Fiches méthode Bac de français 2021

Bonjour,

voilà en fait j'ai une écriture d'invention à rendre pour demain (je sais je mit prend un peut tard),
et je ne connais rien à l'écriture d'invention, ces la première fois que j'en fais une.
Alors si je pouvais avoir vos conseil pour une écriture d'invention, pour faire l'introduction, etc.

Merci d'avance.
Mots clés :

Réponses

  • Bonjour,

    J'aimerai connaitre les éléments qui caractérisent l'écriture d'invention !

    Durant l'année nous avons traité d'une seule écriture d'invention, on peut pas vraiment se fier à une seule note qui n'était vraiment pas significative !


    Merci d'avance,

    Abdelkader M.
  • ComateenComateen Modérateur
    Malheureusement, l'exercice de l'écriture d'invention n'est pas aussi codifié que celui du commentaire ou de la dissert'! Alors je te répondrais que tout dépend du sujet, ça ne t'aide pas beaucoup mais c'est vrai...
    Tout dépend aussi de la consigne, tu peux tout aussi bien continuer la suite d'un roman que d'inventer un dialogue entre deux personnages, écrire une critique, un pamphlet...
  • Rebonjour,


    Excusez moi, je n'ai pas vraiment été précis sur ma question, bien sûr que l'écriture d'invention est varié allant de la réécriture jusqu'à l'argumentation ( à l'exemple de la dissertation >>> Blâme ou Eloge ) !

    Pour être plus indicatif, mes interrogations étaient orientés sur l'introduction et la conclusion, je ne sais comment les mettre en place dans un dialogue par exemple, ou encore dans un discours ou encore dans une poeme ( ce qui me semble impossible d'ailleurs ) !


    Merci encore d'avance de vos réponses,

    Abdelkader M.
  • ComateenComateen Modérateur
    Ah d'accord!
    Mais si tu parles d'introduction ou de conclusion dans le même sens que pour un commentaire, par exemple, ça n'existe pas pour l'écriture d'invention. La seule écriture d'invention que j'ai faite était l'écriture d'une lettre, donc je n'ai pas fait d'intro spécifique, quant à la conclusion, c'était une formule de fin, courante pour une lettre.
    L'intro serait peut-être de présenter les personnages si tu écris la suite d'un roman ou d'une pièce de théâtre, par exemple, afin de les situer dans un contexte et une situation d'énonciation.
  • CodieCodie Membre
    Personnellement, je ne crois pas qu'il soit nécessaire d'insérer une conclusion ou une introduction dans une écriture d'invention.
    Car ce qui est recherché c'est l'originalité, il ne faut donc pas faire un travail trop " conventionnel " sans pour autant oublier qu'un travail d'invention nécessite une structure !
  • Bonjours a tous !:)
    je suis en seconde et c'est la première fois que je dois faire un devoir d'invention , je ne sais pas du tout comment commencer ou m'organiser car ma prof ne nous a donné aucune indications :s
    Est ce que vous pourriez me donner des conseils pour bien y arriver ?
    mes 3 corpus sont :
    - Molière, Le Bougeois GentilHomme , Acte II scène 4
    - Ionesco, La leçon ( la scène ou le professeur apprend a parler a l’élève)
    - Georges Feydeau , On purge bébé ( la scène de l'île avec la femme de ménage)
    j'avais d'abord une question sur 4 points que j'ai fini :
    qu'est ce qui rend ces 3 textes comiques? vous justifierez votre réponse en vous appuyant sur des éléments précis
    --> alors j'ai trouvé qu'à chaque fois c'était tellement absurde que cela en devenait comique pour les 3 textes et j'ai aussi détaillé pourquoi c'était comique dans chaque texte ( certains personnages sont tellement ignorant que ça en devient comique , travailler dur pour apprendre des choses inutiles , exemple parler etc...)
    mon sujet pour le devoir d'invention est :
    Rédigez un dialogue de comédie dans lequel un professeur de XXIe siècle délivre un enseignement à son élève? Vous utiliserez certains procédés comiques présents dans les texte de corpus. Vous veillerez a employer un niveau de langage approprié aux personnages et à la situation
    Je sais que je peux facilement trouvé tout sur internet déjà fait mais je ne souhaite pas , je voudrais vraiment le faire seul
    merci d'avance :) Lylli
    ps : j'ai vus ce site mais je n'arrive pas à comprendre par rapport à mon sujet:
    https://www.etudes-litteraires.com/bac-francais/ecriture-invention.php#2
  • Comment ça, votre professeur ne vous a donné aucune indication ?
    Rédigez un dialogue de comédie dans lequel un professeur de XXIe siècle délivre un enseignement à son élève. Vous utiliserez certains procédés comiques présents dans les texte de corpus. Vous veillerez a employer un niveau de langage approprié aux personnages et à la situation.

