Prépa littéraire Licence lettres modernes
Capes lettres modernes

Bonsoir !

Je suis étudiant en L2 de lettres modernes à Paris VII. Je souhaiterais passer le CAPES de lettres modernes pour devenir professeur de français. J'étudie le latin depuis maintenant trois semestres, c'est une langue que je trouve vraiment passionnante ! Sur la brochure qui contient les descriptions de tous les cours de ma licence, il est précisé que les cours de latin sont fortement recommandés dès la L2 pour les étudiants souhaitant préparer l'agrégation de LM et le CAPES de LM option latin. J'ai été surpris en lisant ce passage car j'ignorais totalement qu'il existait une option latin pour le CAPES (jusqu'à présent je pensais qu'il n'y avait aucune épreuve de langue ancienne au CAPES, uniquement pour l'agrégation). Qu'apporte cette option concrètement ? La possibilité d'enseigner le latin sans avoir fait un cursus de lettres classiques ?
Petite question à propos de l'agrégation de LM : un étudiant ayant fait tout son cursus en fac peut-il espérer l'obtenir ? Certains de mes professeurs font constamment référence à l'agrégation ("Vous aurez à faire tel exercice si vous passez l'agrégation", ce genre de choses) ce qui a tendance à me laisser un espoir, mais un professeur a affirmé à une de mes amies qu'il était fort peu probable qu'elle puisse l'obtenir, les places étant toutes raflées par des anciens de prépa littéraire ou par les normaliens... Qu'en pensez-vous ?

Merci d'avance !
Mots clés :

Réponses

  • ComateenComateen Modérateur
    Bonjour,
    Il n'y a plus d'épreuve de latin au CAPES de lettres modernes ;), tout comme il n'y a plus d'épreuve de langue vivante.

    Et ce n'est pas vrai du tout pour l'agreg, il est tout à fait possible de l'obtenir en ayant été à la fac uniquement, j'ai des ami(e)s pour le prouver. Heureusement que ce n'est pas un concours réservé à certain nombre d'individus seulement.
  • Hello,

    Effectivement, il n'y a pas d'épreuve de latin au CAPES MAIS il y a une épreuve de langue française qui se décompose en trois parties :
    1. Ancien français
    2. Grammaire du français modernes
    3. Stylistique

    Or, l'ancien français nécessite des connaissances en latin et la grammaire française est beaucoup plus facile à aborder quand on a étudié la version latine. Qui plus est, l'enseignement des lettres s'est nourri de culture antique jusqu'au début du XXème siècle et les auteurs multiplient les références à cette culture classique. De là, il me semble impossible d'être un bon candidat sans aucune connaissance en latin (ou alors chapeau bas).

    Pour l'agrégation, tu verras bien en L3 et en Master. Un flot d'anciens de classe prépa devrait vous inonder. Tu pourras te comparer à eux à ce moment et voir si, vraiment, la différence de niveau est si forte. C'est un concours, après tout...
  • Pour te prouver qu'un profil 100% universitaire peut réussir aussi bien qu'un normalien :

    http://www.univ-paris3.fr/l-universite-filiere-d-excellence-br-rencontre-avec-agnes-verlinde-cambier-78907.kjsp

    :)
  • Merci pour vos réponses ! Il semblerait qu'une erreur se soit glissée dans le descriptif de mon cours de latin qui parle clairement d'un "Capes option latin". Je n'ai pas encore commencé l'étude de l'ancien français (je commencerai le semestre prochain il me semble), mais on m'a en effet dit que c'était une matière beaucoup plus facile à aborder avec des connaissances en latin.
    Vous me rassurez pour l'agrégation ! Cette jeune femme qui a obtenu la première place à l'agrégation en ayant fait toutes ses études à Paris III est admirable, mais je ne suis certainement pas aussi excellent qu'elle ! :) Comme l'a dit Selmani je me rendrai compte bien assez tôt de la différence de niveau entre universitaires et anciens de prépa. Si la différence de niveau est trop importante je ne préparerai que le Capes de lettres modernes qui me semble plus accessible aux étudiants 100% universitaires.
  • Petite précision supplémentaire : les épreuves du CAPES ont changé sous Sarkozy et vont changer encore. Pour être sûr et certain, le plus simple est d'aller directement à la source : le site du ministère.

    Le descriptif des épreuves du CAPES externe est là :
    http://www.education.gouv.fr/pid437/guide-concours-enseignants-college-lycee.html

    Le descriptif des épreuves de l'agrégation externe est là : [même lien]

    Quand tu commenceras à préparer ces concours, pense bien à lire les rapports de jury pour chaque épreuve. Ils sont publiés sur le site du ministère. :)
  • Selmani a écrit:
    Petite précision supplémentaire : les épreuves du CAPES ont changé sous Sarkozy et vont changer encore.

    Salut,

    à quoi tu penses lorsque tu dis ça ? Je pense moi aussi fortement au CAPES et il est très difficile de s'organiser lorsqu'on voit comme les choses évoluent d'une année sur l'autre. Tu as des ouï-dire intéressants ?
  • Cher Yvain,

    Je passe le CAPES en ce moment et nous sommes tous à l'affût des rumeurs et des publications sur le site du ministère donc OUI, j'ai des précisions... et en même temps, je n'en ai pas vraiment.

