Fiches méthode Bac de français 2021

Bonjour a tous!
Je suis un peu désesperé a propos de ce bac lol, j'éspere que vous pourez apporté des reponses à mes questions a la fois idiote et tordu par les cheveux.
Je ne veux pas remettre en cause les qualitées d'enseignantes de ma profs mais il me manque de nombreuses precision.

D'abord, pour les questions de l'épreuve écrite, faut il y repondre au cas par cas, questions par questions, ou rédigé un texte ou chaque paragraphe repond a chaque questions afin d'établir une intro ( présenté l'objet d'etude, le corpus), les réponses, une synthèse, et une breve conclu?

Réponses

  • pahoronpahoron Membre
    Encore une question

    A propos de l'oral, le texte et la questions choisi par l'examinateur auront obligatoirement été travaillé en classe, mais alors quels textes? juste ceux auquel on aura fait des lectures analytique? pas tout les autres?
  • pahoronpahoron Membre
    Une autres auquel j'ai pas trouvé de réponse exacte.
    Pour commentaire écrit, le plan doit etre constitué de de combien de sous partie par partie? et combien d'exemple par sous partie?
  • SocrateSocrate Membre
    Bien, tout d'abord, une question peut comprendre plusieurs paragraphes. Ce qui ne veut pas dire que tu dois sauter des lignes entre les paragraphes, au contraire. Pour chaque question, tu sautes au moins une ligne, et tu indiques le numéro de la question.

    Pour l'oral, tu dois te focaliser sur les textes analytiques, c'est à dire les textes étudiés longuement en cours. Pour les lectures cursives, id est lectures secondaires, elles te serviront lors de l'entretien, elles sont juste à connaitre allusivement.

    Pour le commentaire, comme pour la dissertation, c'est en général 3 sous-parties ou paragraphes par grande partie. Mais tu peux toujours en mettre deux (plutôt déconseillé). Biensûr, il faut 1 exemple pour 1 paragraphe. Ce qui n'exclut pas que tu puisse en mettre deux...


    Un petit conseil: Un petit coup d'oeil dans le bescherelle ne te ferait pas de mal pour le 11 juin! :P


    Si tu as d'autres questions, je suis à ton écoute.
  • Bonjour,
    juste quelques petites précisions sur l'oral. Comme l'a indiqué Socrate, tu seras interrogé sur les lectures analytiques préparées en cours, mais sur une problématique à coup sûr différente de celle proposée par ton prof, ou du moins formulée autrement... La difficulté est donc d'identifier clairement la question posée, et d'y répondre par un plan adapté, différent de celui proposé en cours... Surtout ne fais pas l'erreur de négliger la question posée par l'examinateur et de "plaquer" ce que tu sais, ce que tu as appris: ça ne passe pas!Il faut absolument s'adapter.
    Ensuite, l'entretien est mené par l'examinateur et peut rouler sur n'importe quel aspect de ton année de français, voire sur des connaissances de l'année de 2de (ce qui est supposé acquis! ;) ). On peut t'interroger sur les lectures cursives, sur la bio d'un auteur, sur les caractéristiques d'un mouvement littéraire, sur une représentation théâtrale qui apparaît dans le descriptif, etc. L'objectif est de voir tes connaissances d'une part, et d'autre part de voir ta capacité à écouter ton interlocuteur et à lui répondre d'une manière claire et soignée!C'est aussi un exercice de communication...

    A ton service pour d'autres renseignements!
  • pahoronpahoron Membre
    Merci pour tes réponses précise et pour ton "petit conseil" :rolleyes: j'avou c'est bein sa qui me jouera des tords

    A propos des parties, la plupart du tps ont ne fesaient que 2 sous parties, et env 3 exemples par par sous partie (j'entend par exemple un effet/procédé).

    Encore une questions louche que je viens de me posé lors de mes révisions. A propos de l'oral, je cite " en général, il y a 3 textes, ou parfois 1" selon la prof. Alors la je suis perdu, il n'y en a toujours qu'un seul pour l'explication de texte non?

