Grammaire française Participe passé

15657585961

Réponses

  • Jakky38Jakky38 Membre
    10 mai modifié

    Bonsoir,

    Merci beaucoup pour cette réponse très claire.

    Belle soirée

  • Bonjour,

    Elle s'est vue contrainte de...

    Elle s'est dite philosophe.

    Dans les 2 cas, il s'agit bien de verbes essentiellement pronominaux, dits parfois occasionnellement ou accessoirement pronominaux changeant de sens, et il faut faire l'accord avec le sujet, n'est-ce pas ?

    Merci.

  • JehanJehan Modérateur

    Bonjour.

    Elle s'est vue contrainte... = Elle a vu elle-même contrainte.

    Elle s'est dite ( = prétendue) philosophe. = Elle a dit (prétendu) elle-même philosophe.

    Accord avec le pronom COD s'. Et contrainte et philosophe sont des attributs de ce COD.

  • Bien compris, Jehan, merci.

    Le sens n'est pas le même que dans : elle s'est dit qu'elle ferait mieux de partir. Dans ce cas "s" est COI.

    Merci.

  • JehanJehan Modérateur
    5 oct. modifié

    Tout à fait... Elle s'est dit que... = Elle a dit à elle-même que...

  • Silver34Silver34 Membre

    Bonjour à tous,

    Désolé pour cette énième question au sujet des verbes pronominaux : "On s'est perdues avec mes amis, on s'est retrouvées en Espagne" (ce sont deux filles qui parlent). J'imagine que les participes passés "perdues" et "retrouvées" s'accordent ainsi, mais suivant quelle règle ? Car ce " s' ", il n'est ni COD ni COI, alors quelle est sa fonction ?

    Merci à tous ! :)

  • JehanJehan Modérateur
    10 oct. modifié

    "Se perdre" et "se retrouver" ont un sens légèrement différent des verbes simples "perdre" et "retrouver". Ce sont des verbes pronominaux dits "autonomes" ou "accidentellement pronominaux". Dans ce cas, accord avec le sujet du verbe. Donc ici accord avec le sujet "On", qui équivaut présentement à un "nous" féminin pluriel.En outre, "perdre" et "retrouver" sont deux verbes transitifs directs, non construits avec des COI. On peut donc considérer par défaut le s' comme un COD, ce qui conduit à faire le même accord.

  • Silver34Silver34 Membre

    Merci beaucoup Jehan pour ta réponse ! Comme j'avais un peu de temps à tuer, je me suis amusé à écrire le petit texte ci-dessous, dites moi si je l'ai correctement écrit :

    "Après toutes ces années, elles s'étaient perdu de vue, mais elles se sont revu quand elles se sont retrouvées malgré elles à cette soirée, aucune n'avait prévu d'y aller ! Et quand elles ont voulu se faire une sortie à Paris, elles se sont perdues dans les rues mais, finalement, elles se sont retrouvé !"

    Pour les verbes pronominaux, il n'y a pas d'accord quand l'action n'est pas réfléchie, c'est-à-dire quand l'action n'est pas faite sur soi-même. Donc :

    - "Elles s'étaient perdu de vue" : chacune perd l'autre de vue mais aucune ne se perd elle-même de vue. Ici, le verbe "se perdre" n'a pas son sens originel ("être égaré quelque part") car il est modifié par la locution "de vue" qui change légèrement son sens.

    - "Elles se sont revu" : chacune revoit l'autre mais aucune ne se revoit elle-même.

    - "Elles sont se retrouvées" : ici, le verbe "se retrouver" ne signifie pas "se revoir" mais "se rendre par inadvertance en tel lieu" et en effet chacune se retrouve elle-même à cette soirée.

    -"Elles se sont perdues dans les rues" : en effet, chacune se perd elle-même.

    -"Elles se sont retrouvé !" : ici, le verbe "se retrouver" signifie bien "se revoir" donc pas d'accord puisque aucune ne se retrouve elle-même ; même chose par exemple pour "Elles se sont parlé", pas d'accord puisque chacune parle à l'autre mais aucune ne se parle à elle-même.

    J'ai tout bon ? :)

  • lamaneurlamaneur Modérateur

    "On s'est perdues avec mes amis, on s'est retrouvées en Espagne" (ce sont deux filles qui parlent).

    Je suis d'accord avec l'analyse de Jehan. Je me demande toutefois si ici, le "avec mes amis" n'introduit pas une petite difficulté.

