Stage khâgne B/L

Je recherche sur Paris ou région un stage Khâgne B/L.
A première vue il n'y a que les Cours Toqueville qui proposent des stages pour les B/L. En connaissez-vous d'autres ?
Qui peut donner un avis sur les Toqueville étant donné que les tarif qu'ils pratiquent ne sont justement pas "donnés" !!!
A défaut un stage ECE genre IPESUP pourrai-t-il faire l'affaire ?

Réponses

  • Un stage Khâgne B/L ? Qu'est-ce que c'est ????
  • Il veut parler des stages intensifs pour réviser les concours...

    Sincèrement, je pense que ça peut être bon pour deux disciplines : les maths et le résumé (si tu vises les écoles de commerce). Oublie les stages où tu revois 4-5 matières sur une semaine. Je ne vois pas en quoi ça pourrait t'être bénéfique. Tu ne peux pas te refaire une culture philosophique, historique et littéraire en aussi peu de temps... D'autant plus en BL où il n'y a pas de programme à proprement parler! ça peut se discuter sur l'apport méthodologique mais quand même... Tes professeurs te connaissent bien mieux et savent les points qu'il faut approfondir.

    Mais comme je t'ai dit plus haut cela peut être intéressant en mathématiques. Dans ce cas, je te conseille plutôt les stages intensifs d'une semaine pour ECS (le programme est équivalent, à quelques notions près, même si l'esprit de l'épreuve BCE diffère un peu de celle d'Ulm).

    Pour les prix, je crois qu'ils s'alignent tous sur les mêmes tarifs... C'est une aubaine pour eux (surtout avec les ECE/ECS).
  • Merci Koch, tu as entièrement raison.
    Finalement il a choisi, car c'est de mon fils qu'il s'agit, un stage de math uniquement.
    Quatre fois trois heures, concours blanc et correction individuelle.
    Par contre il semblerait que le programme B/L s'apparente plus à celui d' ECE que ECS.
    Je vous tiendrai au courant de ses commentaires...
  • Cela me semble plus sage et ça sera probablement bénéfique.
    ECE ou ECS... Mon professeur de mathématiques travaillait avec des ouvrages des deux classes. Mais on se trouve très vite limité avec les exercices ECE qui sont -aucune offense- de l'application bête et méchante sans grande originalité... Ils sont bien pour aborder un nouveau chapitre mais c'est tout. Les épreuves BL et ECS demandent plus de réflexion (surtout pour les BL) et des calculs bien plus violents (surtout pour les ECS). Le choix doit dépendre, selon moi, du niveau de votre fils :
    -niveau limite/volonté de limiter la casse aux concours -> ECE
    -niveau correct, voire bon/volonté de viser les gros concours dont Ulm/ENSAE/ENSAI -> ECS
    Par ailleurs, toujours par rapport aux concours (BCE), il y a quelques subtilités à la fois dans l'esprit de l'épreuve, mais aussi dans la notation qu'il ne faut pas prendre à la légère (peut-être votre fils est-il déjà au courant):
    -les épreuves de BCE comportent beaucoup de questions... On peut donc se noyer et être impressionné, mais il ne faut pas paniquer si on est bloqué à une partie d'un exercice car les autres sont souvent indépendantes. Les sujets sont globalement plus simples qu'à Ulm mais le niveau des étudiants est plus homogène car les mathématiques sont une option (or, quand on sait que les 3/4 des BL lâchent les maths au cours de leurs 2 années de prépa, on ne s'étonne pas que la majorité s'inscrit en SES...). De ce fait, il est plus difficile de sortir du lot, d'autant que l'épreuve ne dure que 4h je crois...
    -l'épreuve d'Ulm est moins longue et contient des questions très diverses en termes de difficulté : de la question "bateau" à la dernière question d'exercice infaisable qui peut faire suer votre propre professeur... Là encore, pas de panique. Les notes décollent très, très vite à Ulm (cf les rapports de jury) car les différences de niveau entre les candidats sont abyssales : on peut donc largement sauver les meubles en étant sérieux.
    Dans tous les cas, il faut garder 2 consignes à l'esprit : être rigoureux et aller chercher les points.
  • Merci pour tous ces renseignements.
    Pour la semaine prochaine il est inscrit en ECE,
    s'il s'avère que ECS serait plus profitable il fera,
    s'il le juge utile, un autre stage avant les concours.
    (En effet il vise plutôt Ulm/Ensae).
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.