    Ce ne sont pas des indications ?
    Rédigez un dialogue de comédie
    il faut faire parler directement et les personnages, il faut viser à faire rire
    dans lequel un professeur de XXIe siècle délivre un enseignement à son élève
    . Un professeur, un élève : voilà vos personnages.
    Vous utiliserez certains procédés comiques présents dans les texte de corpus.
    On vous donne un modèle, des modèles à suivre.
    Vous veillerez a employer un niveau de langage approprié aux personnages et à la situation
    Dernier conseil : faire parler le professeur comme un professeur, et l'élève comme un élève. C'est déjà un effet comique.

    Vous avez tous les éléments, vous n'avez qu'à suivre le fil conducteur.
  • quand je parle " d'aucune indications " je parle du fait d'avoir une " leçon " ou du moins une explications en classe de comment faire un devoir d'invention :)

    mercii beaucoup pour cette aide je me met au travail mais je dois faire qu'un extrait ou faire toute l'histoire ?

    et dans un devoir d'invention sa doit faire combien de pages environ? ( ce n'est pas pour faire le strict minimum , au contraire c'est pour pas faire trop)

    bonne soirée et merci beaucoup
    lylli :)
  • quand je parle " d'aucune indications " je parle du fait d'avoir une " leçon " ou du moins une explications en classe de comment faire un devoir d'invention.

    Une telle leçon est impossible à faire : il n'y a pas de technique particulière du devoir d'invention, qui peut prendre de multiples formes, comme lettre, article de journal, préface, suite d'un texte, transposition d'un texte dans un autre registre, reprise de la même situation avec d'autres personnages, reprise des mêmes personnages dans une autre situation, et j'en passe...

    La seule recette c'est de suivre pas à pas les indications données par le sujet, et de réutiliser les textes du corpus. (On ne vous a pas donné des corpus, on ne vous en a donné qu'un seul ! Un corpus est un ensemble de textes.)
  • aah d'accord j'ai bien compris :)
    merci maintenant j'ai toutes les clés pour y arriver :)

    merci beaucoup de m'avoir accordé de votre temps et bonne soirée :)
    lylli
  • Je suis heureuse d'avoir pu vous être utile !
    C'est gentil de remercier, bonne soirée à vous aussi.
  • Bonjour tout le monde,je suis en 1ere S et j'ai mon bac francais cet annee. :|
    Je suis un professionnelle quand on parle de hors sujet ou faute de methodologie.
    Bref,j'ai un DM sur faire l'ecriture d'invention d'un poeme en prose.
    Mon probleme c'est que je ne comprends meme pas ce qu'est une ecriture d'invention.
    J'ai un annabac francais qui ne m'a pas servi a grand chose.
    J'ai vu l'explication de l'ecriture d'invention sur le net (ce site meme) mais je comprends pas de quoi ca s'agit.
    Est-ce que je suis supposer d'imaginer une suite au texte donnee ou faire une histoire semblable ou c'est qqch d'autre entierement???
    Aidiez moi a comprendre ce que c'est au juste,s'il vous plait.
  • Texte officiel
    L’écriture d’invention prend appui sur un ou des textes du corpus : l’exercice impose donc une lecture approfondie de ces textes.
    Les sujets d’invention proposent en effet un certain nombre de contraintes. Le candidat doit
    rédiger un texte qui obéisse à une situation de communication où il se voit imposer :
    - un énonciateur (scripteur) dont on précise le plus souvent quelques caractéristiques (il aime
    ou il n’aime pas la poésie ; il partage tel point de vue ; il est enthousiaste ou indigné) ;
    - un destinataire souvent identifié ;
    - un support et/ou une forme liée à un genre : article de journal, journal intime, lettre de
    lecteur, lettre intime, scène d’exposition, dialogue…;
    - un objet ou thème de réflexion, lié à l’objet d’étude ;
    - un effet à produire (persuader, amuser, informer…).

