Grammaire française Participe passé

Comment se forme l'interrogation par l'intonation avec "pourquoi" ? Peut-on mettre "pourquoi" à la fin ?
Exemple : Pourquoi est-ce-que Jean vient ce soir ?
Par intonation : Pourquoi Jean vient ce soir ?
La phrase "Jean vient ce soir pourquoi ?" n'est pour moi pas une interrogation par l'intonation, car à mon sens il faudrait une virgule avant "pourquoi" ? Il s'agit donc d'une phrase en deux parties.

Qu'en pensez-vous ?

Réponses

  • JehanJehan Modérateur
    Voir ici des détails sur les phrases interrogatives :
    https://www.etudes-litteraires.com/interrogation.php

    L'interrogation par pure intonation ne concerne que l'interrogation totale, et dans le cas où l'ordre des mots ne change pas.
    Elle sert à distinguer : "Jean vient ce soir." (affirmation) avec intonation descendante en fin de phrase, de "Jean vient ce soir ?" (interrogation) avec intonation montante en fin de phrase.

    • Pourquoi Jean vient-il ce soir ?
    • Pourquoi est-ce que Jean vient ce soir ?
    • Pourquoi Jean vient ce soir ?
    sont en revanche des interrogations partielles, du plus soutenu au plus familier.
    Cette interrogation partielle est ici caractérisée par un adverbe interrogatif placé en tête de phrase.
    Cet adverbe ( "Pourquoi" ) est prononcé sur un ton élevé, alors qu'on a une intonation descendante en fin de phrase.

    Quant à :"Jean vient ce soir. Pourquoi ?", il s'agit de deux phrases. La première est une affirmation, prononcée avec intonation descendante. La seconde est une phrase interrogative formée d'un seul mot, prononcée sur un ton plus élevé.
  • Pourquoi est-ce-que Jean vient ce soir ?
    Pourquoi est-ce que Jean vient ce soir ?, sans deuxième trait d'union.
  • JehanJehan Modérateur
    Oui, bien sûr, merci...
    J'avais omis de vérifier le détail du copier-coller.
    Je rectifie ! :)
  • Merci pour la réponse détaillée... et la correction.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.