Fiches méthode Bac de français 2021

Bonjours tout le monde. J'ai vraiment besoin de votre aide, le français n'a jamais était mon fort :D ...
J'ai une dissertation à faire dont le sujet est "En quoi les oeuvres littéraires permettent-elles de construire une réflexion efficace sur la condition de l'homme ?", mais j'ai beaucoup de mal à m'en sortir. J'ai pensée a plusieurs plans, mais ils sont soit assez incomplet ou alors m'inspire très peu.

Le premier plan est:
I/ La connaissance du Moi
II/ La connaissance des autres
III/ La connaissance du Monde

J'imagine que je devrais mettre les aspects de la condition de l'homme (reflexion sur la mort, place de l'homme dans l'univers, les valeurs humaines...) dans chacune des parties avec des exemples. Mais à partir de là je bloque...


Le deuxième plan est un plan dialectiques simple:
I/ Les oeuvres permettent une réflexion efficace.
1) L’écriture permet à l'auteur de mieux organiser ses pensées et à se mettre en rétrospection. Garde une trace des ses idée pour leur permettre d’évoluer.
2) La littératures permet au lecteur de se poser des questions qu'il ne se poserait pas en temps normal et le met face à face au problème.
3) La littérature offre plusieurs outils d'argumentation pour toucher un plus ou moins grand publique.

II/ Les oeuvres ne permettent pas une réflexion efficace.
1) La multitude d'oeuvre offerte peut plus troubler le lecteur qu'autre chose.
2) Une réflexion sur le condition humaine n'est pas vraiment efficace si seul une partie de la population a cette réflexion. ( Seuls les lettrés pouvaient en profité au XVI et maintenant d'autres médias Eclipse le livre)
3) La réflexion des grands auteurs glorifié peut étouffer celle que le lecteur c'est construite. Bah oui, a force de dire que cette personne est un génie on a plus de mal à le contre dire.

III) Synthese
1) Pour une bonne réflexion les oeuvres doivent s'adapté a leur temps et au lecteur.
2) Tout dépend du lecteur.

Le problème avec ce plan, c'est que je ne suis pas sur qu'il convient à l’intitulé de la question. Elle ne semble pas accepter une quelconque réfutation de la thèse.

Sinon y'a un troisième plan assez incomplet inspirer du deuxième:

I) La remise en question de l'auteur et du lecteur
II) Les multiples outils d'argumentation.

III) ..... J'imagine que je ferais le plan numéro 1, en raccourcis.


Je sais pas quoi faire, et que choisir et comment vraiment pousser ses plans pour faire une véritable dissertation. Je suis en première scientifique et en période de contrôle, j'en ai marre de patauger c'est pour ça que j'ai besoin de votre aide. Et je remercie infiniment qui viendra à mon aide.
«134

Réponses

  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonjour,

    Un premier point, la formulation du sujet qui commence par en quoi ne débouche pas sur un plan dialectique.
    L'important est justement ce en quoi appliqué à "réflexion efficace" que tu peux traduire par :
    - de quelle manière ?
    - à quelles conditions ?
    La première question te fait envisager la littérature comme un miroir (sens possible de réflexion) de la condition humaine par ses thèmes de prédilection, la vie, l'amour, la mort... puis comme l'occasion de prendre du recul pour adhérer, refuser ou discuter la vision transmise par l'artiste...
    La seconde, pourquoi cette réflexion peut-elle être efficace ? Quelles formes appropriées ? Quelle force ?...
  • Bonjour,
    J'ai le même sujet de dissertation. Je comprend pas la différence entre manières et conditions? Cela va dans la même partie non?
  • Bonjour, :)
    Je suis élève en 1ere L et j'en suis à mes débuts en terme de dissertation. Comme Devoir Maison j'ai eu le même sujet mais j'ai des difficultées à le cerner véritablement et (si mes réflexions par rapport à la problématiques sont bonnes) j'ai du mal à dégager les axes. La condition de l'Homme à le don de m'embrouiller !

