Grammaire française Participe passé

Bonsoir tout le monde !
C'est mon premier message sur ce forum, j'espère que vous pourrez me venir en aide :)

A force d'entendre les erreurs commises avec les négations, je finis par ne plus distinguer le vrai du faux dans certains cas et je me suis donc posé plusieurs fois la même question : La phrase "je n'ai plus envie de rien faire" est-elle correcte ?

En la disant j'ai l'impression qu'il manque une négation avec le "rien", je suis donc tenté de dire "je n'ai plus envie de ne rien faire" mais ça change complètement le sens, à moins que ce ne soit moi ...
Dans le doute, je dis "je n'ai plus envie de faire quoi que ce soit" :D
Mais j'aimerais quand même connaître la réponse à cette question alors je vous dis déjà merci :)
Mots clés :
«1

Réponses

  • Le sens est différent. Que veux-tu dire ? Que tu n'as plus envie de ne rien faire, c'est à dire de te mettre au travail ? ou bien que tu as envie de ne plus rien faire (et de te la couler douce ?)
  • Dans le sens que je n'ai plus envie de me mettre au travail.
  • JehanJehan Modérateur
    En langage soutenu, "Je n'ai plus envie de rien faire" signifie effectivement
    "Je n'ai plus envie de faire quoi que ce soit."

    Rien se passe ici de négation, puisqu'il a le sens positif de "quelque chose", "n'importe quelle chose". Le problème, c'est qu'en registre familier, parfois, on emploie aussi le rien à sens négatif (= aucune chose) sans négation. D'où le risque de quiproquo souligné par FanDixhuit.

    Mais il est vrai que "Je n'ai plus envie de faire quoi que ce soit" dissipe toute ambiguïté.
  • Je pense avoir compris, un grand merci Jehan et Fandixhuit ! :)
  • Bonjour.
    Ma question ne concerne pas 'négation avec rien'.
    J'ai cherché dans ce forum un titre convenable mais je n'ai pas pu le trouvé.

    Voici deux phrases.
    "Vous ne gagnez pas d'argent tous les jours ?" demanda-t-il.
    Sonia se troubla encore davantage et le sang lui remonta au visage.
    "Non" murmura-t-elle avec un effort douloureux.

    Je comprends bien ce qu'il dit : n'y a-t-il pas des(de?) jours où vous ne gagnez pas d'argent ?

    Si on veut dire "Je sais que vous gagnez de l'argent tous les jours", comment dit-on en phrase interro-négative toujours en utilisant 'tous les jours' ?
    Est-ce impossible ?

    C'est une question à moi qui date d'assez longtemps, mais je n'ai pas eu l'occasion de vous la poser.
    Veuillez m'enseigner, s'il vous plait.
  • lamaneurlamaneur Modérateur
    Si on veut dire "Je sais que vous gagnez de l'argent tous les jours", comment dit-on en phrase interro-négative toujours en utilisant 'tous les jours' ?
    Hum, je ne suis pas sûr d'avoir bien compris ta question ! Si tu veux dire "Je sais que vous gagnez de l'argent tous les jours", le plus simple est de dire ... "Je sais que vous gagnez de l'argent tous les jours" ! Pourquoi passer par un interro-négative ?
    Cependant si l'on veut insister sur le fait que la question porte sur l'action présentée par le verbe (gagner de l'argent) plutôt que sur la fréquence de l'action (tous les jours), on peut éventuellement modifier l'ordre :
    Tous les jours, ne gagnez-vous pas d'argent ?
  • lamaneur a écrit:
    Hum, je ne suis pas sûr d'avoir bien compris ta question ! Si tu veux dire "Je sais que vous gagnez de l'argent tous les jours", le plus simple est de dire ... "Je sais que vous gagnez de l'argent tous les jours" ! Pourquoi passer par un interro-négative ?

    C'est bien de ma faute..., J'ai du mal à m'exprimer en français.

    J'ai une soeur. (en fait, je n'en ai pas une:) )
    Elle me demande toujours de l'argent de poche.
    Elle n'est pas belle.
    Je sais qu'elle gagne tous les jours de l'argent en travaillant à salaire journalier.
    Je ne veux pas lui en donner tous les jours.
    Aujourd'hui, je ne veux absolument pas lui en donner.
    Je peux lui dire "Je sais que vous gagnez de l'argent tous les jours".
    Mais, je veux y ajouter une nuance de reproche en passant par un interro-négative. (c'est une manière coréenne :D)

    Et enfin, ta phrase "Tous les jours, ne gagnez-vous pas d'argent ?" me plait beaucoup.

