Prépa littéraire Licence lettres modernes
Capes lettres modernes

bonjour à tous,

Je suis inscrite sur le forum depuis quelques années et j'hésitais entre me lancer dans des études de lettres ou passer le concours de prof des écoles par le biais de la 3ème voie.

En 2012 j'ai réussi les écrits du crpe, mais j'ai échoué à l'oral en juin 2013.

Aujourd'hui, je ne ressens pas l'envie de retenter le concours, mes notes de sciences, de maths ayant été catastrophiques, je ne me vois pas vraiment enseigner des disciplines que je ne maîtrise pas.

J'ai donc aujourd'hui envie de reprendre des études à partir de la L1 jusqu'au master puis capes de lettres...........sauf que j'ai 41 ans et que je risque de devenir prof très tardivement.

Je travaille à temps plein et serai bien sûr obligée de suivre les cursus à distance...(Paris 3/ Nanterre) j'ai peur de m'embarquer dans un projet très lourd mais malgré tout qui me passionne.

j'ignore si mon projet est viable, si vous pouvez témoigner , merci d'avance

Delphine
Mots clés :
«1

Réponses

  • Bonjour,

    Je ne sais pas si tu as des enfants. Mais une mère de trois enfants est dispensée de tout diplôme pour se présenter aux épreuves du CAPES.
    Dans le cas contraire, c'est un projet intéressant mais qui risque d'être très chronophage ;
  • j'ai 2 enfants, donc obligée de passer par le cursus complet.
  • Je suis presque dans le même cas que toi: à 42 ans, je viens de décider de m'inscrire au CAPES de lettres modernes, munie de ma seule licence; j'ai la "chance" :/ d'avoir 4 enfants ce qui me permet de m'inscrire au concours externe sans le master. Par contre, j'ai peur de ne pas être à la hauteur de cet ambitieux projet! Mes souvenirs de fac remontent à loin!!!
    Par contre, je pense qu'il n'est jamais trop tard pour faire ce que l'on aime et je peux t'assurer que l'on a bien plus de motivation, de curiosité et de hargne vis à vis des apprentissages à 40 ans qu'à 20! Alors fonce!
    PS: A noter que je travaille aussi et que je prépare seule pour l'instant et sous peu avec le CNED
  • merci LNA pour ta réponse, ça motive.

    bon courage pour ta préparation :)
  • Je suis d'accord avec LNA : si ce projet te tient à coeur, il faut le tenter. A notre âge, on a la maturité et la volonté pour s'organiser et on est capable de faire des sacrifices sur une brève période en pensant à l'avenir. Il est évident que ce sera difficile, si au bout d'un moment ça te paraît insurmontable et difficile pour ta famille il sera toujours temps de renoncer, mais au moins tu auras tenté. J'ai passé l'agreg une première fois à 23 ans alors que j'étais libre, disponible et dans l'élan de mes études, et je n'ai pas été assez sérieuse car je ne voyais pas en quoi c'était si important de la réussir (j'avais déjà obtenu le capes). J'ai échoué. Je l'ai repassée à 35 ans environ, avec deux enfants très jeunes et un poste à plein temps, et je l'ai pourtant réussie car cette fois je la voulais vraiment et je m'en suis donné les moyens.
  • Quand je passais le CAPES, il y avait quelques étudiantes mères de famille de 40-45 ans, qui ont réussi le concours. Elles n'avaient pas repris les études en première année de licence comme tu souhaites le faire, ce qui fait qu'elles n'étaient pas bien au fait de tout (elles avaient des souvenirs parfois un peu lointain de ce qui pour nous, qui sortions juste de la licence, était tout récent).

    Bref, tout ça pour dire qu'elles ont réussi. Et qu'en reprenant le cursus en L1, ça te permettra aussi de mieux "apprivoiser" les épreuves, en les découvrant plus progressivement que si tu présentais directement le concours. J'imagine qu'avec des enfants c'est compliqué à gérer, et il faut tenir sur la longueur, mais avec ta motivation c'est faisable! Bon courage en tout cas :-)
  • Bonjour;

