Prépa littéraire Licence lettres modernes
Capes lettres modernes

1235732

Réponses

  • KamyyKamyy Membre
    Je pense que le logement est à faire le plus rapidement possible, histoire d'avoir un minimum ce qui nous plaît. :)

    Après, les dossiers, c'est en fonction de la date limite (que je n'ai pas ^^).
  • HyllHyll Membre
    Okay, va pour le logement alors !
    Je crois effectivement que les liens d'inscriptions sont délivrés en cas de "oui définitif".
  • @ellaa
    Oui déjà fait en LV3 d'où mon engouement pour la langue et surtout pour le désir de la poursuivre

    @vadim
    Mais avec plaisir haha ! Je sens que La HK va être multiculturelle cette année - une amie brésilienne s'y est inscrite je ne sais pas si elle compte s'y rendre mais ce serait vraiment sympa :D
  • @Emilielou: Si tu as demandé l'internat mais que tu ne l'as pas encore eu, il y a des chances pour que des places se libèrent en début d'année (il faut batailler quelques semaines, mais on peut s'installer). Et avec un tel motif, entièrement légitime, tu peux tout à fait envoyer un certificat médical et une lettre de motivation pour l'internat. Je connais quelqu'un qui a demandé l'internat car elle a un pneumothorax et souhaitait ne pas avoir à se déplacer trop longtemps, cela a fonctionné.

    @ Vadim, en première année j'avais choisi renforcement en espagnol et en géographie spé. Les parcours histoire des arts et cinéma sont extrêmement enrichissants et très prenants. Je connais les profs (surtout en histoire des arts) mais cela devient trop nominatif et je ne préfère pas développer. Il faut juste savoir que les options artistiques comme celles-ci poussent la discipline assez loin (dissertations, mini-mémoires, lecture d'ouvrages spécialisés...) et occupent un volume horaire important: 4 heures de cours, mais il faut aussi compter les visites de musées, les visionnages de films ou encore le ciné-club. Pareil pour le théâtre (cours de théorie et de pratique).

    Je ne cherche pas à vous dissuader, ni à vous faire douter de vos capacités: certains s'en sortent parfaitement bien. Et e sont incontestablement des formations d'excellente qualité, par exemple les deux admis à l'ENS en 2012 étaient en spécialité cinéma.

    L'idéal est que ce choix d'option corresponde à un projet professionnel, même vague, ou à une affinité marquée avec le domaine. (par exemple: devenir directeur de théâtre, ou gérer les collections dans un musée, passer les concours de l'école du Louvre ou des concours de réalisation cinématographique, etc.)

    Encore une fois, je ne veux pas vous dissuader. Ce sont des formations excellentes. Elles sont ouvertes à ceux qui n'ont pas suivi de cours spécifiques au lycée (il faut alors rattraper quelques bases mais c'est possible)
  • Ella: Je suis sur liste d'attente pour l'Internat, mais quelque part, vu la façon dont je travaille je préfèrerais être toute seule :)
    J'ai expérimente la cour aux Portes ouvertes ;) et ça c'est clairement possible pour moi! Je vais regarder pour cette résidence ;)


    J'avais déjà glissé dans mon dossier de demande d'Internat, un certificat médical et une lettre...

    Une autre question: en faisant theatre en HK on peut choisir une autre spe en K?
  • KamyyKamyy Membre
    J'ai fait un bout de prépa (MPSI) cette année, la BL est une réorientation cette année. Je n'ai absolument pas eu cette impression avec mes profs...

    Après, je pense que c'est une histoire de vécu personnel... Et de personnes... Un prof "méchant" est un prof méchant, et il faut réussir à prendre de la distance avec les notes et commentaires (c'est pas évident).
    Faut pas se voiler la face, il y aura des moments affreux, des périodes difficiles... La déprime de l'hiver par exemple...
    Mais si on est lié dans la classe, on se serre les coudes, on voit aussi que certains sont dans le même cas que nous. :)

    A côté de ça, il y a des profs géniaux, qui ne veulent pas te manger tout cru, et je pense qu'ils existent dans à peu près n'importe quelle prépa !
    Et puis "rater" sa prépa, c'est pas rater sa vie, on peut très bien rebondir à la fac ! :)
  • wxcwbnwxcwbn Membre
    Bonjour à tous ! :)
    Je n'ai pas encore lu tous les messages (mais je vais le faire dans les minutes qui suivent haha) mais j'ai accepté Faidherbe aussi hier sur APB, donc je serai là aussi à la rentrée en septembre. En revanche, j'ai vu sur la première page du forum (que j'ai lue :P ) que beaucoup d'entre vous avaient l'air de rentrer en A/L. J'aimerai bien savoir qui y va, en tant qu'hypokhâgneux B/L, à part moi? µ


    Sur ce, il faut que j'aille lire les 8 autres pages du sujet héhé !
  • KamyyKamyy Membre
    Moi moi moi jsuis en BL ! :D

    Tu viens d'où ?
  • wxcwbnwxcwbn Membre
    De Nîmes ! (Lycée Daudet, je sais pas si tu connais, y'a une B/L aussi :) ) et toi?
  • KamyyKamyy Membre
    De l’Isère ! Un lycée privé dans une ville (village ?) inconnue, puis un bout de prépa au lycée Champollion de Grenoble, et enfin un autre bout de licence d'histoire à Grenoble aussi. :) (Un parcours compliqué ? Nooooon)

    Et comment tu t'appelles ?
  • wxcwbnwxcwbn Membre
    J'avoue que ça m'a l'air plutôt compliqué ! Mais c'est mieux que de rester dans des études qui ne te correspondaient pas.
    Sofia :) et toi?
  • KamyyKamyy Membre
    Camille :)

    C'est sûr, mais ça a été pas mal de stress ! ^^ Mais maintenant jsuis rassurée et j'ai la niaque ! :D
    J'ai un mince contact avec un autre BL de Faidherbe sur un autre forum, si tu veux, je te donne le lien.
  • wxcwbnwxcwbn Membre
    Avec plaisir, c'est gentil !

