme future elles ne luttent pas seulement pour elles-mêmes, mais aussi pour les femmes de prochaines générations.

    C'est déjà pas mal, ton texte! Ta as fait vraiment beaucoup d'effort, bravo!
  • tyatya Membre
    Bon soir mathieu2000, vous êtes très gentil(le), merci beaucoup pour la correction! Elle est très détaillée, je vais bien réflechir :)
    Je crois que il est très tard dans votre pays.
    Bonne nuit :)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.