2»

Réponses

  • Même d'un point de vue "technique" Les fleurs du mal sont impressionnants ! Il faut une sacrée maîtrise pour construire des rimes comme les siennes.
  • Saluons Baudelaire aujourd'hui particulièrement : il est décédé le 31 août...
  • fandixhuit a écrit:
    Saluons Baudelaire aujourd'hui particulièrement : il est décédé le 31 août...

    "Eh bhé thé" (comme dis ma grand mère), ça me donne envie de relire Hymne à la Beauté !
  • Baudelaire dans ce recueil s'est effectivement "inspiré" de sa vie.
    Je vais essayer d'être claire mais brève.
    Il y a tout d'abord une rupture avec le style romantique faite par Baudelaire ici, il a été influencé par Théophile Gautier qui voulait de "l'art pour l'art"
    Il y a la notion d'exotisme qui revient très fréquemment, le voyage ... Car pour fuir sa mère et son beau père il a beaucoup voyager, surtout dans les Iles de l'océan Indien. Les images, les couleurs aussi qui viennent de l'influence de son père décédé quand il avait 6ans
    La notion de sensualité de féminité est aussi une partie prenante ici, ce qui n'est pas sans rappeler ses nombreuses maîtresses
    La condition de l'homme aussi car c'était un homme torturé, mélancolique

    Voilà je suis heureuse si j'ai pu apporter mon aide
  • Car pour fuir sa mère et son beau père il a beaucoup voyagé, surtout dans les Iles de l'océan Indien.

    Pas pour fuir sa mère et son beau-père, c'est le contraire.
    Effarés de le voir dilapider l'héritage de son père, ils ont appliqué le remède usuel à l'époque dans les familles, envoyer la brebis galeuse outre-mer. Dans le cas de Baudelaire ce fut un voyage à l'Ile Maurice, dans l'hémisphère sud. Tant qu'il serait à bord, il ne dépenserait pas son argent, et il lui faudrait du temps pour revenir.
    Peut-être aussi que lui n'était pas mécontent de mettre de la distance entre sa personne et le général Aupick.
  • Dans le cas de Baudelaire ce fut un voyage à l'Ile Maurice, dans l'hémisphère sud.

    Précisons juste que le voyage devait originellement le conduire en Inde. A la suite d'une tempête, le bateau a du faire escale à l'Ile Maurice et Baudelaire a décidé de rester sur place.
  • Je crois plutôt que c'est le capitaine du bateau qui l'a mis sur l'île en lui disant de se débrouiller pour rentrer chez lui.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.