    (ps: durant une année entiere, pas un seul bac blanc, pas un seul oral)
  • S'agissait-il bien de l'oral?
    Cela s'applique plutôt à l'écrit: on peut avoir 3 ou 4 textes (ou documents, comme une photo, une repro de tableau, etc), ce qui est le souvent le cas, ou bien 1 seul texte long...

    Mais à l'oral, je ne vois pas
  • pahoronpahoron Membre
    Elle nous avait un polycopier sur l'oral et c'est ce qui était ecrit lol.

    Encore et toujours une question tordu :cool:
    Pour le commentaire écrit, les 2 axes de lecture nous sont donné (contrairement a l'oral ou c'est nous qui devons les faire : arreter moi si je me trompe!). Ses 2 axes seront les noms de nos 2 grande partie pour l'écrit? n'est ce pas?
  • A l'écrit, les axes du commentaire composé te sont donnés si tu es en série Technologiques; ce n'est pas le cas pour les séries générales (L, S, ES).
    A l'oral, c'est à toi de les trouver en fonction de la question (= problématique) donnée par l'examinateur. Oui, ce sont les titres des grandes parties I, II (et éventuellement III).
  • pahoronpahoron Membre
    Oui, je suis en serie technologiques ( STG)

    En tout cas merci Karamazov et les autres !! :D
    Forum très sympa et sérieux :) Vous etent des chefs ! J'aurai encore surement l'occasion de repassé ici pour m'informé ou vous faire appel

    merci merci
  • Bonsoir à tous,
    Je suis en 1erS et donc j'ai le bac de français (et d'histoire ...) en fin d'année.

    Et je stress un peu beaucoup ... Pourquoi ?

    J'ai beaucoup de mal en français.
    Premièrement, j'ai une très mauvaise expression (syntaxe et orthographe/grammaire (surtout avec les "s" ...)) même si je pense que c'est dû à mon manque de lecture (Disons que tous les livres que j'ai pu lire dans un cadre scolaire m'ont tous "dégoutés" de la lecture).
    Deuxièmement, je n'arrive pas à trouver une problématique et des axes pour un commentaire. J'ai beau me concentrer en cours, je n'y arrive pas. J'ai toujours l'impression que mon prof' délire complètement sur un texte et qu'au final, l'auteur n'a peu être pas pensé à ça quand il a écrit son œuvre...
    Troisièmement, et je pense que c'est ce qui m'empêche le plus de réussir en français, je ne vois pas l'intérêt du français en seconde/1ere. A quoi ça va me servir plus tard de savoir faire un commentaire composé sur un texte ? Je me trompe peu être (et même surement) mais c'est ce que je pense :|
    Pour finir, j'ai une prof' disons ... Assez porté sur le "foutage de gueule" (excusez moi l'expression). Elle ne manque pas une occasion de nous ridiculiser ou de nous critiquer si on donne une mauvaise réponse, et en plus de ça, elle nous force à participer en disant que "Tous le monde a le droit à l'erreur" ou encore "On ne va pas se moquer de vous si vous donnez une mauvaise réponse" ... (Véridique je vous jure) Du coup je n'ose pas vraiment lui poser des questions en pleins cours ou à la fin (je suis très timide :x)
    Je pensais lire un maximum cette année pour tenter la dissertation, le seul sujet où je m'en suis bien sortie l'année dernière, avec comme meilleure note 15 (je perds beaucoup de points sur l'expression, au devoir commun de français, j'avais eu 0.5/4.5 en expression )et c'est le seul sujet qui m'intéresse vraiment.

    Voila, ensuite l'épreuve orale.
    Je voulais savoir si quelqu'un pouvait me dire comment elle se déroule. J'ai pu lire à plusieurs endroit qu'il fallait apprendre des textes étudiés en cours et qu'on devait en présenter un sous forme de commentaire. Mais je voudrais des informations un peu plus précise.
    Est-ce qu'on nous imposera une problématique ou nous devrons nous même en chercher une, voir même, réutiliser celle que nous avons vu en cours (ce qui serait plutôt du par cœur) ?
    Combien de textes seront à connaître ? Tous ceux qui ont été vu ou qu'une partie ?