    J'aimerai avoir ta niaque haha! J'avoue que j'appréhende un peu la prépa dans le sens où j'ai jamais vraiment pris l'habitude de bosser, donc même avec la niaque je pense que le choc va être dur. :P

    Sinon tu as fait quoi comme bac? S?
  • dino37dino37 Membre
    Oui c'est sure. ..mais j'ai peur de ne pas tenir une année complète. Je n'ai jamais été une élève brillante et encore moins sûre de moi..je sais même pas cmt j'ai réussi à être acceptée, p-e que j'aurais du prendre une prepa "plus facile d'accès" car jsp pour vous mais je ne vise en aucun cas l'ENS ^_^
  • Et bah on est deux. Je vise HEC/ESSEC/EDHEC/Dauphine/Celsa je préfère une carrière dans le commerce, la médiation culturelle ou la publicité, bref un métier où je serai libre de m'exprimer, de voyager et vraiment de m'épanouir *dreaaaam*

    Qu'en est-il de ton côté ?
  • dino37dino37 Membre
    Personnellement, je ne sais pas trop encore j'ai justement pris la prepa car ça reste très général comme formation ^_^. Déjà, je verrais bien si je passe l'année xD mais pourquoi pas faire des études dans le journalisme mais ça reste encore vague dans ma tête ^^
  • KamyyKamyy Membre
    @wxcwbn : J'ai fait un bac S SVT spé Maths, en filière européenne, et toi ? Je t'ai envoyé le lien en MP aussi.
    wxcwbn a écrit:
    J'avoue que j'appréhende un peu la prépa dans le sens où j'ai jamais vraiment pris l'habitude de bosser, donc même avec la niaque je pense que le choc va être dur. :P
    ..mais j'ai peur de ne pas tenir une année complète. Je n'ai jamais été une élève brillante et encore moins sûre de moi..je sais même pas cmt j'ai réussi à être acceptée

    On est tous un peu comme ça ! ;) (Au lycée, je bossais pas plus d'une heure par soir, sauf cas de force majeurs) Mais si on est motivé(e), on se met au boulot sans trop de problèmes, et une bonne ambiance de groupe aide beaucoup généralement :)

    Et puis moi non plus je sais pas comment j'ai fait ! Surtout que j'avais été recalée à Faidherbe l'année d'avant en scientifique ! Et puis ne pas tenir une année complète, c'est pas un drame ! (Vive les inscriptions parallèles en fac) Si physiquement et mentalement on tient plus, si on se rend compte que c'est pas notre voix, et bien on change ! Un an "perdu" en réorientation, c'est rien sur une vie ! :)

    PS: Dans la vie, je suis une grande timide absolument pas sûre de moi, qui adooore se faire des nœuds au cerveau pour rien, et je suis pas brillante non plus ;)
  • @ Emilielou: Oui, on peut changer de spécialité entre les deux ans, mais dans une certaine mesure. On peut par exemple suivre l'option théâtre en première année puis l'option lettres modernes, philosophie ou anglais en deuxième année. En revanche il est difficile de commencer une option artistique (HDA, Théâtre, Cinéma, puis aussi histoire-géo sans avoir suivi le module géo spé) en khâgne sans avoir suivi les cours de la première année.

    Pour ceux qui ont lu le post "Triste hypokhâgne": je me sentais mal en début de première année (fin octobre) et je pensais à quitter. Plusieurs profs m'ont parlé, m'ont conseillé sur les options à choisir à l'université selon ce que je voulais, ont essayé de me rassurer... Et je suis restée.
    Pour les notes, c'est vrai, on part bas et on progresse. Mais les notes en prépa n'ont pas le même sens qu'au lycée.

    Il est vrai que les cours ne préparent pas aux concours des IEP, mais... Il faut s'y attendre, quand on parle de "CPGE Lettres".
    Le "Respect des enseignés" me semblait une chose courante. Pourtant, j'ai peut-être côtoyé sa fille sans le savoir.
  • dino37dino37 Membre
    Oui justement à propos des inscriptions parallèles en fac, savez-vous si c'est obligatoirement la fac de Lille ou si l'on peut s'inscrire dans une autre ville ?^_^
  • wxcwbnwxcwbn Membre
    Bon, ça va, je me sens mieux. Je craignais un peu de me retrouver qu'avec des gens habitués à bosser 24 heures par jour et de devoir quitter la prépa en octobre à cause de mon niveau pourri !
    Enfin, j'ai fait 3 ans d'Abibac, espérons que ça me serve pour "m'adapter à de grandes exigences" hahah ! :D


    Et au fait, qui est pris en internat ici?
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.