Prépa littéraire Licence lettres modernes
Capes lettres modernes

Bonjour,
Depuis la fin du premier trimestre je me suis rendu compte que j'ai commis une erreur d'orientation. La filière littéraire ne me convient pas du tout malgré mes bons résultants (12,8 au premier trimestre, 10/33 élèves - 12,1 au second trimestre, 9/33 élèves) En effet, je souhaiterais faire du commerce et la filière ES me semble beaucoup plus adaptée et beaucoup plus intéressante à mes yeux.
Cependant mes résultats en mathématiques étaient catastrophiques en seconde, pas loin de 3 de moyenne. Mes parents sont d'accord pour me payer des cours de mathématiques pendant l'été et durant toute l'année scolaire. Malgré ces résultats en mathématiques, pensez-vous que mes professeurs accepteront mon passage en première ES ? Ou vais-je devoir redoubler la première ? En sachant que j'ai déjà redoublé une classe au collège, j'ai peur qu'il y ai un problème de maturité...

Réponses

  • Si tu es bon dans les matières littéraires mais faible en maths, tu pourrais rester en L et envisager de t'orienter, après le Bac, vers une prépa littéraire, afin de présenter les concours des écoles de commerce par la voie littéraire.
  • Jean-Luc Picard, vous proposez un schéma d'études simpliste. Vous savez pourtant très bien qu'on n'entre pas en hypokhâgne comme on passe d'une classe à une autre, que la prépa est difficile et que l'on n'accède pas à une école de commerce comme par magie au bout des deux ou trois années, d'autant plus qu'il n'est pas nécessaire de passer par l'hypokhâgne pour décrocher une école.

    Alex1, combien avais-tu en SES ou PFEG en 2nde ? Aimes-tu les matières littéraires ? T'a-t-on donné un aperçu de la philosophie ?
    Il te faudra inévitablement doubler une 1ère ES si tu y veux accéder.
    En ES, les mathématiques sont un petit peu moins difficiles et nombreuses qu'en 2nde mais ne t'attends pas non plus à des notes mirobolantes.
  • Prosopopée a écrit:
    Jean-Luc Picard, vous proposez un schéma d'études simpliste.
    Merci pour ce commentaire... nuancé. :)
  • Je suis désolé d'être aussi brutal mais j'ai l'impression que vous vendez votre soupe sans chercher ce qui conviendrait le mieux à Alex1. Pourtant, vous êtes beaucoup trop intelligent pour vous abaisser à ça (je vous dis cela sans flatterie). J'ai été très surpris en lisant votre conseil.
  • AIex1AIex1 Membre
    Prosopopée a écrit:
    Alex1, combien avais-tu en SES ou PFEG en 2nde ? Aimes-tu les matières littéraires ? T'a-t-on donné un aperçu de la philosophie ?
    Il te faudra inévitablement doubler une 1ère ES si tu y veux accéder.
    En ES, les mathématiques sont un petit peu moins difficiles et nombreuses qu'en 2nde mais ne t'attends pas non plus à des notes mirobolantes.

    Je ne m'en souviens plus vraiment, mais il me semble que mes notes étaient plutôt correctes en PFEG. J'apprécie les matières littéraires mais à petites doses on va dire. L'année dernière j'adorais le français mais cette année je n'en peux vraiment plus. Il n'y a que les langues qui m'intéresse vraiment dans cette filière.
    J'ai une initiation à la philosophie une fois toutes les deux semaines et ça ne m'intéresse pas du tout.
    Je pense aussi que je vais devoir redoubler ma première, j'en parlerai à ma conseillère d'orientation mercredi.
    Je ne vise pas un 15 de moyenne en maths, atteindre la moyenne sera déjà un exploit pour moi...
    Jean-Luc Picard a écrit:
    Si tu es bon dans les matières littéraires mais faible en maths, tu pourrais rester en L et envisager de t'orienter, après le Bac, vers une prépa littéraire, afin de présenter les concours des écoles de commerce par la voie littéraire.

