Prépa littéraire Licence lettres modernes
Capes lettres modernes

Bonjour !
Voilà, j'ai tenté pour la première fois l'agrégation de lettres modernes à Poitiers. Les résultats ne sont pas encore tombés, mais je ne me fais pas trop d'illusions. Cette année j'ai souffert de plusieurs difficultés : l'émulation générale n'était pas (du tout) au rendez-vous dans notre petit groupe, par ailleurs, les cours étaient scindés entre professeurs performants et stimulants, et leur inverse strict, raisons pour lesquelles j'ai pas mal déprimé, et ce, dès le début de l'année... Les performances ont donc été limitées pour cette première tentative.

Puisqu'il faut bien "rebondir", je compte partir pour une grande ville l'an prochain, espérant y trouver une formation (plus) sérieuse : je pensais dans cet ordre à Paris, Lyon, Rennes et enfin Bordeaux, au vu des premiers résultats d'admissibilité (en histoire). Avez-vous déjà préparé l'agrégation de lettres modernes dans une de ces villes ? Etes-vous satisfaits de la formation proposée ? Avez-vous réussi à constituer un groupe de travail ? Avez-vous déjà pensé ou réussi à décrocher un statut d'auditeur libre à l'ENS Ulm ou à celle de Lyon ? Faut-il investir dans les cours Sévigné ?

Beaucoup de questions, qui me semblent d'autant plus déterminantes que le calendrier est très serré pour trouver un logement sur Paris alors que nous sommes déjà fin mai... Sans parler du budget...

Voilà ! Ite missa est :D

Merci d'avance à tous ceux qui prendront un peu de temps pour me répondre ! A bientôt et bon courage à tous, préparationnaires ou non !

Réponses

  • ComateenComateen Modérateur
    Bonjour ! J'ai préparé l'agreg à Rennes et Paris III : les deux préparations étaient vraiment très bonnes. J'ai préféré Rennes pour l'ambiance car on était relativement peu (une dizaine à venir régulièrement contre 40 pour Paris) mais les cours étaient très bons dans les deux facs, même si à Paris, forcément, on a souvent des spécialistes ou des profs particulièrement réputés. Et c'est aussi plus pratique pour les colloques, journées d'étude ou séminaires. Donc franchement, tu ne te tromperas en allant à Paris ou en Bretagne ;) après je ne sais pas quel coin t'attire le plus.
  • Bonjour Comateen !
    Merci pour cette réponse ! Etant né à Rennes, je dirais que je suis plus attiré par la Bretagne ! ;)
    Par ailleurs, mon porte-monnaie suivrait cette inclination naturelle sans rechigner... Peut-être effectivement que ça vaut le coup de préparer à Rennes, en se donnant les moyens de se déplacer ponctuellement à Paris pour les journées d'étude et séminaires. Ma copine re-passera aussi l'agreg mais en histoire, donc on se déplacera ensemble : sais-tu si le niveau (et l'ambiance) est (sont) aussi bon ?
  • ComateenComateen Modérateur
    Le niveau était plutôt bon, oui, et deux étudiantes ont eu l'agreg cette année là (donc en 2011) ;). Je suis aussi rennaise :). Il y a un concours blanc organisé vers janvier/février donc c'est vraiment pas mal pour s'entraîner, et il y a pas mal de ressources à la BU.
  • Du coup, pour toi, l'agreg c'est réglé ? Et les cours Sévigné, tu en as entendu du bien ou pas ?
  • ComateenComateen Modérateur
    Oh ce n'est pas pour autant que j'ai eu l'agreg ;p

    J'ai une amie qui a pris les cours Sévigné l'an dernier et a eu l'agreg, d'ailleurs. Mais c'est vraiment un investissement, je ne connais pas le prix exact mais c'est au moins 1000 euros l'année. Donc il est sans doute judicieux de se partager les frais et les cours, le seul problème étant que dans ce cas-là, tout le monde ne peut avoir ses devoirs corrigés...
  • Que vaut la formation du CNED ?
  • ComateenComateen Modérateur
    D'après ce que j'ai entendu dire, elle ne vaut pas le coup/coût...les cours arrivent tardivement, idem pour les corrections de devoirs :/
  • J'ai entendu dire la même chose : quitte à investir, autant choisir les cours Sévigné, plutôt que le CNED, qui s'est déjà avéré décevant... (par contre, les cours Sévigné, moi j'avais entendu parler de 2000€... :rolleyes: )
  • 2357 € exactement !
  • Bon... Effectivement, c'est VRAIMENT très cher.
  • AmmyAmmy Membre
    J'avais été contente du CNED qui m'a permis de réussir. Mais il est vrai que les corrections arrivaient tardivement.
  • Bonjour,

