Grammaire française Participe passé

Bonjour à tous, je me demande les differences des mots suivantes:


le pont en pierre / le pont de pierre

le bracelet en or / le bracelet d'or

Lesquels sont vrais?

Réponses

  • JehanJehan Modérateur
    Bonjour.

    Pour indiquer la matière dont est faite une chose, les prépositions de et en sont toutes deux très correctes.
    Cependant, de est un peu plus littéraire que en.

    Au sens figuré, on emploie plus souvent de.
    On ne dira pas que quelqu'un a un cœur en pierre, mais un cœur de pierre, par exemple.
  • Et une gueule de bois, non en bois :D
  • JehanJehan Modérateur
    Mais on écrit aussi : un alibi en béton.... un sujet en or...
    Rien n'est simple !
  • En effet, je suis étranger, j'ai vu plusieurs exemples sur ça, Mais je ne sais pas comment les discerner. Comment je peux les expliquer.
  • JehanJehan Modérateur
    En employant en, tu risque très peu de te tromper, et tu seras compris dans la plupart des cas, quand il s'agit d'un emploi au sens propre.
    Mais si tu emploies de, tu seras compris aussi : le sens est exactement le même.
  • Merci pour votre réponse:)
  • L'usage que j'applique essaie de suivre la logique suivante :

    (1) Si
    l'objet
    et la
    matière
    sont réels, j'utilise de.
    Exemples: la croix de bois, le fauteuil de cuir, le mouchoir de papier, etc.

    (2) Si l'un des deux est figuré, j'utilise en.
    Exemples: un cœur en or, une cocotte en papier, un tigre en papier, les jambes en coton, etc.

    Je garde cependant des expressions consacrées: gueule de bois, chèque en bois, etc.
  • lamaneurlamaneur Modérateur
    Il doit y avoir, même pour vous, de multiples exceptions : une montre en or.
  • L'Académie dans son dictionnaire parle d'avoir un coeur d'or, mais pas en or.
    D'ailleurs la Bible (par ses traducteurs...) parle de coeur de pierre.
    Il vaut mieux ne pas s'évertuer à entrevoir une logique inexistante, au risque d'en créer une qui ne correspond plus à la réalité de l'usage...
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.