    Je n'ai pas 41 ans mais 29 et j'ai repris mes études en lettres il y a 3 ans après près de 12 ans, j'ai 4 enfants et en avait trois à l'époque mais je ne me voyais pas passer le CAPES sans un cursus solide sur lequel m'appuyer..
    3 ans après me voilà donc en licence 3 et inscrite au CAPES pour la session 2014,les efforts financiers fournis durant ces trois ans devenant de moins en moins possibles et profitant de mon statut de parent d'au moins 3 enfants, je tente cette année car il est vrai que nous sommes dans une période assez propice à l'obtention du concours..
    Mais si je ne l'ai pas cette année ce sera avec plaisir que je m'inscrirai en Master d'enseignement!
    Bref; tout ça pour dire que cela passe très vite, et que si tu as la détermination de réussir, tu te retrouveras très rapidement avec un beau master en poche et un concours qui te tiens à cœur!!
    Courage et si tu as besoin de cours, de méthode ou plus simplement d'échange n'hésites pas!
    @ bientôt!
  • Bravo mesdames! whaou! Quelle détermination!
  • à LNA Si tu veux on peut réviser ensemble?

    Bises
  • Bonjour Mesdames
    Je vais vous parler de mes expériences, j'ai 43 ans, avec un cursus juridique, les épreuves étant particulièrement difficiles, je me suis orientée vers les lettres. J'ai obtenu une Licence en Lettres, à partir de là, je suis devenue contractuelle, 5 fois admissible à l'interne. J'ai décidé en 2010 de passer le Master 1, nouvelle admissibilité en 2011 en étant sur deux établissements à 70kms de chez moi, en suivant les cours à l'IUFM lorsque quelques heures se libèrent sur mon horaire de travail, de plus ayant un enfant de 6 ans à charge, je devais la conduire à l'école et la conduire à ses activités sportives le mercredi et le samedi après-midi. Harassée par ces montagnes de choses, j'échoue à l'oral totalement liquéfiée. Je me relance pour le Master II, obtenu en 2012, je suis admisse à l'externe en juin 2013. Pour la forme j'avais passé les épreuves exceptionnelles de 2014, je suis de nouveau admissible. Tout cela pour vous dire que la persévérance, l'obstination et la détermination peuvent nous faire grimper les montagnes les inaccessibles. Alors, je vous encourage grandement à continuer.
    Clea
  • bonjour à tous et bonne année 2014,

    Je suis donc bien décidée à m'inscrire cette année en première année de licence en lettres modernes, à Paris 3 ou Paris 10.

    je vais regarder les listes de livres à lire. Je suis actuellement en train de lire le Misanthrope de Molière,. j'ai également un "que sais-je" sur l'Histoire de la langue française.

    voilà mes premiers pas en littéraire
  • Voir des personnes qui en veulent autant avec une grande détermination et motivation me motive moi-même encore plus, du haut de mes 20 ans seulement.

    Courage à Tous et, Delfe, je penserai à Toi lors de ma reconversion et de mon entrée en Lettres Modernes. Je te souhaite de tout coeur d'y arriver ! :)
  • merci Ingrid ! ça me fait du bien d'être encouragée par des plus jeunes motivés, car j'ai un entourage de personnes ayant 40 ans...50 ans....jusqu'à 80 ans.... et malheureusement aucun encouragements... même ceux de 40 ans me prennent pour une folle , ils sont dans leur petite routine quotidienne et considèrent que leur vie professionnelle est faite.... ils passent leur temps à se lamenter sur leur sort, ne cherchent pas à faire autre chose, même juste pour eux, pour se cultiver. alors en 2014 j'ai décidé de me passer de leur avis , et je les laisse dans leur vie sans challenge :)
  • Trés trés bonne philosophie !
    Puis, qui a dit que l'on ne doit exercer qu'un seul métier dans sa vie ?

    Tant que tu aimeras ce que tu étudieras et que tu arrives à gérer ta vie "d'à côté", tu réussiras ! Je trouve çà courageux et beau de voir des personnes se lançant contre vents et marrées dans ce qui leur plait sincèrement ! Et, qui plus est, qui réussissent !