    Je vous remercie d'avoir eu le courage de lire ce pavé (qui doit surement être très mal écrit)

    Bonne soirée.

    Marina
  • Salut, moi aussi je suis en 1ère S et j'ai le bac de français en fin d'année. Par chance mon professeur de français est sympa et en lui posant quelques questions sur le bac de français, il m'a tout de suite expliqué ce que je voulais savoir.
    Voici le résumé de ce qu'il m'a dit:

    - ECRIT: (coef 2)
    1) Questions sur 3 ou 4 textes (4 points)
    2) Travail d'écriture (16 points)
    Pour le travail d'écriture tu auras le choix entre un commentaire, une écriture d'invention ou une dissertation.
    (moi je prendrai plutôt le commentaire ou la dissertation c'est noté moins sévèrement que l'écriture d'invention :D )

    - ORAL: (coef 2)
    30 minutes de préparation et 20 minutes de passage à l'oral.
    Tu devras présenter une liste de textes.
    1 ère partie en 10 minutes: commenter un texte (en répondant à une problématique)(10 points)
    2 ème partie: entretien avec l'examinateur (10 points)

    et voilà j'espère t'avoir aidé :)
  • Pour préciser : la liste de textes de l'oral, elle te sera fournie par ton professeur et signée par ton proviseur (vers le mois de mai). Elle est constituée de l'ensemble des textes étudiés en lecture analytique pendant l'année. L'examinateur choisira un texte parmi cette liste (qui en contient une vingtaine si tu es en première S), et te donnera une problématique. Tu auras 30 mn pour préparer au brouillon, et tu présenteras ton commentaire en 10 mn. Ensuite l'examinateur te posera des questions pendant 10 mn sur le texte, l'auteur, les autres textes du groupement, le programme, etc.

    "Trouver les axes" ça ne s'invente pas. Il est dommage que ta prof les donne directement au lieu de vous les faire chercher pour vous entraîner. En fait tu dois longuement analyser, t'interroger sur le texte de façon méthodique (voir fiches méthode sur ce site ou ailleurs, peut-être même dans ton manuel). Quand tu commences à avoir une liste de remarques sur le contenu, le type de texte, l'écriture, les figures de style, etc., le plan doit devenir assez évident. Si tu cherches des axes directement, tu ne trouveras pas.
  • Merci pour vos réponses, ça m'aide beaucoup :)
    Donc pour la 2eme partie de l'oral, il faut quand même avec une très bonne connaissance du programme et des auteurs, si j'ai bien compris (C'est pas gagné <.<)
    Je vais essayer de m'entrainer à trouver des axes en dehors des cours de français (en restant quand même sur les textes du corpus que nous a fourni la prof')

    Encore merci,

    Marina
  • Bonsoir :)
    Oui voilà, il vaut mieux avoir une bonne connaissance
    Pour ma part, ma prof de première nous avait fortement conseillé d'apprendre les introductions par cœur. Et dans les introductions, il y a des infos sur l'auteur, l'œuvre et le passage. Donc tu sais la majeure partie. Franchement, ça m'a très bien aidé et en plus, tu gagnes du temps lorsque tu rédiges ton brouillon et tu peux plus te pencher sur le plan que tu vas présenter à l'examinateur. Mais attention, il vaut mieux recopier les éléments de l'introduction sur ton brouillon une fois que tu as terminé ton plan. Au moins, tu es sûre d'avoir tout terminé à temps, et puis ton intro au brouillon c'est juste une sécurité. Si tu la connais par cœur, tu sauras la dire à l'examinateur même sans note normalement ;)
    Enfin j'ai fais cela lors de mon passage, et ça a très bien marché, j'ai eu 18 :)
    Mais ça marche peut-être pour moi et pas pour d'autres... à voir ! ;)
  • Bonjour à tous !
    Pour ma part, je suis en 1ère ES.

