Grammaire française Participe passé

18911131462

Réponses

  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonjour Liesbet,

    Il faut réaliser l'accord.

    Les clients se sont plaints des prix élevés.
    Elle s'est plainte de ce manque de considération.
  • Et pour se montrer/se produire?

    Mes parent se sont montré intéressés par les recettes.
    Deux accidents se sont produits en même temps.

    Est-ce correcte?
  • On met au féminin pour entendre la finale ainsi on ne peut pas se tromper
    Deux catastrophes se sont produiTES en même temps
  • Ok j'aurai bien écrit "succédé" en comprenant qu'après le verbe c'est la préposition "à" qui vient, donc complément indirect. Mais j'ai lu, hier dans un livre de grammaire :"ils se sont séparés" sans comprendre l'accord qui cette fois était fait. On se sépare de ...donc complément indirect aussi!
    Y aurait-il erreur dans cet accord? Ou quelque chose m'aurait échappé?
  • Séparer a aussi un complément d'objet direct : séparer quelque chose de quelque chose.
    C'est le complément direct qui est utilisé comme pronom à la forme pronominale : je me sépare de ma vieille voiture. C'est donc un verbe pronominal réfléchi et l'accord se fait donc tout à fait normalment avec le sujet : ils se sont séparés, que ce soit chacun de l'autre ou de leur vieille voiture.
  • ZeroZero Membre
    Oui effectivement. A chaque fois il faut analyser la fonction du pronom réfléchi.

    Elles se sont séparés (se est le COD).
    Elles se sont séparé les tâches (COD après le participe passé, pas d'accord)
  • se séparer quelque chose ?
    Qu'est-ce que cela veut dire ?
  • ZeroZero Membre
    Oups ! J'ai écrit se séparer en pensant à se répartir, se partager. Merci de me l'avoir signalé Anne.

    Je me rattrape : Elles se sont réparti les tâches (J'espère cette fois que je n'ai pas fait de gaffes)
  • EdyEdy Membre
    Bonsoir !

    Je sais bien que c'est aussi un lapsus, mais je le corrige pour la forme :

    * Elles se sont séparéEs (se est le COD).
  • ZeroZero Membre
    Merci Edy.
  • Si je comprends bien, on pourrait vérifier en disant: ils ont séparé eux d'eux même?
    Or je" soudais" littéralement le "de" à séparer ce qui m'empêchait de voir l'objet entre les deux...
    Merci à vous
  • EdyEdy Membre
    Bonsoir, Auguste !

    * Ils se sont séparés. → Elles se sont séparées.

    Comprenez bien que ces formes verbales sont réciproques.
    En effet, si les deux personnes sont A et B :
    - A s'est séparé de B,
    - B s'est séparé de A. (Ou : B s'est séparée de A.)
    Comme dans :
    * Elles se sont rencontrées.
    * Ils se sont battus / disputés / querellés / blessés.

    Evidemment, pour qu'il y ait réciprocité, il faut que le sujet soit un pluriel : deux OU PLUS.
    * Ils se sont mariés.
    * A et B se sont mariés.
    * A et elle se sont mariés.
    * Lui et B se sont mariés.
    * Lui et elle se sont mariés.
    Un nom collectif peut aussi convenir :
    * Ce couple s'est marié.
  • vero63vero63 Membre
    Bonjour à tous,

    Je me tourne vers vous pour vous soumettre trois phrases avec ce verbe. J'ai en effet un doute en ce qui concerne l'accord du participe passé. Aussi je vous serais reconnaissante de bien vouloir me dire si je me suis trompée dans mon raisonnement.

    1. "Ses amis ne se sont pas expliqué ses difficultés."
    (participe passé suivi d'un complément d'objet direct donc pas d'accord)

    2. "Elle s'est bien expliquée sur ce qu'on lui reprochait."
    (pas de complément d'objet direct donc accord avec le sujet)

    3. "Elles se sont expliquées puis elles se sont réconciliées."
    (elles se sont expliquées entre elles, verbe pronominal réciproque donc accord avec le sujet).

    Merci par avance
    Bien cordialement
    Véronique
  • Bonsoir,

    Comment écririez-vous "nous nous sommes focalisé" ? Avec ou sans S ?
  • JehanJehan Modérateur
    Bonsoir, Jérémy.

    Accord normal avec le sujet, qui est pluriel. Donc :
    "Nous nous sommes focalisés" ou :
    "Nous nous sommes focalisées" (si ce sont des filles ou des femmes)

    Sauf évidemment si le "nous" désigne une seule personne, ce qui est assez rare ("nous" de majesté d'un roi, ou "nous" de modestie d'un auteur).
  • Bonjour,
    Pour les verbes pronominaux de sens passif, le second pronom remlpit une fonction ' COD, COI, COS '
    Dans la phrase ci-dessous, quelle est la fonction du second pronom ?
    * Elle s'est imaginé qu'elle deviendrait riche.
    Est-ce un COD ? Pardon je voulais dire verbes pronominaux de sens réfléchi
  • Elle s'est imaginé qu'elle deviendrait riche
    Il ne s'agit pas d'une construction réfléchie, mais d'un verbe pronominal subjectif. Le pronom "se" n'a aucune fonction.
    Une forme réfléchie de "s'imaginer" est par exemple Elle s'imagine riche/mariée où "se" est COD.
  • Bonjour,

    en tant que femme, faut-il écrire : "je me suis permis de faire..." ou "je me suis permise de faire..." ?

    D'avance merci
  • je me suis permis de faire...
    = j'ai permis à moi de faire, donc "m'" n'est pas COD, il ne faut donc pas d'accord.
  • ZorahZorah Membre
    Nous nous sommes servis de bons alcools pour fluidifier les rapports sociaux.

    Nous nous sommes servi de bons alcools à la fin de notre repas.

    Question : ces deux accords sont-ils corrects ?

    En ce qui concerne la seconde phrase, sans doute l’adjonction de quelques qualificatifs circonstanciels permettraient-ils d’écrire également servis : Nous nous sommes servi ou servis de bons alcools pour terminer très agréablement notre repas. C’est à dire qu l’on peut comprendre: nous nous sommes versé des rasades de bons alcools, ou bien : nous avons fait appel aux vertus de bons alcools pour améliorer l’ambiance (Utor amicis).

    Qu’en pensez-vous ?



    .
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.