    Tu as tout mon soutien et celui de beaucoup de personnes c'est certain! :)
  • merci Ingrid

    c'est exactement ce que je tente de faire comprendre à mes enfants...vous n'êtes pas obligés de ne faire qu'un métier dans votre vie :)
  • Bonjour à tous,
    J'envisage aussi une inscription ou au MEEF1 LM ou en DU capès LM (Paris 13 et Paris 8 offrent cette possibilité pour les titulaires d'un M2)et ce, pour 2015. Je ne suis plus très jeune ou du moins, je me sens encore la capacité d'entreprendre et d'embrasser de nouveaux projets.
    Travaillant de nuit et maman de 3 enfants, je me donnerai les moyens d'y parvenir au mieux.
    Je suis parfaitement consciente de la charge du travail et commence à me refaire l'anthologie littéraire.
    Je n'ai pas l'impression que le dissertation soit l'épreuve la plus redoutable. Il ne me reste quasiment rien au niveau ancien français ce qui va nécessiter un investissement en plus sans oublier qu'il sera nécessaire de reprendre des cours de grammaire, de stylistique...
    J'ai besoin d'être orientée, de tester mon niveau à travers des évaluations objectives en temps réel pour savoir ce que je vaux et travailler mes lacunes.
    C'est pour cela que je m'inscrirai à une prépa.
    Si ça peut maintenir la motivation des uns et des autres, et ce, en dépit de leur âge, je donnerai des nouvelles...
    Dans tous les cas, bonne continuation!
  • ERINEERINE Membre
    Bonjour Delfe,

    Je viens tout juste de m'inscrire sur ce forum après lecture de ton message.
    J'envisage de reprendre un cursus DAEU A, puis licence LEA à bientôt 39 ans.
    Hier, une collègue m'a"gentillement" dit que "j'étais terminée, qu'à mon âge, cela ne servait à rien".

    La lecture de ton message est une petite bouffée d'oxygène qui m'a redynamisée.
    Tu as parfaitement raison, nous sommes peut-être "naîfs", selon certains, mais nous avons des rêves et des ambitions, et c'est bien ça qui donne du sel à la vie.

    Alors, merci à ce forum et à ses participants, car vous lire est un véritable encouragement, et bravo à tous pour votre motivation (et réussite dans vos projets ! )
  • "Terminée" ?? Quelle bêtise...
    Je suis enseignante et ai eu l'occasion d'avoir en cours de préparation CAPES plusieurs personnes en reprise d'études. De mémoire, je dirais que tous avaient entre 35 et 50 ans environ. Ils venaient des horizons les plus divers, avaient des parcours atypiques qui les avaient enrichis, c'était passionnant de travailler avec eux... et ils ont été admis au CAPES. :) L'un d'eux a d'ailleurs décidé d'enchaîner sur la préparation de l'agrégation et ne me donne pas vraiment l'impression d'être "terminé" ! :p
    Je vous encourage très vivement dans votre nouveau projet ! :)
  • Hier, une collègue m'a"gentiment" dit que "j'étais terminée, qu'à mon âge, cela ne servait à rien".
    Hier bien, si j'avais été là, j'aurais gentiment répondu à cette collègue qu'elle était libre de faire ce qu'elle voulait de sa vie, tout comme vous étiez libre de faire ce que vous vouliez de la vôtre.
  • DelfeDelfe Membre
    ERINE a écrit:
    Bonjour Delfe,

    Je viens tout juste de m'inscrire sur ce forum après lecture de ton message.
    J'envisage de reprendre un cursus DAEU A, puis licence LEA à bientôt 39 ans.
    Hier, une collègue m'a"gentillement" dit que "j'étais terminée, qu'à mon âge, cela ne servait à rien".

    La lecture de ton message est une petite bouffée d'oxygène qui m'a redynamisée.
    Tu as parfaitement raison, nous sommes peut-être "naîfs", selon certains, mais nous avons des rêves et des ambitions, et c'est bien ça qui donne du sel à la vie.

    Alors, merci à ce forum et à ses participants, car vous lire est un véritable encouragement, et bravo à tous pour votre motivation (et réussite dans vos projets ! )

    Bonjour Erine,

    ça fait quelque temps que je n'ai pas posté !! tu as bien raison de reprendre tes études si tel est ton projet. j'hallucine quand je lis ce que dis ta collègue, sache que se sont les personnes les plus envieuses qui osent faire ce genre de remarques.

    bon courage à toi

    Sinon, ça y est j'ai fait mon inscription en ligne ce jour sur le site sesame de l'université de Nanterre. j'attends de pouvoir télécharger mon dossier :)

    mon programme pour les années à venir :

    3 années de licence à distance
    demander une année sabbatique pour la rentrée de septembre 2017 afin d'intégrer un master MEEF Capes de lettres.
    capes en 2018

    à suivre

    (petite anecdote, j'ai créé ce post le 11 novembre et je confirme mon choix le 8 mai ! à croire que les journées de commémoration me motivent :) )
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.