    Je trouve que la filière ES est beaucoup plus adaptée pour faire des études dans le commerce.
  • Titania91Titania91 Modérateur
    Prosopopée a écrit:
    l'on n'accède pas à une école de commerce comme par magie au bout des deux ou trois années

    L'accès aux écoles de commerce est assez aisé pour des étudiants de khâgne sérieux et motivés. Si l'épreuve de contraction de texte est bien préparée, cela ne présente pas une difficulté insurmontable. Dans ma promo "provinciale", les huit qui ont tenté le concours l'ont eu, de même pour la promo précédente et un seul échec pour la suivante.
  • Prosopopée a écrit:
    Je suis désolé d'être aussi brutal mais j'ai l'impression que vous vendez votre soupe sans chercher ce qui conviendrait le mieux à Alex1...
    C'est vrai que j'aurais pu donner plus de détails, et que ma réponse pouvait paraître sommaire. Désolé... Je participe à ce forum parce que contribuer à résoudre les problèmes d'autrui m'aide à me détendre entre deux corrections fatigantes, et j'aimerais avoir le temps d'être toujours circonstancié. :/

    Mais sur le fond, c'est un fait que la voie littéraire est encore le moyen le plus simple pour entrer en école de commerce quand on n'est pas fortiche en maths. Et cela sans cours particuliers ni redoublement.
    Après, il faudrait voir avec Alex1 si son niveau lui permettrait de faire une prépa, bien sûr, et s'il en aurait l'envie.
  • AmmyAmmy Membre
    Depuis il nous a précisé qu'il aime le français "à petites doses" et n'est pas attiré par la philo, je ne vois pas trop ce qu'il ferait en prépa littéraire...
    Alex, ce sont vraiment les profs et la direction de ton lycée qui feront un choix, c'est un cas trop particulier pour se prononcer sans te connaître. Refaire une première en changeant de filière me paraît inévitable (je crois que tu disais que tu craignais de redoubler ta première, mais je ne vois pas comment on te ferait passer de 1èreL en TES), ce qu'on ne peut pas savoir c'est si ton lycée l'acceptera par rapport à tes anciennes notes en maths. Si tu as fait une bonne première L ça me paraît compenser ton niveau de maths de seconde, mais tous les lycées n'ont pas les mêmes exigences et cela dépend aussi de l'élève.
  • LaoshiLaoshi Membre
    j'ai connu par le passé la possibilité d'un changement de section, de façon exceptionnelle et pour un élève brillant, sous réserve que l'élève s'engage à rattraper pendant les vacances tout le programme des disciplines non étudiées dans sa section d'origine. (De L en S)
    J'ignore si à l'heure actuelle cela demeure possible.
  • ArtzArtz Membre
    Si, c'est toujours possible mais je doute que Alex1 puisse y recourir -ses notes en maths en première étant trop faibles-...
  • Si tu es faible en maths, redoubler en ES m'apparaît plus risqué que continuer en L. Tu auras sans doute ton bac ES, car les coefficients dans cette section sont assez équilibrés, mais tu risques de peiner en maths en terminale et y consacrer beaucoup trop de temps au détriment des autres matières, notamment littéraires, pour un bénéfice assez mince. Ensuite, la philo occupe quand même une place importante en ES même si elle est moindre qu'en L.
    L'après-bac pourrait s'avérer tout aussi problématique. Quel type d'école de commerce vises-tu? Si ce sont les 3 grandes parisiennes et les ESC de province, il te sera difficile d'y accéder avec un niveau médiocre en maths, même au travers des concours via la filière économie, à moins bien sûr de cartonner dans les autres disciplines (mais ce sont des concours, les places sont limitées et on prend les meilleurs). Si tu vises les "3/4èmes couteaux", cad les écoles qui recrutent niveau bac et sur dossier, alors oui c'est jouable. Les IEP sont aussi une très bonne solution, mais il faudra être bon, voire très bon dans les matières littéraires, notamment les langues et l'HG.
    Donc, si tu es mauvais/médiocre en maths et que tu veux entrer dans une école de commerce décente, tu n'as pas vraiment d'autre choix que d'être très bon en littéraire et d'en viser l'accès via la khâgne, ou encore tenter les IEP soit directement après le bac, soit après une hypokhâgne.
    Maintenant, à toi de juger si au vu de ce ces remarques, le changement de filière vaut vraiment le coup...
  • TailysTailys Membre
    Souvent les cours d'initiation de philo ne donnent qu'un aperçu assez mince de la matière. Je l'ai expérimenté l'an dernier, je n'avais pas vraiment accroché à cause de la prof. Mais elle est partie cette année en congé parental, et finalement mes 8 heures par semaine (+1 heure avec l'APE) me permettent d'apprécier pleinement la matière avec le prof que j'ai (même s'il m'agace parfois).
    Tu vas voir, quand il te demandera de commenter un texte ou de réfléchir sur une question, tu vas t'éclater (ce sera moins drôle si tu lis Descartes, rien qu'un extrait de texte de sa plume te laisse dubitatif pendant une heure de cours).
  • AIex1AIex1 Membre
    J'en ai parlé à ma conseillère d'orientation, elle a peur que les mathématiques me posent problème. J'ai rendez-vous avec elle, mon professeur principal et le proviseur la semaine prochaine afin d'en parler et de prendre une décision. Je vous tiendrai au courant, j'espère que la réponse sera positive.

