Fiches méthode Bac de français 2020

Bonjour,

Le programme de littérature pour l’année scolaire 2013-2014 vient d’être publié :
A. Domaine d'étude « Littérature et langages de l'image »
[list=*]
[*]Œuvre : Les Mains libres, Paul Éluard / Man Ray, Poésie Gallimard.[/*]
[/list]

B. Domaine d'étude « Lire-écrire-publier »
[list=*]
[*]Œuvre : Lorenzaccio, de Musset.[/*]
[/list](Bulletin officiel no 11 du 14 mars 2013)

Bonne journée !

Cyril

Réponses

  • Devons-nous en conclure que c'est Zazie dans le métro qui sortira au bac de littérature cette année ?
  • AmmyAmmy Membre
    Je suppose que ce serait trop simple : chaque année on pourrait prévoir l'oeuvre du bac dès le mois de mars. Pour l'épreuve de français en BTS, qui fonctionne aussi avec 2 thèmes, il est tout à fait courant que l'on ait 2 années de suite le même, et que certains thèmes ne sortent aucune des deux années.
  • Doit-on en conclure qu'il y aura une nouvelle mise en scène de Lorenzaccio ?

    Je trouve étrange de nous faire travailler sur une pièce de théâtre en insistant sur l'importance d'étudier les différentes mises en scène, alors même que nous ne disposons pour Lorenzaccio que d'une seule captation intégrale, celle de Zeffirelli, qui n'est sans doute pas la plus intéressante. J'ai l'impression qu'on nous invite à nous référer à des spectacles que nous n'avons pas vus (celui monté par Krejca, par exemple), dont nous avons vaguement entendu parler, pour étoffer notre "réflexion". Le texte de Musset est extrêmement intéressant, et il est au théâtre aussi très important d'analyser les différentes mises en scène, évidemment. Mais quand ces mises en scène sont indisponibles, je ne comprends pas bien pourquoi il serait souhaitable que les élèves s'y réfèrent en permanence. Afin d'être plus cohérent, il serait donc réjouissant d'apprendre que Lorenzaccio se monte en 2013-2014 !
  • AmmyAmmy Membre
    Lorenzaccio est joué actuellement dans une mise en scène très particulière :
    http://www.theatre-contemporain.net/spectacles/Lorenzaccio/
  • "De mon temps" (en 2010,c'est pourtant pas si vieux ! ), j'avais 4 oeuvres au programme en TL, et pas de "thèmes" dans mon souvenir...
    L'épreuve, c'était deux questions (une sur 12 pts, l'autre sur 8pts, il fallait répondre sous forme de "mini-dissert" ) en deux heures seulement.
    Quelque chose a changé ? J'avoue que, prépa oblige, je suis un peu coupée du monde niveau bac et épreuves, maintenant ^^"
    Si quelqu'un pouvait éclairer ma lanterne...Merci d'avance !
  • Merci pour le lien, Ammy ! Avant de râler je me renseignerai mieux la prochaine fois.