    Un petit rappel de la problématique : En quoi les oeuvres littéraires permettent-elles de construire une réflexin efficace sur la condition de l'Homme?

    Voici ma demarche: *il y a donc une affirmation : les oeuvres litteraires permettent une reflexion sur la condition de l'Homme
    *Le thème: la condition de l'Homme
    *Les mots-clés: En quoi = comment (il faudra donc expliquer la these)
    oeuvres: ensemble des realisations d un artiste ou actes de lHomme vis a vis de la religion ou de la morale
    construire: assemblage d'idees et elaboration d une theorie
    Reflexion: une conclusion obtenue ou le reflet (la Litterature serait alors le reflet des questions existencielles de lHomme?)
    Condition: facon d'etre ou fait indispensable pour qu un fait se produise

    Donc voici ce que j'ai compris de la question:
    Les oeuvres designent l'ensemble des realisations d un artiste mais evoquent egalement les actes de l'Homme vis a vis de la religion ou de la morale. Les oeuvres litteraires sont ainsi des mirroirs des questions que l'Homme se pose sur sa nature depuis des siecles et posent alors des le depart le probleme de la condition a laquelle un homme est un Homme. De par ce fait, pour repondre a cette problematique, elles assemblent diverses idees, elaborent des theories et obtiennent une conclusion tentant de definir la vraie condition de l'Homme.

    Ma problematique serait alors: Quelle est la condition de l'Homme dans la Litterature?

    Etant donne que la Litterature a toujours tenté d'apporter des elements de reponse au fil des siecles et des mouvements litteraires je me doute qu'il faudra que je suive un fil conducteur chronologique ... Mais j'ai un probleme pour les axes:
    J'ai choisi un plan analytique en 2 parties :
    1er axe je mettrais les visions positives de cette condition
    en parlant de l'Humanisme, du siecle des lumieres et apres je ne sais pas

    Le 2ème axe je parlerais des visions negatives
    L'existencialisme, la litterature en temps de guerre et je ne sais pas ...

    Donc voila un peu ou j'en suis, j'attends vos suggestions avec impatience ! :)
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Tu compliques un peu les choses.
    Ne te perds pas dans la polysémie "d'oeuvres" ou de "condition".
    Il me semble que le sujet appelle une réponse descriptive :
    - des thématiques invariantes : amour, mort, sens de la vie, valeurs proprement humaines...
    - des réflexions directes dans des essais, des dialogues... des peintures indirectes dans des fictions : récits d'apprentissage, contes philosophiques...
    - une efficacité accrue par le recours à des procédés stylistiques : symbolisme, univers tragique, ridicule décapant, ironie mordante...
  • Désolé je ne comprends pas vraiment ce que vous tentez de m'expliquer. En fait, je ne vois pas comment faire des axes par rapport à l'amour etc ...
    Ce que vous tentez de m'expliquer est-ce dans le 1er axe je parle de ce qui "définit" la condition de l'Homme et dans le Second devrais-je parler des moyens utilisés pour en parler? et dans le 3eme axe serait-ce les procedes stylistiques?

    Si oui, je ne vois pas comment tenir les deux derniers axes :(
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Tu devrais regarder la fiche argumentation du site https://www.etudes-litteraires.com/argumentation.php.
  • Bonjour Jean-Luc,

    Tout d'abord merci pour le lien ! :)
    Alors voici ce que je compte faire en suivant tes propositions:
    Tout d'abord dans le Premier axe m'interesser a la definition de la condition humaine
    Dans le Second je parlerais alors des genres utilises
    et dans le Troisieme se serait des procedes stylistisques c'est ca?

