Sens de plusieurs mots dans l’œuvre de Giono

Bonjour à vous tous,

Dès aujourd'hui, je vais lire les grands oeuvres de Jean Giono pour faire un mémoire. En revanche, il y a beaucoup de mots difficiles à comprendre pour moi, parce que je suis chinoise. Je ne peux pas trouver leur sens dans le dictionnaire ou le Google. Je vais les taper dans notre forum. Pourriez-vous m'aider à les expliquer?

Merci d'avace!

Jean Giono, Regain, Editions Bernard Grasset, 1992

Le 14 juillet 2013

1. pinet: p5, 5e paragraphe,
Miche, qui conduit la patache, a essayé une fois de s'arrêter à la croisée du Revest-des-Brousses, et de " tailler une bavette" avec la Fanette Chabassut, celle qui tient le caboulot des Deux-singes, puis de repartir tout plan pinet. Rien n'y fait.

Explication: plan pinet = tranquillement

2. clochasse: p5, 6e para.
[...] voilà sa campagne qui sonne l'angélus avec la voix d'une clochasse de bouc.

Explication: la clochasse= la clochette, le grelot

3. faire semblant: p7, 5e para.
Ainsi, peu à peu, la terre vous hausse sans faire semblant.
- dans le dictinnaire, faire semblant de+inf.= simuler, feindre. Ici, dans la pharse citée, la terre vous hausse sans simuler... c'est compliqué...

Réponses

  • lamaneurlamaneur Modérateur
    Bonjour,
    Giono est un auteur provençal qui a introduit dans sa langue un certain nombre de mots et d'expressions qui n'appartiennent pas au français standard. C'est pourquoi on ne les trouve pas dans les dictionnaires usuels. Quelquefois, on peut en deviner quand même assez facilement le sens, d'autres fois, moins.
    Clochasse est visiblement formé sur cloche. C'est la clochette, le grelot, qu'on pend au cou d'un bouc dans les troupeaux.
    mini_5327371275076326967304935.jpg
    Voir ici différentes cloches, sonnailles, grelots.
    Tout plan pinet est une locution méridionale signifiant "tout tranquillement".
    http://cnrtl.fr/definition/bhvf/plan
  • JiaJia Membre
    Le 15 juillet 2013
    4. garot: p9, 1er para.
    les clochettes des deux colliers : les graves pour le cheval roux, les claires pour le cheval blanc sonnent, tantôt les unes tantôt les autres dans l’effort des garots : à toi, à moi, à toi, à moi...

    Je l'ai cherché dans le dictinnaire en papaier et en ligne CNRTL, mais il n'a que "garrot", ces deux mots sont pareils?
    Merci à vous tous!
  • lamaneurlamaneur Modérateur
    C'est une coquille dans le texte. il faut rétablir "garrots", comme ici par exemple.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.