    Le commentaire n'est pas quelque chose de très complexe, et si vous ne vous sentez pas de faire le sujet d'invention ou la dissertation (qui relève un bon niveau d'écriture et une culture littéraire approfondie), je vous conseille plutôt ce commentaire composé, et comme on dût vous expliquer vos professeurs, on ne vous demande seulement de faire:

    -Une introduction: qui résumera en quelques mots une présentation de l'auteur, son époque, ses œuvres (à soulignées obligatoirement !), une présentation du texte, fond et forme puis une problématique qui serra le fil conducteur, directeur du plan de développement que vous introduirez dans votre introduction. (L'introduction doit être brève !)

    -Corps: Deux ou trois parties accompagnées de deux sous-parties chacune. (Ne pas faire de paraphrase, seulement de l'analyse, sinon vous risquez un hors sujet !)
    Il faut bien sûre citer tout ce que vous savez en rapport avec ce que l'on vous demande: des figures de rhétoriques par exemples, (anaphores, antanaclases, antiphrases, antithèses, antonomases, chiasmes, comparaisons, euphémismes, gradations, homéotéleutes, hypallages, hyperboles, litotes, métaphores, métonymies, oxymores, paronomases, périphrases, prétéritions, zeugmas etc.)
    Mais aussi savoir vous situer dans le temps et savoir pourquoi l'auteur parle de ce sujet à cette époque (XVI: L’Humanisme, XVI: La Pléiade, XVII: Le classicisme, XVIII: Les lumières, XIX: Le romantisme, Le Réalisme, puis le Symbolisme, XX: Le surréalisme).
    La liste quintilien peut aussi vous aider: Qui? Quoi? A qui? Quand? Pourquoi? Où? Avec quels moyens?
    Il faut évidemment citer des citations, exprimer ce qui est évidant ou non, fonctions, explications, et étudier le texte et seulement le texte !

    -Une conclusion: Vous reprendrez le développement en répondant à votre problématique: réponse synthétique, puis vous ferez une ouverture littéraire (autres textes, comparaisons judicieuses etc.)

    Sinon, pour les lectures cursives ma prof m'a conseillé: Britannicus, Racine (XVII). Le Mariage de Figaro, Beaumarchais (XIX). Cyrano de Bergerac, Rostand (fin XIX). La Leçon, Ionesco (XX).

    Pour votre culture générale, je vous conseille de savoir, par exemple, que les règles du classicismes ont étés instaurées par Boileau, dans l'Art Poétique en 1674 (avec les unités de temps, de lieux et d'action) pour faire bonne figure :)

    Violette. PS: Dernière petite info, ma mère est prof de français, et elle m'a dit qu'à l'oral, plus tu parlais et que tu montrais que tu en savais, moins les examinateurs te piégeront avec des questions dont tu ignores les réponses, il faut donc montrer que tu sais parfaitement de quoi tu parle, et parler, parler, parler !

    (Pour l'écris, les p'tites phrases en latin type "in medias res" ou autres, sont très bien vues, alors sachez en mettre plein la vue à vos correcteurs !)

    Violette.
  • Bonjour, face aux sujets qui sont tombés cette année j'ai quelques interrogations qui me sont venues à l'esprit (je le passerais l'an prochain)

    - (série S, dissertation) peut-on se référer à une pièce de théâtre (ou du moins à une tirade) lorsqu'il est question de "texte poétique" ?

    - doit-on uniquement parler de textes français ou peut-on prendre des auteurs/œuvres étrangères ?

    - (série L, écrit d'invention par exemple) peut-on utiliser des mots qui ne figurent plus dans nos dictionnaires actuels mais qui l'ont été jadis ? (cf: dictionnaire des mots oubliés par Alain Duchesne et Thierry Leguay). Faut-il alors nécessairement contextualiser notre écrit à un temps où les mots existaient encore? (s'abeausir, concolore, marri, nacarat, vespéral...) Serait-ce tout de même mal vu?

    - comment faire si on veut vraiment faire référence à un texte dont on ne sait plus le titre exact? (ex: si c'est un poème et qu'on se souvient de beaucoup d'éléments, de certains vers, de l'auteur etc).
  • Eh bien tout d'abord bonjour!