    Je me suis interessee a la condition humaine : grecque (tragedie -homme jouet des Dieux- et mythologique -homme prouve sa valeur, depasse sa condition a travers le voyage comme dans l'Odysee), humaniste (je n'ai pas encore travaille sur ce point mais c'est okay), classique (developpement de l'honnete homme et les Pensees de Pascal, la Fable Rien de trop de la Fontaine), des Lumieres (le sensualisme de Locke, la vision de Voltaire dans Candide ), romantique (c'est pour aborder la vision baudelairienne et le spleen), existentialiste (de Sartre et de son Huis clos), dans le roman (avec La condition humaine, A l'Ouest rien de nouveau et Si cest un homme ) et enfin la conception biblique de la condition humaine.
    Apres je vais evidemment classer les notions dont je viens de parler ! :)

    Pour le second axe parlant des genres litteraires ce serait alors : des essais, des contes philosophiques (Gargantua, Pantagruel, Candide), des tragedies grecques (Oedipe etc), des recits mythologiques (je ne sais pas comment caracteriser autrement L'Illyade et l'Odyssee d'Homere!), la fable, la piece de theatre tragique du XVIIeme siecle (pour le developpement de l'honnete homme), les pensees (est-ce des essais?), le roman, la poesie (baudelairienne) et le roman du XIXeme siecle, la piece de theatre encore une fois (Huis clos) et le roman de guerre/temoignage

    Par ailleurs je ne sais dans quel genre je puis classer la Bible :) .

    Et donc c'est le troisieme axe qui me pose veritablement probleme, puisque je peux en sous axe aborder l'argumentation il me manque 2 autres .. !

    III- les procedes stylistiques
    a) l"Argumentation
    b) L'Emphase? (par ex la Poesie et le theatre)
    c)

    Je peux developper plusieurs sous parties pour l'argumentation en parlant de celle directe avec les Essais, et de celle indirecte avec la Fable et le conte philosophique. Mais pour les autres genres utilises comme le roman temoignage par exemple ?

    La bible serait alors la parabole? (argumentation indirecte)
    Merci encore de votre aide :)
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Tu es en train d'écrire un essai.
    rappelons qu'il s'agit d'examiner l'efficacité de la représentation de la condition humaine.
    Ta 1re partie n'est pas une histoire de la représentation de la condition humaine. Elle doit seulement montrer que les auteurs ont utilisé préférentiellement des thématiques similaires même s'ils leur ont apporté des réponses différentes.
    Dans la 2e partie, je te proposais de regarder les deux grandes voies de mise en oeuvre : l'argumentation directe et l'indirecte en examinant celle qui, selon toi, est la plus efficace.
    La 3e partie consisterait à montrer comment le traitement littéraire apporte une efficacité supplémentaire : ironie, caricature, emphase, paroxysme de la crise dans la tragédie...

    La Bible, comme son nom l'indique, est une bibliothèque, un ensemble de livres qui relèvent de genre très différent : histoire, droit, poésie, apocalyptique...

    Les Pensées de Pascal sont un essai fragmentaire. Pascal voulait rédiger une apologie de la foi chrétienne.

    L'Iliade et l'Odyssée sont des récits épiques, matrices de la tragédie pour le premier et de la comédie pour le second.
  • Oh d'accord je comprends mieux le premier axe desormais : ainsi je regroupperais plutot les themes?
    Exemple: L'Homme maitre de son destin dans une premiere sous partie et dans une 2ème L'Homme soumis au destin ? Parce que la plupart de mes recherches se finalisent sur ca en fait exemple: l'humanisme, l'existentialisme ou le sensualisme developpent cette idee d'Homme au centre de toutes choses
    et au contraire les textes grecs, la Bible, Baudelaire montrent que finalement l'Homme n'est qu'une marionnette sur Terre ?
    La mort, l'Amour etc ne seraient que des "sous-sous parties" :)

    Pour le 3eme axe ce nest pas pour faire ma tete dure mais je ne comprends pas tout a fait, je vais essayer d'y reflechir en mettant toutes mes recherches en ordre :)

    Pour le second axe si je parle de recits temoignages est-ce de l'Argumentation a proprement parle?

