Grammaire française Participe passé

1515254565761

Réponses

  • JehanJehan Modérateur
    Oui, Gresson, c'est cela.
    Dans un cas, le pronom m' est COI, dans l'autre, il est COD.
    En cas d'hésitation, on peut distinguer les deux possibilités en mettant le pronom à la 3e personne.
    On peut dire ce qui m'a pris, ce qui lui a pris, ce qui leur a pris (COI, donc pas d'accord) et ce qui m'a perdue, ce qui l'a perdue, ce qui les a perdues (COD, donc accord).
  • Roméo31 a écrit:
    Accord du participe passé de se plaindre de

    Ce verbe fait partie des verbes occasionnellement pronominaux dont le sens change quand on les emploie à la forme pronominale : plaindre = "éprouver de la compassion" ; se plaindre de = "exprimer son mécontentement". Ces verbes sont appelés "pronominaux subjectifs" (cf. Le Bon usage) ou "pronominaux non réfléchis" (car l'action ne se reporte pas sur le sujet). Ex. : s'apercevoir ("J'ai aperçu Jehan sur le forum ; Jehan s'est aperçu de son erreur", se mettre à, se passer de, se plaindre de, se refuser à, se résoudre à, se taire.

    La règle de l'accord du part. passé de ces verbes est la suivante : ce dernier s'accorde en genre et en nombre avec le sujet. ==> Elles se sont plaintes de leur rhumatismes.


    D'accord ! Merci !
  • Bonsoir !
    "Nous nous sommes dégotés un billet"
    "Nous nous sommes dégoté un billet"
    Lequel est valable? Merci !
  • JehanJehan Modérateur
    Nous n'avons pas dégoté "nous mêmes"...Nous avons dégoté un billet.
    Le nous ici n'est pas COD. Le COD est un billet.
    Ce COD étant placé après, aucun accord à faire.
    Et même s'il était placé avant (Le billet que nous nous sommes dégoté) rien à ajouter au participe, le COD étant masculin singulier.
  • Bonjour à tous!

    Est-ce qu'il faut faire l'accord pour le mot "se rendre compte" au passé composé?
    On dit "elle s'est rendue compte " ou plutôt "elle se rendu compte" et pourquoi?
    Merce d'avance pour votre réponse!
  • lamaneurlamaneur Modérateur
    Elle s'est rendu compte = Elle a rendu compte à elle. Le "se" antéposé, correspondant à "à elle", est donc un COI, pas un COD ==> Pas d'accord !
  • Merci beaucoup à lamaneur pour l'explication précise!
  • Bonsoir !

    J'aimerais juste avoir confirmation dans la phrase "Des droits, il s'en est arrogé" , "arrogé" reste comme ceci, non ?

    Parce qu'ici "en" est COD , du coup pas d'accord ? :)

    Et pour "Elle s'est permise de le critiquer" , j'ai dit que c'était faux.
    Ici, le COD est "de le critiquer" , non ?

    On permet quelque chose à quelqu'un , donc ici, elle permet à elle-même quelque chose.

    C'est bien ça ?

    Merci !
  • JehanJehan Modérateur
    L'accord est facultatif.
    Des droits, il s'en est arrogé. ou Des droits, il s'en est arrogés.
    Il est effectivement plus simple de choisir le non-accord, dans les cas analogues.

    Pour Elle s'est permis de le critiquer, tu as bien raisonné.
  • Jehan, pourquoi l'accord est-il facultatif dans Des droits, il s'en est arrogé(s) ?
  • JehanJehan Modérateur
    Parce que lorsque le complément du verbe est le pronom en, l'on peut choisir d'accorder avec le nom auquel renvoie le pronom (des droits), ou bien considérer que en n'est pas un pronom COD et ne pas faire l'accord.
    Il est plus logique de ne pas faire l'accord.
  • D'accord (si je peux m'exprimer ainsi), merci Jehan.

    Avouons que parfois la langue française n'est pas simple...
  • Ah tiens, toi aussi tu as remarqué ? :D :/
  • JehanJehan Modérateur
    Et le chinois, vous avez remarqué comme c'est simple à écrire ? :P
  • C'est amusant que tu mentionnes le chinois : il y a quelques semaines, j'ai visité la partie chinoise du 13e arrondissement de Paris avec un guide sinologue. Il nous a expliqué que, malgré les différents dialectes, il n'y avait qu'une façon d'écrire le chinois, ce qui expliquait par exemple que toutes les diffusions à la télévision sont sous-titrées, de façon à ce que tous les Chinois comprennent ce qui se dit.

    Il me semble qu'il devait parler du chinois contemporain puisque l'alphabet chinois ancien littéraire comporte beaucoup plus d'idéogrammes.
  • lamaneurlamaneur Modérateur
    Il me semble qu'il devait parler du chinois contemporain puisque l'alphabet chinois ancien littéraire comporte beaucoup plus d'idéogrammes.
    Mais il n'y a pas d'alphabet chinois, à ma connaissance.
  • JehanJehan Modérateur
    On ne peut pas appeler vraiment cela un alphabet, puisque les idéogrammes ne sont pas des lettres transcrivant des sons.
  • Oui, on parle couramment d'alphabet chinois par abus de langage.

    Je donne rarement un lien vers wikipédia, mais la réponse à la plupart des questions soulevées ici se trouve dans l'introduction de cet article : https://fr.wikipedia.org/wiki/Caract%C3%A8res_chinois :)
  • Jehan a écrit:
    L'accord est facultatif.
    Des droits, il s'en est arrogé. ou Des droits, il s'en est arrogés.
    Il est effectivement plus simple de choisir le non-accord, dans les cas analogues.

    Pour Elle s'est permis de le critiquer, tu as bien raisonné.


    Merci !
  • Cela se défend ; par contre : les droits qu'elle s'est arrogés.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.