    Merci, lamaneur.
  • lamaneurlamaneur Modérateur
    J'ai une soeur. (en fait, je n'en ai pas une:)
    Je rebondis sur cette phrase pour t'apporter une petite précision.
    Si tu n'as pas de sœur du tout, la réponse doit être : en fait, je n'en ai pas.
    Si tu réponds "en fait, je n'en ai pas une", on s'attend à ce que tu complètes par "je n'en ai pas une, mais deux (ou trois, ou plus !)".
  • Je dirais :
    Ne gagnes-tu pas de l'argent tous les jours ?
  • lamaneurlamaneur Modérateur
    Anne345 a écrit:
    Je dirais :
    Ne gagnes-tu pas de l'argent tous les jours ?
    Mais cette formule porte la même ambiguïté que celle signalée dans le premier message de Hwang.
    Elle pourrait fort bien amener la réponse : non, un jour sur deux seulement.
  • Alors Hwang saura que sa sœur est aussi une menteuse...
  • Négation avec 'tout', ça me gêne beaucoup.

    Je ne gagne pas d'argent tous les jours.
    ==> 1) Je gagne de l'argent pas tous les jours(O).
    ==> 2) Tous les jours je ne gagne pas d'argent(X).

    Généralement le complément circonstanciel peut changer sa place sans modifier le sens d'une phrase.
    Mais ici, ce n'est pas le cas ; 'Je ne gagne pas d'argent tous les jours' n'est pas la même que 'Tous les jour je ne gagne pas d'argent'.
    Je ne sais pas pourquoi...

    En passant, je n'ai pas de soeur du tout. :)

    Merci, Anne et lamaneur.
  • Tu veux savoir si ''Tous les jours je ne gagne pas d'argent'' a le même sens que ''Je ne gagne jamais d'argent.''
  • Tous les jours, je gagne de l'argent = Je gagne de l'argent tous les jours.
    Mais je ne ferais pas cette inversion du complément de temps dans une phrase négative.
    Je ne perçois donc pas de nuance de sens, juste une lourdeur dans l'expression.
    C'est donc différent de Je ne gagne jamais d'argent.
  • Probablement sous l'influence de la phrase "Tous les jours, ne gagnez-vous pas d'argent ?", Hwang a conclu que

    'Généralement le complément circonstanciel peut changer sa place sans modifier le sens d'une phrase.
    Mais ici, ce n'est pas le cas ; 'Je ne gagne pas d'argent tous les jours' n'est pas la même que 'Tous les jour je ne gagne pas d'argent'.
  • Quelle différence de sens leur donnes-tu ?
  • 'Tous les jours je ne gagne pas d'argent' a le même sens que 'Je ne gagne pas d'argent tous les jours.' Seulement la première phrase est d'une construction lourde. Si l'on veut vraiment mettre ''tous les jours '' à l'avant, on peut dire '' Ce n'est pas tous les jours que je gagne d'argent.''

    Mais Hwang pense que l'antéposition du syntagme ''tous les jours'' a déjà changé le sens de la phrase.
  • JehanJehan Modérateur
    ''Ce n'est pas tous les jours que je gagne de l'argent.''
  • mathieu2000 a écrit:
    Probablement sous l'influence de la phrase "Tous les jours, ne gagnez-vous pas d'argent ?", Hwang a conclu que

    'Généralement le complément circonstanciel peut changer sa place sans modifier le sens d'une phrase.
    Mais ici, ce n'est pas le cas ; 'Je ne gagne pas d'argent tous les jours' n'est pas la même que 'Tous les jour je ne gagne pas d'argent'.

    Bonjour mathieu.
    C'est exact ; j'ai raisonné et conclu comme cela.

    Mais à force de lire vos explications, je pense que je comprends maintenant ;
    avec 'tout', on ne peut pas faire une phrase négative totale(ou absolue?).
    Donc, "Je suis tous les jours sans revenus" ne peut pas être transformée en phrase construite avec "ne... pas... tous les jours".

    Merci à tous de m'avoir éclairé.

    Amicalement. :)
  • Merci! Jehan.

    À Hwang,
    Bonjour mathieu.
    C'est exact ; j'ai raisonné et conclu comme cela.

    Je sais très bien ce qui t'empêche de comprendre ce genre de constructions.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.