    Ce CAPES 2013 sera le dernier version Sarkozy. En fait, il est déjà un peu hybride puisque certaines épreuves ont été allégées :
    – en anglais, il fallait avoir validé un niveau CLES2 pour pouvoir être titularisé, il suffit finalement d'avoir eu la moyenne en master 1.
    – en informatique, le C2I2E devait être validé l'année de présentation du CAPES, date butoir : l'oral. Dorénavant, il doit être validé au moment de la titularisation, c'est-à-dire après l'année de stage.

    Dès la session 2014, les modalités de présentation du concours changent. L'écrit, que l'on passait en novembre de M2 est décalé au mois de juin de M1 (sympa pour nous puisque dans le doute, nous devrons passer l'écrit de la session 2014 avant l'oral de la session 2013...) et l'année de M2 sera occupée en grande partie par un stage en pratique à tiers-temps payé mi-temps (joie !).

    Il a été annoncé que l'année 2014 serait une année de transition vers autre chose. Vous apprécierez la folle capacité du ministère à rassurer ses futurs profs d'histoire-géo (bienvenue dans l'Éducation Nationale !)

    Bref, une refonte des programmes et des épreuves a été annoncée mais aucune indication n'a été donnée ni quant au contenu (normal, il vont se consulter) ni quant à l'esprit qui anime cette entreprise.

    Voilà !
  • Charlie-30 a écrit:
    Pour te prouver qu'un profil 100% universitaire peut réussir aussi bien qu'un normalien :

    http://www.univ-paris3.fr/l-universite-filiere-d-excellence-br-rencontre-avec-agnes-verlinde-cambier-78907.kjsp

    :)
    Je suis assez admiratif d'Agnès qui a réussi à être major d'Agreg sans être passée ni par l'ENS, ni par une classe préparatoire. Mais, si je ne connais pas le profil de chacun des majors d'agregs depuis ces dernières années, je pense qu'il s'agit tout simplement d'une exception. Je serais curieux de voir qui a obtenu les 9 places suivantes. Tout ça pour dire qu'à mon avis, il ne faut pas se leurrer : bien sûr il est possible d'avoir son agrégation en étant made in fac, mais ça reste un ratio assez faible. Ce sont les normaliens qui se distribuent les premières places et les Khâgneux se disputent les miettes. Après, s'il reste encore des places, sautez dessus. J'exagère mais c'est l'idée.


    @Selmani
    Merci pour ta réponse. Tu es de la session 2013 c'est bien ça ? Ton écrit s'est bien passé récemment ? :)
    La saison 2014 dont je suis se profile comme étant en effet une sorte d'année transitoire entre la version Sarkozy des concours de l'enseignement et la version Hollande. Difficile de savoir ce en quoi va consister le M2 de la saison 2013-2014 (j'ai aussi entendu parler du tiers-temps payé mi-temps).
    Nous sommes un peu tous dans l'expectative, or j'aime prévoir. Quel chaos ce parcours !
  • Keep cool !

    Une courte méditation devant le nombre de postes devrait te permettre de te relaxer. De toute manière, on te demandera toujours de connaître les programmes des collèges et lycées tels qu'ils sont publiés au B.O. donc pas de raison de stresser.

    rapportjury2012capes.png

    Source.

    De mon côté, les épreuves se sont bien passées. Ça faisait vraiment « vérification express », les sujets étaient vraiment ordinaires, plutôt facile. De toute manière, alea jacta est.
  • Un lien plus précis sur la réforme du CAPES : http://www.education.gouv.fr/cid65919/page.html
  • La page que je n'arrivais pas à retrouver !
    Le contenu des épreuves des concours 2014 sera-t-il modifié ?

    Le contenu des épreuves d’admissibilité et d’admission restera inchangé pour la session 2014.
    Seul le calendrier est modifié : épreuves d’admissibilité en juin 2013, épreuves d’admission en juin 2014.
  • Bonjour,
    je suis actuellement en première année de licence en lettres modernes. J'ai déjà fait du latin par le passé (depuis la 5ème), et je m'en suis sortie avec une bonne note au BAC. Mais cette note est justifiée par l'apprentissage soutenu des textes, afin de les traduire de façon momentanée lors de l'examen. Mais voilà : je suis nulle en latin. Je suis complètement hermétique à cet enseignement, autant en grammaire que dans l'étude du sens des mots.

    Je compte me diriger dans l'enseignement, dans le but de devenir prof de français. J'ai déjà vu des posts à ce propos, mais ils dataient tous de 2005, ou dans ces eaux-là.

    C'est pourquoi je vous pose cette question : pour le concours du CAPES, puis-je me passer du latin ? Et comme c'est ma situation actuelle, si mes notes restent médiocres dans cette discipline, est-ce grave si je me débrouille bien dans les autres matières ?

    Je vous remercie pour vos futurs réponses,
    signé une étudiante apeurée.
  • Chère Marie.Goetz

    Tu peux tout à fait te permettre d'être mauvaise en latin si tu vises le CAPES de Lettres Modernes. Le latin avait complètement disparu du CAPES de Lettres Modernes depuis 2008. Il a fait son retour avec la réforme de cette année mais seulement en option et à l'oral. Tu peux donc choisir une autre discipline en option à l'oral.
    Par contre, si tu désires tenter l'agrégation de Lettres Modernes, il y a toujours une version en langue ancienne (latin ou grec ancien).

    Antoine
  • Dans l'état actuel du concours, si tu ne choisis pas Lettres classiques, ou l'option "latin pour Lettres modernes" à l'oral, il n'y a pas de latin au CAPES de Lettres.
    http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=?cidTexte=JORFTEXT000027361553&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id
  • Vous m'enlevez un poids énorme. Je vous remercie de vos réponses !
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.