    La conseillère d'orientation, le proviseur ainsi que mon professeur principal sont favorables à mon passage en ES car j'ai obtenu des résultats corrects tout au long de l'année. Ils sont légèrement réticents pour les mathématiques. Je vais devoir attendre la fin du troisième trimestre pour être certaine que mon passage en ES est assuré ; je dois garder des notes correctes et un bon comportement.

    Merci à vous d'avoir répondu à mes questions
  • Pour te rassurer il y a un monde entre la seconde première et la term, en maths comme en eco... ça n'a absolument rien a voir la ses de seconde n'aide pas, les maths en seconde c'est 3x plus dur qu'en première, et les maths de première sont 3x moins durs que ceux de terminale ! Je ne veux pas citer mon exemple mais pour faire bref j'etais aussi nulle que toi en seconde en maths, je suis devenue moyenne en première avec un peu de boulot et en terminale il n'y a rien de plus simple...
    L'éco c'est pareil, c'est tout de l'apprentissage, mis a part la méthode de dissert...

    Donc je ne sais pas ce que décidera ton conseil, mais rien que pour toi sois rassuré être mauvais en maths en entrant ne veut pas dire que tu le seras en sortant loooooin de la ;) et on peut aussi faire prepa littéraire après ES si jamais :) ou même faire des ECE mais si t'aimes pas les maths, évite ça va être un supplice :D
    Bon courage a toi !!
  • Tu seras obliger de redoubler ta première pour passer en ES car en L tu n'as pas fais de SES ni de MATHS et je te conseillerais de continuer en L car tu as de super bonnes notes et c'est peut-être malgré toi ce qui te convient le mieux. Et puis avoir 2ans de plus que la plupart des gens dans sa classe peut-être assez démoralisant :rolleyes:
  • AIex1AIex1 Membre
    Bonjour,
    Mon conseil de classe a eu lieu il y a quelques jours. Je suis donc bien passée en première ES, il me semble que je pouvais directement passer en terminale mais je préfère redoubler. En première, c'est à nous de décider de notre orientation alors les professeurs ne pouvaient que donner leur opinion. Merci pour toutes vos réponses :)
  • Mais non, tu ne pouvais pas passer de ta propre initiative en terminale ES !
    Une fois engagé dans le cycle terminal (première et terminale) d'une série conduisant à un baccalauréat, chaque élève pourra accéder en fin de première, s'il le souhaite, à la classe de terminale de la même série.
  • AIex1AIex1 Membre
    Ah d'accord, je pensais !
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.