COD et COI ou COS ?

Bonjour, j'ai quelques confusions au sujet du complément d'objet direct, indirect ou second.
ex: La mère amène son fils à l'école.
D'après la règle, pour trouver le COD, on pose la question qui ? ou quoi ? ce qui fait que "son fils" est COD. (la mère amène qui ? Elle amène son fils.)
" à l'école" est un deuxième complément, alors il est COS. On dit que le COI et le COS sont pareils sauf que le COI a été appelé COS parce qu'il vient en deuxième position , toutefois on ne peut pas poser les questions, à qui ?, à quoi ?, de qui ?... pour trouver ce COI ou COS.
Voilà, ce que j'ai compris, illuminez-moi si je suis dans une fausse piste, toutefois, je ne peux pas m'empêcher de me demander pourquoi "à l'école" ne serait pas un complément circonstanciel de lieu, puisque logiquement, on ne peut poser ni la question qui ? ni de quoi ?... La seule question possible est (la mère amène son fils où? Elle amène son fils à l'école.)
Merci.

Réponses

  • Un COS est un deuxième complément d'objet. Or ici à l'école n'est pas un complément d'objet mais de lieu comme tu l'a vu. Ce n'est donc pas un COS.
  • JehanJehan Modérateur
    C'est exact selon "l'ancienne école", si je puis dire.
    Mais pour la nouvelle... Sémantiquement il s'agit bien d'un complément de lieu, mais ce serait un complément essentiel non déplaçable, et classable selon Riegel dans la catégorie "complément d'objet indirect", si j'en crois quelques exemples donnés p. 402 :
    aller à l'étranger, loger chez ses parents, s'écraser contre un arbre, vivre en France, se tourner vers le public, etc.
  • et "son fils" est un COD ?
  • JehanJehan Modérateur
    Bien sûr !
  • Le Maroc semble toujours être de la vieille école : Je vais à Paris : CCL, selon ce que j'ai trouvé. Si oui, espérons qu'il saute cette phase et passe directement du CCL au complément de verbe ou de phrase.
  • sissasissa Membre
    Bonjour,
    Dans un exercice sur le COD, le COI et le COS où l'on doit trouver la fonction des mots en gras, voici la correction qui est donnée :
    " Elle a dit à Jeanne de venir chez elle. "
    à Jeanne = COI
    J'aurais plutôt dit que c'est un COS car de venir chez elle est COD, non ? ou est-ce que dans la notion de COS, l'ordre des mots à une importance ?
  • Oui, c'est un COS, et l'ordre des mots n'a pas d'importance.
    Est suivi d'un COI un verbe qui ne peut avoir de COD.
  • sissasissa Membre
    Merci pour la réponse !
    Par contre j'ai un doute dans le cas où il y a 2 COI. Parle-t-on de COS aussi dans ce cas ?
  • Non, de deux COI, c'est tout.
  • Bonjour.

    Je ne suis pas sûr d'avoir bien choisi le sujet.
    Mais j'aimerais poser ma question ici.
    Gringoire, à tout hasard, s’était mis à suivre la bohémienne. Il lui avait vu prendre, avec sa chèvre, la rue de la Coutellerie ; il avait pris la rue de la Coutellerie.

    Le pronom 'lui' me paraît bizarre.
    Est-ce COI du verbe 'voir' ?
    Quelle différence avec : "Il l'avait vue prendre la rue de la Coutellerie" ?

    Merci, d'avance.
  • C'est le sujet de l'infinitif prendre. Il n'y a pas de différence. On a parfois le choix. Vois http://grammaire.reverso.net/3_1_31_le_sujet_de_linfinitif.shtml
  • Bonjour, et merci, Anne.

    Le lien me donne beaucoup d'aides.
    Je te souhaite une très bonne journée. :)
  • Bonsoir à tous
    Quand on cherche une définition d'un (COS) on trouve toujours une phrase comme --- Si un verbe a un COD et un autre complément d'objet on appelle ce deuxième complément un (COS) Complément d'Objet Seconde.
    Je me demande s'il est possible d'avoir un verbe avec deux complément d'objet sans que l'un d'eux ne soit COD.
    Dites-moi s'il vous plait si les phrases suivantes sont correct ou non.
    Il parle aux amis de l'accident qui vient d'arriver
    ou bien le verbe se parler employé comme verbe réciproque au pluriel
    Ils se parlent de l'accident qui vient d'arriver.
    S'ils sont correct il y a deux complément d'objet
    aux amis et de l'accident et se et de l'accident
    Ils sont deux COI ou un COI et un COS.
    Merci
  • JehanJehan Modérateur
    Oui, tes deux phrases sont correctes.
    Je ne pense pas qu'on parlera d'un COI et d'un COS, vu qu'il n'y a pas de COD.
    On parlera d'un verbe avec deux COI.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.