Différence entre « on » pronom d’indéfinition réelle et « on » pronom d’indéfinition voulue

Bonjour

Ceci est ma dernière question à laquelle je ne trouve absolument aucune information. Si quelqu'un pourrait m'aider à en trouver, ou en donner un peu cela serait très sympa.

22. Exposez la différence entre « on » pronom d’indéfinition réelle et « on », pronom d’indéfinition voulue.

Mes salutations

Réponses

  • Indéfinition réelle :
    "On" désigne des personnes indéterminées avec deux emplois :
    - emploi à valeur spécifique quand il désigne un référent indéterminé mais précis
    On a sonné à la porte. "On" est alors l'équivalent du pronom indéfini "quelqu'un"
    - emploi à valeur générale quand il désigne un référent indéterminé à titre exemplaire
    Plus on est de fous, plus on rit

    Indéfinition voulue :
    "On" peut désigner des personnes déterminées quand il se substitue à des pronoms personnels sujets nominaux.
    - "On" peut se substituer à "tu" ou "vous" : l'emploi du pronom personnel indéfini "on" à la place du pronom personnel de désignation directe relève justement d'une volonté d'estomper cette relation directe.
    On n'est pas en forme à ce que je vois ?
    - "On" peut se substituer à "je" : dans ces cas-là, l'emploi du pronom personnel indéfini relève d'une volonté de se (con)fondre dans la masse anonyme de ses semblables.
    - "On" peut également parfois se substituer à "il" ou "elle"
    Je les avais prévenus, mais on n'a pas voulu m'écouter.
    - "On" peut se substituer à "nous" : c'est l'usage le plus courant, surtout à l'oral, mais maintenant aussi dans les textes. Cet usage est condamné par les puristes.
    On est allé au cinéma hier soir.
  • Chère madame

    Un grand merci! Cela m'aidera beaucoup.

    Une bonne journée à vous
  • JehanJehan Modérateur
    Signalons que lorsque on se substitoe à un pronom personnel nominal, le participe passé employé avec "être" et l'adjectif attribut s'accordent en genre et en nombre :

    Alors, ma fille, on est contente ?
    Alors, les filles, on est contentes ?
    Nous, les garçons, on est allés au cinéma.
    Nous, les filles, on est allées au cinéma.


    Mais l'adjectif attribut et le participe passé sont invariables lorsque on désigne une ou des personnes véritablement indéterminées :

    On est toujours content de recevoir un cadeau.
    Quand on est allé voir un tel film, on s'en souvient.
  • D'accord, merci beaucoup!
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.