Quelle est la différence entre ces deux concepts : « conjonction » et « particule » (latin et/ou grec) ?

En français:
a) Jean était fort érudit. Mais, Marie-Jeanne n'a jamais su l'être. PARTICULE (1 proposition)
b) Jean était fort érudit, mais il passait des soirées en regardant du football à la télé. CONJONCTION (2 proposition)

Réponses

  • JehanJehan Modérateur
    Je ne comprends pas trop ta question...
    Il n'y a pas également deux propositions à la ligne a) ?
    D'autre part, la virgule après "Mais" me semble de trop.
  • Je suppose qu'il faut lire proposition 1 et proposition 2.
    Particule : Petit mot invariable servant à préciser le sens d'autres mots ou à indiquer des rapports grammaticaux. (On désigne parfois ainsi les préfixes et les suffixes, l'adverbe négatif ne, etc.)
    Donc, on n'utilise pas en français le mot particule pour ce qui a une nature grammaticale identifiable.
    Mais est une conjonction de coordination dans les deux cas.
  • Exactement. "Particule" est employé sans définition très précise, notamment par les hellénistes, et ne recoupe pas exactement de catégorie bien délimitée.
  • Oui, qu'on songe par exemple à la particule τε, surtout employée comme... conjonction. A ce sujet, on rattache ce petit mot à une racine indo-européenne *kw e/o (y), qui a donné des relatifs et par la suite des conjonctions ; cf latin -que.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.