    Merci beaucoup !
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Pour la 1re partie tu as compris.
    Pour la 2e, les récits témoignages entrent dans l'argumentation indirecte, ce sont des exempla.
    Pour la 3e, essaie de retrouver ce que l'esthétique littéraire ajoute au récit simple (rapport par ex.) notamment par l'utilisation des registres et particulièrement par la fonction poétique du langage. Il ne s'agit pas de tout envisager, seulement le plus remarquable dans tes lectures personnelles.
  • Bonsoir :)

    Je vais essayer de travailler de mon cote par rapport a vos propositions et vous tiendrai au courant de mes avancées :)

    Bonne soiree
  • Au fait, quelqu'un peut m'expliquer ce qu'est au juste une réflexion efficace ?
    Il me semble qu'une réflexion peut être profonde ou superficielle, simpliste ou élaborée, pertinente ou non pertinente, mais efficace ?
    Pour moi, le premier point de la dissertation serait d'élucider cette ésotérique efficacité.
  • Bonjour Delia,

    Selon moi une reflexion efficace serait dans le sens où le point de vue de l'auteur est clairement compris par le lecteur:

    En quoi les oeuvres de litteratures permettent elles de construire une reflexion efficace sur la condition de l'homme?

    Il y a affirmation que les reflexions sur la condition humaine sont le plus efficaces dans les livres -en gros- .

    L'interet de cette dissertation serait alors, outre de parler de la vision de la condition de l'Homme developpee dans ces oeuvres, de s'interesser aux moyens utilises les plus efficaces pour la presenter.

    Il faut donc demontrer que plus que d'emettre une reflexion, les auteurs ont choisis le genre litteraire qui leur semblait le plus judicieux et ainsi reflechir sur l'efficacite de ces choix.

    Qu'en pensez-vous?
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Tu as raison Rebbekah.
    Il faudrait ajouter à cette pertinence des moyens le succès escompté, à l'adhésion espérée du lecteur sa mise en mouvement. C'est particulièrement ce qu'a tenté le Siècle des Lumières qui a mis en oeuvre une littérature de combat.
  • Bonsoir,

    "Il faudrait ajouter à cette pertinence des moyens le succès escompté, à l'adhésion espérée du lecteur sa mise en mouvement. "

    Excusez-moi mais je ne comprends pas :)
  • Pour qu'une oeuvre soit efficace, il faut qu'elle soit comprise (qu'elle est l'adhésion du lecteur) ! ! ! ! ! !
  • Merci Livre95 :)

    J'aurais toutefois une question, pour mon second axe dois-je rester sur l theme de la condition de l'Homme quant à mes exemples? Je parle par exemple du conte philosophique et de ses interets afin de delivrer son message.

    Merci :)
  • Bonjour, je suis une élève de 1ere S et j'ai également ce sujet en DM.

    Je ne pense pas qu'il faut faire un plan dialectique étant donné qu'il y'a "En quoi" autrement dit "comment", du coup ma problématique est : Par quel moyen un auteur permet à un lecteur de dégager d'une oeuvre littéraire, une réflexion sur la condition humaine

    Je la reformulerais plus tard mais l'essentiel est que j'ai compris le sujet, mon problème est que je n'ai quasiment aucune idée, du coup pour faire un plan, je galère.

    J'ai cherché quelques idées mais je n'ai pas de quoi faire une page:

    - les figures de styles employées pour une interprêtation plus rapide du lecteur (mise en abîme, apologue, ou encore un récit autobiographique tel que Si c'est un homme de Primo Levi...)
    - que l'oeuvre soit comprise, et donc facile à comprendre.

    Mais je bloque et je ne trouve pas plus d'idées...

    Merci de votre aide.
  • Il faut partir d'exemple pour trouver une problématique.
  • Justement, j'en cherche.
    Je ne comprend pas bien le rapport de l'amour, la mort etc et la consigne, puisque il faut expliquer comment un auteur s'y prend pour faire passer une sorte de morale, une réflexion sur l'homme. Je pense qu'il ne faut pas parler directement de la condition humaine mais plutôt des moyens utilisés par l'auteur pour permettre d'établir une réflexion efficace (comme on dit, ce mot est important et donc, il faut argumenter la dessus) sur la condition de l'homme, non?
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.