Prépa et transports, ça marche ?

Bon, j'espère ne pas me tromper d'endroit pour poser ma question et que quelqu'un va y répondre, parce que je commence VRAIMENT à m'en poser, des questions.

A force de regarder des tas de forums, je me suis apperçue que la plupart des gens disaient impossible de faire une prépa et de passer du temps dans les transports. Problème: c'est exactement ce qu'il va m'arriver, vu que le Mans est à une heure en train de chez moi et que c'est là que je vais. Ca m'avait l'air gérable, mais ça, c'était avant...De lire tous ces messages effrayantissimes ! QmQ

Je sais que Montesquieu n'est pas une prépa du genre hardcore (bon, il suffit de voir qu'il n'y aucun message qui lui est consacré ici par exemple) et en plus je ne compte rien faire d'autre qu'aller en fac, j'ai choisi une prépa au cas où je changerais d'avis (peu probable) mais QUAND MÊME!

Pensez vous qu'il soit possible de passer 2 heures dans un train tous les jours et s'en sortir en prépa? (sachant que je travaillerai dans le train bien entendu, par exemple lire un livre dans ces conditions est tout à fait réalisable (sauf Kant >.>) mais c'est surtout niveau fatigue que ça m'inquiète )

Voilà, et si d'autres avaient connus cette même expérience et qu'ils pouvaient me rassurer je les adoreraient tels des dieux (ou presque <w<) !!!

PS: J'ai vérifié dans le forum et il n'y a pas vraiment d'autres messages qui parlent de mon cas car la plupart du temps ces messages parlent de prépas vraiment difficiles ce qui ne semble pas être mon cas xD Donc je pense que ce n'est pas du flood? *espoir* *3*/

Réponses

  • Mais si, il y a eu quelques messages qui abordaient ce sujet :

    je me permets d'intervenir: 1 heure de trajet, c'est à dire un peu plus de 2 heures par jour, c'est parfaitement jouable, pas d'inquiétude, et ça ne donne certainement pas de handicap par rapport aux internes, par exemple. D'autant qu'en général ça veut dire que les parents font les courses et la bouffe.
    https://www.etudes-litteraires.com/forum/topic13291-hypokhagne-a-victor-duruy-a-paris-p4.html
    En Hypo, j'avais presque 1h de transports en commun. A l'aller, je faisais mon Martin grec, et au retour, le latin... :)
    https://www.etudes-litteraires.com/forum/post155756.html#p155756 Visiblement cela n'a pas empêché Jean-Luc de réussir...
  • Exact. Une de mes camarades de classe a intégré en carré. Pendant 2 ans, elle avait 2x1h par jour, et elle faisait son petit Martin (c'est le nom d'un lexique de latin et de grec, souvent utilisé en prépa), du petit latin/grec, de la grammaire... Il faut adapter selon ses options et autres, mais c'est en effet jouable.
    Les internes ne voient en effet pas souvent leur famille et surtout ils vivent plusieurs semaines d'affilées dans les mêmes lieux que ceux où ils ont cours : le lycée (salles de classe/cantine/petite chambre) ; le moral peut en prendre un coup, sans doute plus facilement qu'en rentrant chez les parents chaque soir.
    Ne t'en fais pas pour ça :-)
    Le seul souci, c'est pour les fêtes de classe : soit il faut partir tôt, soit il faut trouver quelqu'un qui peut t'héberger. Mais c'est un détail (ça n'arrive pas tous les jours ^^ ) ;-)
  • Anne345 > J'aurais dû rechercher plus attentivement m(é_è)m ! Merci pour les liens >w</

    chaant59 > Merci beaucoup, tu m'a énormément rassurée *O* Savoir que je ne suis pas la seule et que ce n'est pas forcémment un inconvénient est plutôt rassurant >w</ De toute façon là où je vais, il n'y a pas d'internat donc pas de choix xD Bref ton message m'a remonté le moral donc thank you QwQ (histoire de ne pas me répéter 8D)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.