Fiches méthode Bac de français 2020

Bonjour, je ne sais pas si je suis au bon endroit mais bon.

J'ai une première dissertation de philosophie à faire et bien qu'ayant une problématique et un plan je ne sais pas comment commencer... Pourriez vous m'aider?

La sujet: La liberté de penser a-t-elle des limites?

Ma problématique: Comment la culture humaine entrave t-elle notre pensée et sa liberté alors qu'elle engendre la création par l'humain, ce qui permet l'affranchissement de cette même barrière?

Mon plan:
Thèse:
1) Langage+limite imposé au vu de l'hégémonie de la pensée verbale/peu de mot existant pour ce que l'on peut ressentir
2) Education/Bain culturel/Valeurs morales/conditionnement de masse
3) Handicap physiologique
Occultation de soi

Antithèse:
1) L'art permet de s'affranchir
2) Invention de l'Homme/ "Réalité commence par un rêve"
3) Handicap physiologique


Pourriez vous me dire si je suis dans la bonne voie et m'indiquer comment commencer mon sujet?
Mots clés :

Réponses

  • Bonjour, je suis dans le même cas que toi ! J'ai aussi une disert a rendre mardi sur le sujet l'humanité doit elle avoir peur des machines ?

    Ton plan m'ai l'air correct, cependant, pour qu'il soit vraiment pertinent, il faudrait faire une III partie, c'est a dire le dépassement.
    Pourrais tu m'aider aussi ?
    Voici mon plan
    I les bienfaits de la machine
    1) la machine libère l'homme
    2) les bienfaits socio économiques

    II les méfaits
    1) perte de l'humanité de l'homme qui se construit a travers le travail
    2) la machine dangereuse pour l'homme ( risques mécanique, environnementaux, ergonomiques, santé ...)

    III qui est le responsable des dangers réels
    1) l'homme créateur de la machine
    2) la machine responsable ? ( Herbert Marcuse qui nous dit qu'on ne peut plus parler de neutralité de la technique )
    Est ce bien ?
    Je vous conseillerais par la suite également :)
    Pour t'aider : A priori, la liberté de penser n’a pas vraiment de limite, sachant qu’elle est déterminée par celui qui pense. Les capacités à le faire sont donc les mêmes pour chacun normalement, et selon Descartes, la volonté serait infinie, contrairement aux facultés
  • Ton plan me paraît bien, cependant il manque la problématique!

    +Je note ce qu'à dit Descartes :)

    Cependant je compte rester sur un plan en deux parties, je préfère traiter ce genre de sujet dichotomiquement!

    Mais j'ai vraiment du mal à lancer mon intro.
  • Merci, tu pourrais définir qu'est ce que la pensée en général, dans un dictionnaire de philo ou dans ton manuel. Regarde dans ton livre, tu peux trouver des pistes . :) . Après je t'enverais ce soir mon devoir entier en messagerie prive ou boit email
  • C'est ce que j'étais en train de faire!
    D'acc!
  • En bien voilà tu démarres bien ! Et encore merci de ton aide
    Je te l'enverrai vers 21h30 la rédaction et j'essaierai bien sûr de t'aider le plus possible. Accroche-toi bien comme moi et ne lâche rien, c'est notre première :) !

    Voici une autre aide :)

    Cependant,ce qui peut limiter notre liberté de penser est relatif à la société dans laquelle nous vivons, à ses règles et à ses traditions. Ainsi, dès le plus jeune âge, c’est par le biais de l’éducation que l’on peut maîtriser la pensée, et lui donner ses limites. De plus, on se base généralement sur des principes qui existent pour penser, ainsi, sa limite serait-elle celle du possible ?
  • Je sais, j'ai déjà tout ça sur mon brouillon! Il me faut juste réussir à finir mon intro ^^
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.