    Si le sens de la phrase est que les deux filles et leurs amis se sont perdus puis retrouvés en Espagne, on pourrait être tenté d'accordé ainsi :

    "On s'est perdus avec mes amis, on s'est retrouvés en Espagne".

    Peut-être encore plus si on écrivait la phrase ainssi :

    Avec mes amis, on s'est perdus, puis on s'est retrouvés en Espagne."

  • Jehan : "Se perdre" et "se retrouver" ont un sens légèrement différent des verbes simples "perdre" et "retrouver". Ce sont des verbes pronominaux dits "autonomes" ou "accidentellement pronominaux".

    Tu pourrais développer un peu, stp, je ne comprends pas ce que sont ces verbes autonomes ou accidentellement pronominaux.

    Quel rapport avec les verbes essentiellement pronominaux ?

  • Silver34Silver34 Membre
    10 oct. modifié

    @Hippocampe

    En fait les verbes essentiellement pronominaux sont toujours pronominaux, par exemple les verbes "se souvenir", "s'enfuir"... On ne dit jamais "Je souviens" ou "Je enfuis".

    Alors que les verbes accidentellement pronominaux (appelés aussi verbes autonomes) ne le sont pas systématiquement : on peut tout aussi bien dire "Je retrouve quelqu'un" comme "Je me retrouve tout seul".

    PS : n'oubliez pas mon long message ci-dessus les amis ! 😁

  • JehanJehan Modérateur
    11 oct. modifié

    Trois erreurs que je corrige.

    Après toutes ces années, elles s'étaient perdues de vue, mais elles se sont revues quand elles se sont retrouvées malgré elles à cette soirée, aucune n'avait prévu d'y aller ! Et quand elles ont voulu se faire une sortie à Paris, elles se sont perdues dans les rues mais, finalement, elles se sont retrouvées .

    Pour les verbes pronominaux, il n'y a pas d'accord quand l'action n'est pas réfléchie, c'est-à-dire quand l'action n'est pas faite sur soi-même.

    Il y a certes les pronominaux de sens réfléchi, quand on fait l'action sur soi-même, mais tu oublies qu'il y a aussi les pronominaux de sens réciproque, quand chacun fait une action sur l'autre, et réciproquement. Et le participe s'accorde, dans ce cas-là.

    Elles se sont perdues de vue. Chacune a perdu l'autre de vue. Elles se sont perdues de vue l'une l'autre.

    Elles se sont revues = Chacune a revu l'autre. Elles se sont revues l'une l'autre.

    Elles se sont retrouvées = Chacune a retrouvé l'autre. Elles se sont retrouvées l'une l'autre.

  • Silver34Silver34 Membre
    10 oct. modifié

    Merci Jehan ! Mais alors pourquoi écrit-on "elles se sont parlé" ? Pourtant chacune parle à l'autre ? Elles se parlent l'une l'autre.

    Et "elles se sont succédé" ? L'une des deux succède bien à l'autre ?

  • JehanJehan Modérateur
    10 oct. modifié

    Chacune parle à l'autre, elles se parlent l'une à l'autre : le se de "se parler" est COI, pas COD.

    Chacune succède à l'autre, elle se succèdent l'une à l'autre : le se de "se succéder" est COI , pas COD.

    C'est pour cela que les participes de "se parler" et de "se succéder" ne s'accordent pas.

    Le participe des verbes pronominaux de sens réciproque s'accorde bien sûr quand le se est COD, pas quand il est COI.

    Si tu peux dire l'un(e) l'autre, les un(e)s les autres, le se est COD et le participe s'accorde.

    Si tu peux dire l'un(e) à l'autre, les un(e)s aux autres, le se est COI et il n'y a pas d'accord.

  • Alors il y a d'une part les verbes essentiellement pronominaux et d'autre part tous les autres verbes qui sont accidentellement pronominaux ?

    J'ai du mal à y croire.

  • JehanJehan Modérateur

    Et pourtant....

  • Et pourquoi le mot "accidentellement" ? Un accident est un phénomène exceptionnel.

  • JehanJehan Modérateur

    Le sens "exceptionnellement" est un sens par extension.

    Le sens premier est "d'une manière qui ne tient pas à l'essence d'un être".

    Les verbes accidentellement pronominaux ne le sont pas par essence.


  • OK, d'accord.

  • paulangpaulang Membre
    10 oct. modifié

    On s'est perdus avec mes amis, on s'est retrouvés en Espagne.

    Moi, dans tout cela, c'est le mes qui me pose problème dès lors que ce sont deux filles (on) qui parlent.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.