Grammaire française Participe passé

1356745

Réponses

  • M.*M.* Membre
    Pourquoi pas tout simplement :

    Bonjour,

    Ayant été dans l'impossibilité de vous rendre mon exposé, je vous envoie donc mes notes.

    -...
    -...
    -...

    cordialement,...en classe de... .
  • Pas "cordialement" à son professeur.
  • Il est au courant : Comme convenu, je vous envoie...

    Il n'est pas au courant : Je n'ai pu vous remettre... parce que [motif], je me permets de vous envoyer... afin de ... Je vous prie d'excuser ce retard...
  • DeliaDelia Membre
    On ne remet pas un exposé, qui est un exercice oral. On remet les notes, non rédigées, destinées à être développées.
  • Un exposé peut être écrit selon Larousse. Pas regardé ailleurs si démenti éventuel.
  • nina2nina2 Membre
    Bonsoir tout le monde!
    Autant d'habitude je rédige assez facilement, autant aujourd'hui je BLOQUE complètement!
    J'aurais donc besoin d'un coup de pouce :/

    Il s'agit d'une "demande de rencontre" avec mon futur maître de stage.
    Je n'ai aucune idée du ton à adopter car c'est une personne que je connais de vue depuis une dizaine d'années (mais je n'ai pas encore eu l'occasion de le rencontrer dans ce cadre particulier qu'est celui des stages car tout a été convenu avec son supérieur hiérarchique)
    Je dois simplement lui demander quel jour je peux "venir" soit pour commencer directement mon stage d'observation soit pour en discuter... (je ne sais pas si ça serait mal vu de lui demander si je peux commencer directement l'observation)

    AAARGH c'est tellement plus simple d'avoir affaire directement aux personnes concernées!
  • Il faut garder une distance respectueuse, rester neutre et simple. Peu importe que tu le connaisses de vue. Apparemment, la personne est au courant du stage que tu dois faire. Donc, je dirais :

    Monsieur,

    Devant effectuer mon stage auprès de vous, je vous serais obligé(e) de bien vouloir me faire part des dates où vous pourriez me recevoir.

    Dans l'attente, je vous prie d'agréer, Monsieur, etc.

    Inutile de demander dans ce message ceci ou cela. Vous en discuterez de vive voix.
  • pollopollo Membre
    Bonsoir,

    Dans le cadre de la publication d'un article, je dois répondre par courrier à un professeur d'université et je ne sais comment m'adresser à lui : j'aurais bien opté pour la formule "Monsieur le Professeur" ou plus simplement "Monsieur", mais celui-ci m'a adressé un e-mail en m'appelant "Cher collègue"... Je ne me sens pas à la hauteur d'un tel degré de proximité (je ne suis qu'un simple petit ex-étudiant fraîchement diplômé), mais je ne voudrais pas apparaître trop distant non plus... Pensez-vous que "Cher Monsieur" ou "Cher Monsieur Untel" serait un bon compromis ?

    D'avance merci !
  • Cher professeur ?
    Proximité, mais un peu en-dessous...
  • Vous pouvez aussi commencer par "Monsieur le Professeur," et vous expliquer juste après : "Vous me permettrez tout d'abord de ne pas vous suivre en vous qualifiant ''Cher collègue'' ! En effet, je viens tout juste d'acquérir mon diplôme et je ne me sens pas encore à votre hauteur [...]" Il devrait apprécier cette franchise très diplomatique ! ;)
  • J'écrirais Cher Monsieur Untel.
  • Si Pollo trouve trop familier "Cher collègue", ce sera aussi probablement le cas pour "Cher monsieur Untel" ! ;)
  • JehanJehan Modérateur
    Appeler quelqu'un d'emblée "collègue" et l'appeler simplement "monsieur Untel", ce n'est pas équivalent...
  • Voila un éminent personnage qui prend l'initiative de vous donner du "cher collègue" et vous place ce faisant sur un pied d'égalité. Ne faut-il pas être au moins deux pour être collègue ? Alors pourquoi tant d'embarras.
    Cher collègue me parait fort à propos et c'est de plus affirmer et assumer son nouveau statut.

    Les choses auraient été tout autres si le questionneur avait pris l'initiative d'écrire à ce professeur.

    Que les intellectuels sont compliqués tout de même ! ;)
  • AjerAjer Membre
    Bonjour,

    Je veux écrire un mail à mon encadreur, s'il vous plait pouvez vous me le corriger.
    Je vous remercie infiniment.
    voici le mail:

    Je tiens à vous informer que je vais continuer à travailler pendant la vacance et le reste du mois de mars.
    Je me permets de vous adresser ci-joint l’enquête à laquelle j'ai effectué des modifications.
  • Le reste du mois de mars ? Nous sommes en avril. Quant à "vacance", je ne sais dans quels sens tu emploies ce terme au singulier. Vacation ?

    Monsieur,

    Je me permets de vous informer que je continuerai... pendant la vacation (ou les vacances ?) et le reste du mois de ?

    Je vous prie de bien vouloir trouver ci-joint le résultat de mon enquête auquel j'ai apporté quelques modifications.

    Je vous prie d'agréer, Monsieur, mes respectueuses salutations.
  • Modification du résultat ou de l'enquête ?
  • Vacance :
    État d'un emploi, d'un poste, d'une charge momentanément dépourvu(e) de titulaire. Vacance par décès, par démission; vacance d'une place, d'une fonction; vacance d'un siège d'académicien, d'une chaire de faculté; vacance du trône; vacance de la présidence de la République.
  • Oui, je sais ce qu'est une vacance. Mais le message n'était pas clair à mes yeux.
  • Bonsoir,

    Cette précision n'a pas été apportée pour vous ! :D
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.