Démarches entrée hypokhâgne

Bonjour !
Je suis actuellement en première ES et envisage de m'orienter vers une hypokhâgne parisienne une fois mon bac obtenu.
Je suis ce que l'on appelle une bonne élève mais des problèmes de santé m'ont contrainte à un fort absentéisme cette anée, j'envisage donc de redoubler ma première mes profs étant partagés sur la question.
Mais j'ai peur que lorsque je postulerai pour différentes prépas littéraires à Paris mon dossier soit de ce fait automatiquement mis de côté.
D'où mes questions :
- Est-ce le candidat qui fournit ses anciens bulletins pour l'étude des dossiers ou bien est-ce le lycée qui transmet la totalité du livret scolaire ?
- Les résultats du candidats sont-ils étudiés uniquement sur l'année de première et de terminale ?
- Un redoublement peut-il être éliminatoire (même sans que cela ne soit exprimé "officiellement") ?
Merci d'avance pour vos réponses !
«1

Réponses

  • Bonjour,

    Nous sommes en ce moment même dans l'attente des résultats donc je te dirai ce que je sais.

    - Pour une longue absence justifiée, il te faudra expliquer pourquoi dans une lettre que tu joindras au dossier de candidature que tu enverras au lycée demandé. (Ou bien dans une case prévue à cet effet sur APB, mais je te laisse la joie de découvrir ce fantastique outil en Terminale.) Si tu es une bonne élève, je vois pas pourquoi tu redoublerais.

    - Dans le dossier tu joindras : Bulletins de 1ère et de Terminale (seulement les deux trimestres en Terminale) ; les résultats aux épreuves anticipées de français (donc français oral et français écrit, le reste on s'en fout.) ; la lettre d'explication de ton absentéisme ; si tu le souhaites une lettre de recommandation (mais quand le dossier est bon ça sert à rien.) ; et éventuellement un prix ou ne serait-ce qu'une participation au concours général des lycées. (le concours général de philosophie - même la simple participation - ça en jette quand même un peu apparemment.)
    Ton lycée ne transmet que la fiche pédagogique, cette petite fi-fiche contient les appréciations de tes professeurs de Terminale ainsi que ton rang dans les matières et le niveau de ta classe, et l'appréciation du proviseur sur ton voeu et ton dossier. (autant dire qu'il vaut mieux avoir Très favorable ou à la limite favorable si tu demandes les meilleures prépas.)

    - Si le dossier est bon et solide, on regardera surtout le dossier de Terminale, les bulletins de Première sont - en général - un simple indicateur de la progression de l'élève. Ce qui veut dire que tu dois soit te maintenir, soit progresser en Terminale : appréciations, notes, moyenne de classe, rang de l'élève ce sont surtout ces choses-là qu'on regarde. Tes résultats seront comparés par rapport à ceux de ta classe, donc il vaut mieux se situer dans les 3 premiers de ta classe dans les matières littéraires si tu souhaites avoir tes chances dans une très bonne prépa parisienne. (encore plus si le niveau de ta classe est moyen.) Ils regardent également ton lycée et le niveau de ta classe, même si ces deux indicateurs sont assez peu pris en compte si ils ont affaire à un excellent élève.

    - En général le redoublement est rédhibitoire pour les grosses prépas comme LLG ou H4 à ce que j'ai entendu aux portes ouvertes, de toute manière tu ne pourras ni frauder ni le cacher car il y aura un décalage sur ton année de première qui fera que ton redoublement apparaîtra directement... Mon avis est qu'il vaut mieux aller en Terminale même si la Première est correcte sans plus, et cartonner par la suite. (c'est d'ailleurs mon cas.)
  • Je me permets de rajouter une question ... :) Pourquoi tout le monde dit que l'année de terminale est bien plus importante que l'année de première ? Il y a le français qui n'est que en première, et l'histoire en série S désormais. Et en langues, ça ne doit pas beaucoup changer d'une année sur l'autre ... Du coup, je ne comprends pas trop ;)
    Merci d'avance.
  • ArtzArtz Membre
    Sans doute parce que c'est le dernier moment avant l'hypokhâgne. ;)
  • D'accord, merci pour la qualité et la rapidité de ta réponse.
    Mais je pense qu'il est possible que je le "cache" puisque j'ai sauté une classe, du moins en partant du principe que je doive leur fournir uniquement mes bulletins de première (ma deuxième première donc) et ceux des deux premiers trimestres de terminale.
  • YehudiMenuhin97 a écrit:
    Pourquoi... l'année de terminale est bien plus importante que l'année de première ?
    Parce que ce qu'on fait en première est tellement loin de ce qu'on fait en prépa que cela n'a pas beaucoup d'importance.
    Briller au Bac de français en dit aussi long sur tes chances de briller en Hypo que tes exploits en tennis à l'âge de 10 ans sur tes chances de gagner un jour Roland-Garros. :/
  • Je le redis encore une fois et j'en suis navré, mais il est impossible de le cacher. Pour une raison très simple : la date où tu commences à passer les épreuves du baccalauréat. Tu es normalement recensée auprès de ta commune et donc ils savent à partir de quelle date tu as passée les épreuves anticipées. De même, sur APB il y a une case où l'on peut retracer ta scolarité depuis la 5e au niveau du collège ou tu es entrée ainsi que la date référencée.

