Grammaire française Participe passé

Bonjour,

Si c'est la mise en relief, est-ce qu'on devra aussi utiliser le subjonctif?

Par exemple:

Ce qui est essentiel, c'est qu'on SOIT en bonne santé.

Merci beaucoup de votre réponse!
Clément
Mots clés :

Réponses

  • lamaneurlamaneur Modérateur
    L'indicatif n'est pas exclu par la mise en relief :
    Ce qui est essentiel, c'est que vous êtes en bonne santé.
    Il s'agit ici d'un constat objectif de bonne santé.
    Ce qui est essentiel, c'est que vous soyez en bonne santé.
    C'est plus abstrait, on est plus proche du vœu.
  • Mais généralement c'est:

    il est essentiel qu'on SOIT en bonne santé.

    n'est-ce pas?
  • lamaneurlamaneur Modérateur
    Dans cet exemple, pas généralement, mais toujours !
    Le subjonctif me paraît moins tenir à la mise en relief qu'à la distanciation introduite avec le locuteur, qui ne constate rien de concret.
  • JehanJehan Modérateur
    Oui... Disons qu'il s'agit d'un point de vue, d'un jugement sur un fait, qui prime sur le constat pur et simple du fait. Le locuteur a très bien pu constater le fait, mais il souligne en priorité son sentiment à propos de ce fait, d'où le subjonctif.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.