    Et comme le titre l'indique, je serais candidate au Bac de français de la série 2015, et je passe en 1ère S.
    J'ai trouvé beaucoup d'aide sur ce forum (j'ai beau passer en S, je suis très littéraire et adore le français!) mais cependant, quelques point restent encore très bagues.
    J'ai trouvé pleins de listes sur LES livres à lire ( ça m'as pris 2 pages recto verso d'un petit cahier de brouillon pour vous dire, ce qui fait BEAUCOUP!) et je crois que je vais m'y mettre au plus vite..
    Cette épreuve me stresse déjà alors que l'année scolaire n'as même pas commencé et entre tous ces bouquins à lire, les dissertations, les commentaires, les notes en matières scientifique à tenir, j'ai déjà une peur bleue de cette année scolaire!
    Le corpus est généralement composé de combien de textes? Quel est en général le type de texte que l'on y trouve? I'a-t-il dans ces textes, des œuvres d'auteurs peu connus dont nous n'aurions pas parlé en cours?
    Et pour l'oral, combien de texte avons-nous généralement à travailler? Vous pensez qu'il est mieux de passer en début de période (début juin) ou en fin de période (fin juin/début juillet)?

    Avez-vous des conseils à appliquer tout au long de l'année pour nous aider au moment des révisions?

    Merci d'avance!
  • Wow wow wow alors tout d'abord il faut DÉSTRESSER ! :)

    Le fait d'avoir déjà une liste de livres dont tu étudiera surement certains l'année prochaine est un plus, forcément.
    Il faut en tout cas arrêter de paniquer ainsi déjà de 1 car il te reste encore 1 an et de 2 car si le travail régulier est fourni il n'y a aucune raison de s'inquiéter.

    Alors pour te répondre dans l'ordre :

    * Un corpus est généralement composé de 2 3 ou 4 textes. En tous cas je n'en ai pas vu avec plus de 4 textes.
    * Le type de texte dépend à chaque fois du corpus. Ça varie.
    * Oui il est bien sur possible de voir des textes dans les corpus que nous n'avons pas étudié. Il est impossible de connaitre toutes les œuvres du monde bien que généralement les auteurs restent des classiques ou des noms que l'on connait :P
    * Le nombre de texte varie énormément en fonction des professeurs et du temps qu'ils y passent. Certains S de mon lycée ont du avoir une dizaine de texte d'autres plus mais ils n'ont pas dépassé 20 c'est sur.
    * Tout dépend. Passer fin juin te permet de finir plus tôt. Si tu passes début juillet, tu as évidemment plus de temps pour réviser mais en contre partie, plus de stress également.

    Les conseils à donner ? et bien ce qu'on rabâche déjà depuis longtemps. Écouter en classe poser des question, éventuellement approfondir les connaissances sur les œuvres complètes dont sont tirés les textes et sur les auteurs. S'entrainer à passer seul chez soi à faire une petite intro, un développement et une ccl entre 5 et 10 minutes aide également.

    Aller cesse d'y penser autant, penses aux vacances. Tu aura assez à t'en faire dans l'année alors pour le moment : VACANCES ! :D
  • Tu peux, en dilettante, feuilleter des annales pour te donner une idée de l'épreuve et des textes proposés.
  • Le corpus est constitué d'un, trois, quatre ou cinq textes. En général, ce sont les L qui s'en coltinent cinq. Ce sont souvent des auteurs connus, que tu as très probablement étudiés dans toute ta scolarité.

    Comme le dit Biscott3, il ne faut pas cultiver le stress. Je me souviens d'avoir fait une petite crise d'angoisse une nuit en 2nde à propos du baccalauréat. Les jours précédant le mercredi 18 juin, je me préparais mentalement, si bien que le jour de l'écrit, devant la salle d'examen, j'ai pu réduire le stress montant et dépenser ce peu dans l'en-tête de la copie avant l'épreuve. Résultat : 18/20. Si j'avais trop stressé, je pense que le sujet de dissertation ne m'aurait pas du tout inspiré parce qu'il ne ressemblait pas à mes sujets d'entraînement.

    Je te conseille pour composer serein le jour J de t'entraîner énormément à l'aide des annales afin que les épreuves te soient familières. Je ne compte plus les questions corpus et les plans détaillés de dissertations que j'ai faits.

