Comment faire une dissertation de philo en hypokhâgne ?

Bonsoir à tous, j'aimerais avoir des conseils sur la méthodologie de la dissertation en philo en hypokhagne; :) Est-ce la même qu'au lycée? J'aimerais également avoir si possible une définition claire et nette de la métaphysique. Comment peut-on savoir qu'un problème est méthaphysique? :D

Réponses

  • La méthodologie est la même qu'au lycée : construire le problème (expliquer pourquoi on ne peut pas répondre directement à la question), construire une série de questions qui décomposent le problème.

    Le plus simple est que tu lises les rapports de jury (par ex. ceux de Lyon répètent dans tous les rapports les principes méthodologiques, il faut lire les rapports de plusieurs années pour bien comprendre ce qui est attendu) :

    http://www.ens-lyon.eu/admissions/archives-du-concours-d-entree-10275.kjsp

    Quant à l'adjectif métaphysique, sa définition varie historiquement et est problématique (je ne parle même pas du nom commun). Néanmoins, on peut avoir une perception globale de l'expression "problème métaphysique" comme problème qui ne se résout pas immédiatement dans le recours à 'expérience ou encore comme problème qui fait appel à des notions qui ont un haut degré de généralité (par exemple, l'être, le néant, le devenir, l'existence). Ces définitions sont très vagues mais permettent de se faire une idée : par exemple, "pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ?" est une question métaphysique.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.