    Je remonte un peu le sujet mais je me pose beaucoup de questions.
    Je souhaite préparer l'agrégation 2017 à distance et comptais très prochainement m'inscrire au cours Sévigné. Mais au vu de certains messages et recherches, je ne sais plus vraiment si c'est une bonne idée.
    Sincèrement, quelle préparation à distance me conseillez-vous ? Cela fait une semaine que je cherche sur des forums (celui-ci compris) mais je n'arrive pas à me décider. J'hésite pour le moment entre le cours Sévigné, le CNED et Paris 10 Nanterre.

    Merci pour vos futures réponses :)
  • KochKoch Membre
    Je connais mal le CNED même s'il m'est arrivé d'avoir un vieux cours de cette formation entre les mains. Pour la comparaison des deux autres formations :
    -les enseignants sont globalement (il y a malheureusement toujours des exceptions) investis dans la préparation ; la réactivité des enseignants assez aléatoire dans les deux formations
    -les deux plateformes en ligne fonctionnent relativement bien, même s'il y a parfois des oublis d'enregistrement de cours à Nanterre
    -Nanterre se base surtout les cours en vidéo, mais il y a parfois quelques supports en PDF
    -les cours de Sévigné sont très complets (ils approfondissent peut-être un peu plus qu'à Nanterre dans beaucoup de cours) et nécessitent de les lire peu à peu pour ne pas être débordé
    -il y a un peu plus d'occasions de s'entraîner à Nanterre qu'à Sévigné
    Bref, il y a moyen de suivre une préparation très sérieuse dans les deux établissements. Pour le rapport qualité/prix, tout dépend de l'importance que l'on donne aux supports papier...
  • Bonjour,

    Merci d'avoir répondu.

    Pourriez-vous me dire si l'entraînement est intensif à Nanterre ? Combien y a-t-il de devoirs à rendre par mois par exemple ? J'ai cru comprendre qu'à Sévigné il y en avait un obligatoire toutes les deux semaines, ce qui risque de ne pas être facile en travaillant à côté.

    D'avance, merci.
  • KochKoch Membre
    Quelle que soit la préparation, tu es toujours libre de ton organisation : libre à toi donc de ne pas rendre les devoirs, pour la simple et bonne raison que tu prépares un concours et non un examen.
    A Sévigné la plupart des dissertations sont à faire en DM et à rendre en décembre/janvier. Un concours blanc a lieu en janvier. En gros, ça fait un devoir par matière (sauf pour les versions où les entraînements sont plus nombreux).
    A Nanterre, à partir de novembre, il y a un devoir par semaine à faire soit chez soit, soit sur place. Un concours blanc en janvier aussi, mais assez tardif. Parfois des enseignants proposent d'autres dissertations ou d'autres devoirs de grammaire à faire en DM.
  • Si je récapitule, Sévigné propose des cours de qualité en pdf. avec un DM par matière à rendre en janvier et Nanterre propose des cours audio avec un DM par semaine.
    Il semble que l'entraînement à Nanterre soit plus suivi, je vais probablement opter pour cette formation tout compte fait.
    Une autre question toutefois : les corrections à Nanterre sont-elles rapides et fournies ?
    Merci pour les renseignements.
  • KochKoch Membre
    Tout-à-fait. Mais attention : les devoirs à Nanterre ne commencent qu'en novembre (et durent jusque mi-mars).
    A Nanterre comme à Sévigné, la rapidité de correction dépend malheureusement de la volonté des enseignants... Certains sont très rapides, d'autres... Mais disons que, globalement, les problèmes sont assez rares malgré quelques lenteurs. En revanche pour la qualité de la correction, aucun problème.
  • Je me permets de vous demander les renseignements suivants :
    Cette préparation existe-t-elle pour l'interne ?
    A combien s'élèvent les frais d'inscription ?

    Merci pour tous ces renseignements !
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.