    Pour l'oral, résume les commentaires sur des fiches Bristol et lis-les très souvent et lis les cours du professeur, du manuel et des suppléments (Objectif Bac 1ère - Hachette Education pour moi, sur recommandation d'une camarade). D'après une des mes enseignantes de cette année, il était possible de tomber sur un texte complémentaire, ce qui reviendrait à non pas 20 à 25 textes à réviser mais les doubles, comme il est possible de tomber un extrait d'une œuvre à lire. Personnellement, je n'avais pas révisé les textes complémentaires, je les avais à peu près tous en tête - ni les extraits d'œuvres, encore moins fini le premier tome de La Princesse de Clèves et lu le roman de La Controverse de Valladolid (mais j'avais lu la pièce l'été précédent). J'ai eu 18/20 car j'ai toujours eu de la chance aux oraux de français. Ne fais pas comme moi.

    A l'oral, je suis passé récemment, le 1er juillet. J'étais content car j'avais 10 jours pour réviser mes textes (mais j'ai fainéanté quatre jours et révisé à l'approche de la date butoir) et tout le temps pour l'écrit de français (j'avais révisé les sciences tout au long de l'année, avant et après l'écrit de français). Je n'ai vraiment stressé que le jour de l'oral mais en bonne compagnie.Le corpus est constitué d'un, trois, quatre ou cinq textes. En général, ce sont les L qui s'en coltinent cinq. Ce sont souvent des auteurs connus, que tu as très probablement étudiés dans toute ta scolarité.

    Comme le dit Biscott3, il ne faut pas cultiver le stress. Je me souviens d'avoir fait une petite crise d'angoisse une nuit en 2nde à propos du baccalauréat. Les jours précédant le mercredi 18 juin, je me préparais mentalement, si bien que le jour de l'écrit, devant la salle d'examen, j'ai pu réduire le stress montant et dépenser ce peu dans l'en-tête de la copie avant l'épreuve. Résultat : 18/20. Si j'avais trop stressé, je pense que le sujet de dissertation ne m'aurait pas du tout inspiré parce qu'il ne ressemblait pas à mes sujets d'entraînement.

    Je te conseille pour composer serein le jour J de t'entraîner énormément à l'aide des annales afin que les épreuves te soient familières. Je ne compte plus les questions corpus et les plans détaillés de dissertations que j'ai faits.

    Pour l'oral, résume les commentaires sur des fiches Bristol et lis-les très souvent et lis les cours du professeur, du manuel et des suppléments (Objectif Bac 1ère - Hachette Education pour moi, sur recommandation d'une camarade). D'après une des mes enseignantes de cette année, il était possible de tomber sur un texte complémentaire, ce qui reviendrait à non pas 20 (plus ou moins ; ES et S) à 25 textes (plus ou moins ; L) à réviser mais les doubles, comme il est possible de tomber un extrait d'une œuvre à lire. Personnellement, je n'avais pas révisé les textes complémentaires, je les avais à peu près tous en tête - ni les extraits d'œuvres, encore moins fini le premier tome de La Princesse de Clèves et lu le roman de La Controverse de Valladolid (mais j'avais lu la pièce l'été précédent). J'ai eu 18/20 car j'ai toujours eu de la chance aux oraux de français.

    A l'oral, je suis passé récemment, le 1er juillet. J'étais content car j'avais 10 jours pour réviser mes textes (mais j'ai fainéanté quatre jours et révisé à l'approche de la date butoir) et tout le temps pour l'écrit de français (j'avais révisé les sciences tout au long de l'année, avant et après l'écrit de français). Je n'ai vraiment stressé que le jour de l'oral mais en bonne compagnie.

    Aussi, ne fais pas des pronostics comme j'ai fait. Je pariais sur l'argumentation et le théâtre, je suis tombé sur la poésie (mais comme j'adore la poésie et Victor Hugo, j'étais ravi). Au mieux, fous-t'en comme mon frère (en L, il était tombé sur l'Europe, sans appréhension) et ne fais surtout pas d'impasse !

    Comme tu lis beaucoup, je te conseille de prendre la dissertation (prévois quel exercice prendre le jour J).

    Bonne année. :)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.