Grammaire française Participe passé

189111314129

Réponses

  • lamaneurlamaneur Modérateur
    Merci Jehan pour ton excellente analyse. C'est un sujet intéressant et que je n'ai pas trouvé abordé (pour l'instant) dans les grammaires.
    On remarquera la différence de traitement :
    Tu es trop jeune pour voir les films que je vends ==> Je vends des films que tu es trop jeune pour voir.
    Tu n'as pas l'âge pour voir les films que je vends ==> *Je vends des films que tu n'as pas l'âge pour voir, suspect,
    mais Je vends des films que tu n'as pas l'âge de voir est tout à fait acceptable.
    C'est bien subtil.
  • Un grand merci à vous deux pour vos réponses, j'y vois plus clair désormais. :)
  • C’est une vie de plus en plus dure : locution adverbiale, CC de manière

    Dernier exemple en date, les émeutes de septembre : adjectif qualificatif, épithète de exemple

    C’est un monde dont ils ignorent beaucoup de choses : pronom relatif, introduit la subordonnée relative (antécédent : un monde)

    Ces chiffres viennent nourrir le malaise d’une population qui se sent peu appréciée : pronom relatif, introduit la subordonnée relative (antécédent : une population, sujet)

    Il y a ces bénévoles à qui on demande d’être très présents : pronom relatif, introduit la subordonnée relative (COI)

    Vous en pensez quoi ? :rolleyes:
  • JehanJehan Modérateur
    Bonjour.
    C’est une vie de plus en plus dure : locution adverbiale d'intensité, CC de manière modifie l'adjectif qualificatif "dure".

    Dernier exemple en date, les émeutes de septembre : adjectif qualificatif, épithète de exemple

    C’est un monde dont ils ignorent beaucoup de choses : pronom relatif, introduit la subordonnée relative (antécédent : un monde); COI du verbe "ignorent" (complément de propos = à propos duquel...)

    Ces chiffres viennent nourrir le malaise d’une population qui se sent peu appréciée : pronom relatif, introduit la subordonnée relative (antécédent : une population ); sujet du verbe "se sent".

    Il y a ces bénévoles à qui on demande d’être très présents : pronom relatif ayant pour antécédent "ces bénévoles", introduit la subordonnée relative, COS du verbe "demande".
  • Oh ! mais tu as parfaitement raison Jehan.
    J'ai compris mes erreurs et je t'en remercie.

    P.S. : Que ferai-je sans vous tous :)


    Et dans la phrase :
    Sa vie est loin d'être agréable. Loin d' est une locution prépositive. Quelle est la fonction du groupe de mots loin d'être agréable.

    L'exemple me vient tout juste à l'esprit et j'essaie vraiment de m'améliorer.
    Edit :
    Sa vie est loin d'être agréable : groupe prépositionnel attribut du sujet, n'est-ce pas ?
  • Un groupe adverbial attribut du sujet.
  • Oh ! Et pourquoi c'est un groupe adverbial ? Je pensais que loin de était une locution prépositive ?
    J'y comprends plus rien :(
  • On ne parle pas que de loin de, mais de tout le groupe.
    Une locution prépositive ne peut pas être attribut du sujet.
  • Merci Anne345.
    Mais j'ai encore un doute. Par exemple, dans la phrase :
    Il est loin de la maison. Ici loin de est une locution prépositive ; loin de étant suivi d'un nom. Mais quelle est alors la fonction du groupe de mots loin de la maison?
    Désolée, je suis complètement perdue.

    Et j'ai deux autres questions :
    - Mon frère cache mal ce problème devenu réel. Réel est un adjectif qualificatif attribut du COD ou attribut du sujet problème

    - Le problème se fait sentir. Se est un pronom réfléchi, mais a-t-il une fonction ?

    Dur dur tout cela :(
  • JehanJehan Modérateur
    Mais quelle est alors la fonction du groupe de mots "loin de la maison" ?
    Anne t'a répondu plus haut : attribut du sujet.
    Mon frère cache mal ce problème devenu réel. Réel est un adjectif qualificatif attribut du COD ou attribut du sujet problème ?
    C'est l'ensemble "devenu réel" qu'il faut considérer.
    L'ensemble est épithète du nom "problème".
    Le problème se fait sentir. Se est un pronom réfléchi, mais a-t-il une fonction ?
    Non, je ne pense pas.
  • Pour loin de la maison, on ne peut plus dire qu'être est copule, je dirais donc complément.
  • JehanJehan Modérateur
    Complément essentiel de lieu, donc ?

    Et pour "Il est éloigné de la maison" ou "Il est proche de la maison", ce serait bien attribut.
    Subtil...
  • Bonsoir,

    J'ai écumé toutes les pages Web, ai appris beaucoup de choses mais les interrogations subsistent sur les éléments en italiques. Par exemple :

    La vie est loin d'être rose : groupe verbal (introduit par une locution prépositive) attribut du sujet la vie
    La vie est loin d'être agréable. Anne disait que c'est un groupe adverbial, mais pourquoi ? Ou est l'adverbe ?
    Il est en panne : groupe prépositionnel attribut du sujet il

    Oh la la, c'est la panique à bord :(
    Qui peut me sortir de cette "galère" ?
  • JehanJehan Modérateur
    La vie est loin d'être rose.

    L'adverbe est loin, et cet adverbe est complété
    par un groupe prépositionnel à noyau infinitif introduit par d'.

    Certains considèrent que loin de constitue ici une locution prépositive.

    Il est en panne.

    Groupe prépositionnel à noyau nominal.
  • Bonsoir,

    Dans la phrase : Ils se sont entretenu des heures. Sans succès.

    Quel est la fonction de sans succès? Complément circonstanciel de manière ?
  • JehanJehan Modérateur
    Oui, on peut considérer "sans succès" comme un CC de manière d'une seconde phrase. Cette seconde phrase constitue une proposition elliptique.

    Ils se sont entretenu des heures. (Ils se sont entretenu des heures) sans succès.
  • Oh oui, le s :/
    Merci de ta réponse Jehan
  • JehanJehan Modérateur
    Ah oui ! Le participe passé de "s'entretenir"... Il s'accorde, bien sûr.
    Et j'ai recopié ton erreur sans la corriger.
    Il faut bien sûr écrire :
    Ils se sont entretenus des heures. Sans succès.
  • Bonjour,

    j’ai deux petites questions concernant la fonction (en gras) :

    Dans la phrase : Elle s’inquiète de l’attitude de ses enfants.
    Le COI est de l’attitude de ses enfants ou seulement de l'attitude ; de ses enfants étant complément du nom

    Dans la phrase : L’attitude de ses enfants est inquiétante.
    Le sujet est : L'attitude de ses enfants
    de ses enfants est complément du nom

    Que dois-je, pour chacune de ces phrases, écrire si je dois préciser la fonction des groupes de mots en gras ? :/
  • JehanJehan Modérateur
    Oui, le sujet de la deuxième phrase est "L'attitude de ses enfants" .
    Et le COI de la première phrase est "de l'attitude de ses enfants".
    Et dans les deux cas, "de ses enfants" est complément du nom-noyau "attitude".
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.