Quelles sont les différences entre les fables avec animaux et celles sans animaux ?

Bonjour,

Pourriez vous me donner quelques pistes pour la problématique suivante ?

--> Quelles sont les différences entre les fables avec animaux et celles sans animaux ? (s'appuyer sur le livre 9)

Je précise qu'il s'agit du livre 9 des Fables de La Fontaine et que, bien qu'ayant déjà lu quelques unes de ces fables, je n'ai absolument aucune idée comment répondre.
Je vous remercie donc par avance pour m'éclairer un petit peu à ce sujet.

Réponses

  • La Fontaine insiste sur la fonction éducative de son travail : « je me sers d'animaux pour instruire les hommes. »
  • AugerauAugerau Membre
    Très bien. Merci de la réponse ;).

    J'ai remarqué par ailleurs si je ne me trompe pas que, si les fables avec animaux sont utilisées pour instruire l'homme à travers une morale, celles sans animaux ont plutôt pour but de dénoncer ses vices.
    Pouvez vous me confirmer cela ?

    En revanche, si vous avez d'autres idées à ce sujet, pourriez vous me les faire partager ?

    Merci.
  • L'utilisation des animaux par La Fontaine a aussi une visée politique. En effet La Fontaine se plait à dénoncer les hypocrisies de la cour. Il utilise donc l'anthropomorphisme : ses animaux ont des caractères humains et eux-même renvoient parfois à des personnalités très précises. On pensera notamment à Colbert (le serpent), Fouquet (l'écureuil) ou bien sûr le roi (le lion). Bien sûr à l'époque même si cela parvient à passer à travers les mailles de la censure tout le monde sait à qui les animaux font références. (Par exemple si l'écureuil a été choisi pour Fouquet c'est tout simplement parce que c'est le blason de sa famille, idem pour Colbert.) Ça c'est le grand rôle qu'on joué ces fables. Mais surtout comme l'a dit caramel972 pour éduquer, instruire les hommes. La dimension pédagogique est importante car il ne faut pas oublier que l'oeuvre est écrite pour le Dauphin même. Faire passer le message par des animaux est beaucoup plus ludique pour un enfant et tout aussi drôle pour un adulte, surtout si l'animal renvoie à une personne réel comme c'était le cas. La Fontaine réhabilite les fables d'Ésope en les actualisant, il dit même plus tard:

    "Grâce aux filles de Mémoire,
    J’ai chanté des animaux
    Peut-être d ’autres héros
    M’auraient acquis moins de gloire.
    "

    Les animaux marquent une certaine originalité car le XVIIème siècle c'est le siècle des moralistes, La Bruyère, La Rochefoucauld... Ils usaient de descriptions, de maximes mais toujours en gardant l'Homme à sa forme primaire. Et c'est là que La Fontaine fait preuve d'originalité par rapport au gens de son temps. Utiliser des animaux ça ne va pas de soi à l'époque, il connait donc un franc succès.

    J'ai rapidement parcouru le livre IX, dedans tu peux aussi voir que les fables avec des animaux désignent des caractères beaucoup plus larges, la visée est beaucoup plus grande que celles sans animaux. Les animaux permettent une universalité des propos (tout en renvoyant à une personne précise car on peut en avoir deux lectures pour que ce soit accessible à toutes les cultures), les animaux incarnent des traits de caractère: le renard pour la ruse, le serpent pour la fourberie, etc... Le cierge a la même valeur qu'une fable animalière, ici c'est l'orgueil qui est souligné, etc... Mais les fables avec des hommes en revanche visent des personnes, des classes sociales : "Le fou", "L'écolier", "Le pédant"... Ici les personnes auxquels renvoient les fables sont explicitement nommés, il y a donc une adresse plus précise.

    En espérant avoir aidé !
  • AugerauAugerau Membre
    Sincérement merci pour ton aide très précieuse. J'en ferai bon usage dans ma dissertation.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.