    L’exercice se fonde sur une lecture intelligente et sensible du corpus, et exige du candidat qu’il se soit approprié la spécificité des textes dont il dispose (langue, style, pensée), afin d’être capable de les reproduire, de les prolonger, de s’en démarquer ou de les critiquer.
    Le document iconographique, s’il est joint au corpus, ne peut pas servir de support. En aucun cas, il ne sera demandé d’en faire une étude pour lui-même.
    Comme elle doit se prêter à une évaluation objective des correcteurs, l’écriture d’invention doit se fonder sur des consignes claires et explicites. Elle s’inscrit dans le programme défini par les objets d’étude de la classe de première.

    Elle peut prendre des formes variées. Elle peut s’exercer dans un cadre argumentatif :
    - article (éditorial, article polémique, article critique, droit de réponse...) ;
    - lettre (correspondance avec un destinataire défini dans le libellé du sujet, lettre destinée au courrier des lecteurs, lettre ouverte, lettre fictive d’un des personnages présents dans un des textes du corpus, etc.) ;
    - monologue délibératif ; dialogue (y compris théâtral) ; discours devant une assemblée ;
    - récit à visée argumentative (fable, apologue...).


    Mais, lorsqu’elle concerne le genre narratif, elle peut s’appuyer sur des consignes impliquant les transformations suivantes :
    - des transpositions : changements de genre, de registre, ou de point de vue ;
    - ou des amplifications : insertion d’une description ou d’un dialogue dans un récit, poursuite d’un texte, développement d’une ellipse narrative...

    Source : http://www.education.gouv.fr/bo/2006/46/MENE0602948N.htm
  • Le principe de l'écriture d'invention, c'est comme les rédactions quand on était au collège. Il n'y a pas de méthode particulière ni de plan comme pour le commentaire ou la dissert. Il faut juste être bien inspiré par le sujet et laisser courir son stylo sur le nombre de lignes demandé :)
    Si tu es un expert en hors sujet, ne lis pas la consigne trop rapidement (ce qui m'est déjà arrivé ...) et comprend bien ce qu'on attend de toi avant de te lancer.
    Et pour répondre à ta dernière question, tu fais ce que te dis la consigne. Si tu dois écrire la suite du texte, fais le mais selon les sujets ça peut être aussi un poème à rédiger, un dialogue à inventer, le texte à reécrire d'une autre manière, une description ... Enfin bref, question écrit d'invention, ceux qui font les sujets s'en donnent à cœur joie !
    Pour finir, un conseil de ma prof de l'an dernier (très bonne prof) : ne prenez l'écrit d'invention que si vous êtes vraiment sûr de vous, il y a souvent des mauvaises notes (genre 3 ou 4, même en L) parce que la qualité de rédaction n'est pas assez bonne ou que l'écrit n'est pas assez original. Beaucoup d'élèves choisissent l'écrit d'invention mais ça peut être trompeur et les correcteurs vicieux, attention à vous !

    Mais bon, ça ne m'a pas empêché à prendre l'écrit d'invention l'an dernier et de m'en sortir ;) Voilà j'espère que ma réponse t'a aidé à y voir plus clair :D
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.