Différence entre complément de phrase, complément circonstanciel et proposition enchâssée circonstan

Bonjour,

J'aimerais connaître la différence entre

- Complément de phrase
- Complément circonstanciel
- Enchâssée circonstancielle

(Je pense que le compl. circonstanciel ne possède pas de verbe conjugué mais quelle différence alors entre compl. de phrase et enchâssée circonstancielle ?)

Merci d'avance ! :)

Réponses

  • Complément circonstanciel et complément de phrase sont deux noms pour la même chose.
    La dénomination complément circonstanciel met l'accent sur l'effet de sens, la dénomination complément de phrase met l'accent sur le fonctionnement syntaxique.
    Le complément de phrase ne fait pas partie de la phrase minimale, on peut le supprimer sans dommage grammatical, il n'a pas de place fixe dans la phrase.
    Ce complément de phrase peut être :
    un adverbe : Longtemps, je me suis couché de bonne heure/ Je me suis logtemps couché de bonne heure ;
    un groupe nominal : Lundi matin, l'empereur, sa femme et le petit prince... ;
    un groupe nominal prépositionnel : Dans sa chapelle/Saint Honoré/Avec sa pelle/Est honoré... (Scie qui me ravissait dans mon enfance, car on peut permuter à l'infini l'ordre des quatre vers.) ;
    une proposition conjonctive : Quand il faut y aller, il faut y aller !

    Ces conjonctives étant des compléments de phrase sont mobiles : elle peuvent donc être placées en tête de phrase :
    Quand il faut y aller, il faut y aller !
    En fin de phrase :
    Il faut y aller, quand il faut y aller.
    ou encore être enchâssées, mais mon exemple bébête et minimaliste ne convient plus :
    Il faut, quand gronde l'orage, s'abriter de la pluie.

    La proposition enchâssée circonstancielle est une variété de complément de phrase.
    Il n'y a donc aucune différence, pour répondre à votre question.
  • Enchâssée circonstancielle est une nature (cf. https://books.google.fr/books?id=MiqVzLpXn2UC&pg=PA49 ) alors que complément est une fonction.
  • Mais donc complément cironstanciel et complément de phrase --> pas de verbe conjugué et Enchâssée circonstancielle --> verbe conjugué. Ca c'est bon ?
  • JehanJehan Modérateur
    Un complément circonstanciel (= de phrase) peut avoir un verbe conjugué ou non.

    Une enchâssée circonstancielle est un complément circonstanciel avec verbe conjugué,
    c'est une proposition subordonnée conjonctive placée entre deux virgules.
    Quand le soleil se lève, le coq chante. (CC de temps)
    Le coq, quand le soleil se lève, se met à chanter. (CC de temps)
    D'autres compléments circonstanciels n'ont pas de verbe conjugué.
    Au lever du soleil, le coq chante. (CC de temps)
    Chaque matin, le coq chante. (CC de temps)
  • Mais le complément circonstanciel quand il a un verbe conjugué il devient une enchâssée circonstancielle, c'est ça ?

    Désolé de paraître lent, mais je trouve ça fort compliqué. :(
  • JehanJehan Modérateur
    C'est toujours un complément circonstanciel.
    On peut toujours l'appeler ainsi, c'est le terme général.

    Mais on peut préciser en parlant d' enchâssée circonstancielle...
    proposition enchâssée circonstancielle.

    On dit qu"une proposition circonstancielle est enchâssée uniquement lorsqu'elle est placée en milieu de phrase, entre deux virgules.

    Le coq, quand le soleil se lève, se met à chanter.
  • Non. Une proposition enchâssée est tout simplement une subordonnée. Voyez Riegel page 785.
  • JehanJehan Modérateur
    Merci !
    Au temps pour moi... Confusion par rapprochement avec l'incise.
    Je me suis laissé inconsidérément emporter par le terme imagé... et par l'exemple de Delia.
  • Encore merci pour tout ! :)
  • Bonjour,

    Ma question porte sur la fonction de la proposition subordonnée introduite par "Bien que" qui est la suivante :

    "Bien que je sois nerveuse, je conserve mon sang-froid."

    Quelle est la fonction de la proposition d'opposition dans ce cas là? :rolleyes:

    Nature : Proposition subordonnée circonstancielle d'opposition.
    Fonction : Complément circonstanciel d'opposition ? Mais de quel verbe ?

    Merci bien ;)
  • JehanJehan Modérateur
    Bonjour.

    Comme la subordonnée circonstancielle d'opposition (ou plutôt ici de concession) est un complément circonstanciel, elle n'est pas complément de verbe, mais complément de phrase. Elle complète donc la principale, comme le font les autres subordonnées circonstancielles.
    http://www.alloprof.qc.ca/bv/pages/f1154.aspx
  • Merci Jehan,

    Pourtant sur un site je trouve cela : :rolleyes:
    La proposition subordonnée circonstancielle est complément circonstanciel du verbe principal.
    [Quand minuit a sonné], nous nous sommes embrassés sous le gui.
    Quand minuit a sonné est complément circonstanciel de temps du verbe embrassés.

    C'est pourtant un site sérieux. Pouvez-vous confirmer ou infirmer ceci?

    Merci bien :cool:
  • JehanJehan Modérateur
    Disons que "complément du verbe de la principale" (donc de conserve, dans ton cas ) est une analyse plus traditionnelle.
    Mais Riegel, considérant leur mobilité et le fait qu'on puisse les supprimer, en fait bien des compléments de phrase.
  • OK

    C'est rassurant, j'étais perdu.

    Merci
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.