    FleurDuMal : oui, l'épreuve a changé cette année : nous n'avons plus que 2 heures de littérature chaque semaine, donc plus que deux oeuvres au programme (cette année, Lorenzaccio et Zazie dans le métro). L'épreuve en elle-même n'a néanmoins pas changé, si ce n'est que désormais nous n'aurons plus le choix entre deux oeuvres pour éviter d'évidentes impasses des élèves !
    Pour ce qui est des thèmes imposés, je trouve que c'est assez vague, mais les inspecteurs donnent semble-t-il des consignes de temps en temps.
  • Merci de l'info ! (je compte donner des cours particuliers cet été, donc si j'ai un/e futur/e TL, mieux vaut que je me renseigne un peu à l'avance...
    My God ! 2 heures seulement ! C'est rien du tout !! Vaut mieux pas avoir un prof absent dans l'année et vous devez aller super vite oO
    Enfin, c'est vrai qu'on ne demande pas le même travail qu'en première ou autre, je pense que c'est adapté aussi à l'épreuve mais bon ... Ca me semble compliqué quand même tout ça.
    L'épreuve de litté, déjà "de mon temps", ça me semblait franchement une arnaque (en plus, certains faisaient des impasses, vu comment ça se présentait ! ) mais je me souviens qu'on allait très vite sur certaines choses, déjà à l'époque, et que bien souvent, l'année finissait un peu sous forme de polys pour gagner du temps ...^^
    C'est vrai qu'il n'y a plus que deux oeuvres, ceci dit (tant que le prof fait bien les deux...) -
    Bon courage à tous ceux qui ont a plancher sur cette nouvelle épreuve - de mon côté, je suis bien contente d'avoir le bac, car cette nouvelle épreuve ne m'aurait sans doute pas plu, vu la manière dont elle se présente (par contre, les oeuvres en elles-mêmes sont chouettes ! :cool: )
  • DeliaDelia Membre
    "De mon temps" (en 2010,c'est pourtant pas si vieux ! ), j'avais 4 oeuvres au programme en TL, et pas de "thèmes" dans mon souvenir...

    Si, il y avait bel et bien des thèmes, dont il existe une liste exhaustive, publiée au B.O.E.N.
    Les auteurs de programme choisissent quatre, et maintenant deux, de ces thèmes.
    Personnellement, j'en communiquais la liste aux élèves : savoir dans quel cadre l'oeuvre est étudiée permet d'orienter le travail.

    Ce qui me plonge dans la perplexité, c'est l'inscription de Lorenzaccio dans le thème, lire, écrire, publier.
    Une chose est sûre : le cours de cette année n'est pas réutilisable tel quel, il va falloir repartir de zéro.
  • Delia : Lorenzaccio n'est-il pas déjà inscrit cette année dans ce thème-là ? C'est en tout cas l'information que j'ai eue par mon professeur ! Pour l'orientation de l'étude de l'oeuvre, ça n'est pas évident : tout ce qu'on a pu faire d'explicitement relié à ce thème, c'est de lister les différentes mises en scènes et modifications subies par la pièce depuis sa publication...
  • AmmyAmmy Membre
    Tu as raison Fleurdumal, difficile d'entrer dans une oeuvre comme l'an dernier avec une seule séance puis plus rien pendant une semaine... Sans compter que si ça tombe un jour férié (comme ça va être le cas bientôt) ou un jour de stage, on a vite fait de rester 2 à 3 semaines sans cours, il est bien difficile de garder le fil...

    Oui Delia, c'était déjà le cas cette année
  • DeliaDelia Membre
    Pour l'orientation de l'étude de l'oeuvre, ça n'est pas évident : tout ce qu'on a pu faire d'explicitement relié à ce thème, c'est de lister les différentes mises en scènes et modifications subies par la pièce depuis sa publication...

    Lire, écrire, publier : il n'est pas question de mise en scène, ici.
    Lorenzaccio pose le problème du Spectacle dans un fauteuil, voilà pour lire/écrire. Ensuite, pour pouvoir le représenter, à la fin du XIX siècle (Sarah Bernhardt voulait le rôle) il a fallu le retailler, voilà pour publier. Cependant Musset est bien étranger à ces remaniements !
  • Justement, il n'est pas explicitement question de mise en scène dans le thème proposé, pourtant il a été rappelé, semble-t-il, l'importance de s'y référer sans cesse (d'où ma perplexité).
    Que Musset (Alfred, en tout cas) n'ait pas participé aux modifications du texte pour la scène pose de nombreuses questions intéressantes... mais je trouve que ces considérations tendent à nous éloigner du texte lui-même, alors qu'aucun élève de terminale, avec deux heures hebdomadaires pendant quatre mois pour l'étudier, ne peut prétendre à une véritable compréhension de la pièce. Le problème est souvent le même : de grandes ambitions dans les programmes, peu de moyens pour y atteindre...
  • Mercii :p
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.