    Genre pour moi ça donne ça :

    2010/2011 : Seconde ; 2011/2012 : Première ; 2012/2013 : Terminale.

    Je ne veux pas te démoraliser ou te faire peur, mais je pense franchement qu'il est préférable de passer en Terminale si tu as des raisons médicales/familiales qui justifient amplement le fait que tu n'aies pas pu aller en classe cette année...

    Après d'un point de vue personnel, même si c'était possible je ne trouverais pas ça juste de cacher un redoublement comme ça. Ça n'a rien de personnel, mais je pense également à l'égalité avec d'autres dossiers qui eux, seront traités de la même façon que toi sans cet avantage "frauduleux".

    (Je rappelle d'ailleurs que tout dossier frauduleux qui n'est pas en accord avec ce qui est sur APB est disqualifié et ça entache énormément la réputation du candidat dans les années à venir car les murs ont des oreilles...)

    (PS : Je me demande si Jean-Luc Picard au-dessus a pu voir Roland Garros tout en corrigeant des copies de prépa...)
  • Je ne parle pas forcément du bac mais des notes de français en général; cela voudrait dire qu'elles n'ont aucune imortance, pas plus que celles d'histoire en S ?? Je ne vois pas bien quelles matières ils regardent alors ...
    Sinon, j'adore Roland Garros et effectivement tous les joueurs qui en arrivent là avaient un excellent niveau à 10 ans, mais là je ne vois pas le rapport ... Artz, pourquoi le dernier moment avant l'hypokhâgne ?? Cela veut dire que la Terminale est incroyablement différente de la Première ?
    Désolé, ce sont sans doute des questions un peu bêtes ;)
  • ArtzArtz Membre
    Non, ça veut dire que la plupart des gens font la première puis la terminale et enfin l'hypokhâgne, dans cet ordre précis.

    Quant à ce que disait Jean-Luc Picard, c'était simplement pour relativiser l'importance des notes de première. Cela dit, je crois que son propos vaut aussi pour les notes de terminale...
  • Oui oui j'avais compris mais je me dis que si on ne peut compter ni sur les notes de première ni sur celles de terminale, on ne voit pas trop comment la sélection est effectuée ... Je me suis mal exprimé mais en fait je n'avais pas bien compris votre réponse ;) Du coup, que pensez vous des critères de sélection si ce n'est pas les notes ? :)
  • Non mais c'est juste que les notes ne sont pas un absolu, évidemment on en tient compte. Ce que veulent dire Artz et Jean-Luc c'est qu'avoir 18 en Terminale c'est très bien, mais ça ne veut pas dire que tu réussiras forcément en hypokhâgne... c'est pour ça qu'il faut relativiser les notes que l'on a au lycée et celles en prépa : les exigences ne sont pas les mêmes et puis tu arrives dans un tout nouveau système.

    La note brute en elle-même ne veut rien dire : c'est le niveau de ta classe, de ton lycée, la moyenne la plus forte et la moyenne de ta classe qui lui donnent de la valeur. D'autant plus au niveau des appréciations de tes profs et de ton rang... il y a plein de critères qui diffèrent selon le professeur qui examine le dossier...

    Personnellement, je suis allé aux PO de Condorcet et la prof de français en hypokhâgne m'a fait la même réflexion que Jean-Luc Picard et m'a dit que je n'avais absolument pas à m'en faire pour un accident à l'écrit de français... Tout dépend du professeur, est-il assez fin pour comprendre que cette note n'a pas tant de valeur que ça ?

    Ce qui joue vraiment dans la sélection c'est le profil de l'élève qui se dessine à travers son dossier, c'est pour ça que les dossiers atypiques sont d'ailleurs valorisés. Les avis du genre "élève fin" ; "cultivé" ; "méthodique" ; "capacité de progression" c'est avant tout ce que recherchent la plupart des profs en prépa.

    Bon après je me tais puisque j'attends mes résultats jeudi, hé hé.
  • D'accord, j'ai bien compris cela, mais ça ne justifie en rien que l'année de terminale soit bien plus importante au niveau d'une telle sélection (puisque c'est bien sur le bulletin qu'elle s'effectue, que ce soit sur les notes ou sur les appréciations) que celle de première ! Le fait que ce soit plus "proche" de l'hypokhâgne peut vouloir dire que c'est le moment où les élèves ont à peu près tous décidé de leur orientation et donc peuvent être mieux "comparés" mais je ne vois que ça ...

    Désolé de paraître insistant, je cherche à comprendre et c'est vous les spécialistes n'est-ce pas ;)
  • ArtzArtz Membre
    Bon, eh bien, mettons que ce n'est pas plus important. :D
  • Haha oui vous vous débarrasserez mieux de moi comme ça ;) Mais je trouverai ! :p
  • ArtzArtz Membre
    C'est surtout que tu essayes de trouver des règles et une norme à une activité qui n'en a pas. Il s'agit pour un groupe de personnes ayant des parcours différents, des valeurs différentes, de sélectionner des dossiers. Les dossiers sont composés d'un certain nombre d'éléments, tous plus ou moins subjectifs -même si la note pourrait laisser penser que c'est objectif-...

    Dis-toi que c'est une sphère infinie dont la circonférence est partout, le centre nulle part. :rolleyes:
  • Ok merci mais ce n'est pas moi qui ai inventé cette règle justement ! ;)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.