Avis sur mon poème.

Bonsoir,

Je suis très passionnée par la littérature et durant mon temps libre, j'adore écrire des vers...
J'aimerais avoir des avis sur l'un de mes poèmes ainsi que des conseils. Toute critique, tant qu'elle est constructive, est la bienvenue.
Cœur de glace


Elle partait, rêveuse, dans cette plaine
Oubliée, hypnotisée elle respirait
Glaïeuls, lys, droséras et verveines
Et s'enivra de ces douces odeurs avant de pâlir

Puis s'allongea sur ce magnifique lit magique
Sourire d'enfer et beauté vampirique
Elle sentit un souffle glacé et mystique
Qui traversa son corps à la splendeur angélique

La séductrice fuyait les démons de son passé
Elle craignait les représailles de ses charmes
Enchanter les hommes fut son arme

Mais la malédiction fut hélas scellé
Cœur de pierre elle aurait, sa vie serait révolue
Elle regrettait sa vie et savait qu'elle serait perdue.
«1

Réponses

  • Il est tres jolie ton poeme
  • DelisaDelisa Membre
    SandraSara, ta réponse est un petit rayon de soleil. :)
  • Delisa a écrit:
    SandraSara, ta réponse est un petit rayon de soleil. :)
    Je pensais que j'étais le seul à trouver sa réponse "innocente" et un tantinet candide !
  • DelisaDelisa Membre
    En effet, je trouve cette réponse douce et fraîche. :) Belle.
  • merci Delisa :)
  • Ce qui est piquant, c'est que vous ne parlez pas du tout du poème !!!
  • Bonjour,

    Bon, nous avons "piqué" Jacques! :lol:

    Mon cher, tu saurais forcément en parler mieux que nous. Puis-je me permettre de t'inviter à le faire?


    Pour ma part, je trouve l'idée charmante, et les trois premiers vers de ce sonnet chantent à l'oreille.
    Ensuite, le rythme est rompu. Chaque vers compte un nombre de pieds différent, ce qui en altère la "musique".
    Un problème de rime aussi. Elles ne sont pas organisées.( Dans le second quatrain, la récurrence des rimes en "ique" ne me paraît pas heureuse.)
    J'aurais mis le premier verbe au passé simple.
    Cela dit, en remédiant à certaines petites choses, ce poème sera charmant.

    Il est toujours difficile de donner un avis sans blesser l'auteur. Si je l'ai fait, Lala25, je te prie de bien vouloir m'excuser. :)
  • mimi25,

    Pourquoi ne choisis-tu pas délibérément le vers libre ? On n'écrit plus guère de sonnet, encore moins en vers inégaux...
    Sur le fond, l'idée générale est intéressante.
  • jacquesvaissier a écrit:
    mimi25,

    Pourquoi ne choisis-tu pas délibérément le vers libre ? On n'écrit plus guère de sonnet, encore moins en vers inégaux...
    Sur le fond, l'idée générale est intéressante.

    J'ai choisi le sonnet car c'est une forme qui me plait beaucoup, je me suis beaucoup inspirée des thèmes de la Pléiade.
    Je ne savais pas qu'on n'écrivait plus en sonnet, dommage...

    Vers libre ? c'est-à-dire ? C'est quand il n'y a pas de strophes mais juste un bloc monolithique ?
  • Ni strophes, ni rimes, ni nombre de syllabes particulier.
  • Delisa a écrit:
    Ni strophes, ni rimes, ni nombre de syllabes particulier.

    Donc écrire de la prose ?
  • Si tu veux écrire des sonnets dans le style de la Pléiade, il faut des écrire des vers égaux !
  • Bon je vais déterrer un peu ce topic :D
    J'ai bien aimé ton poème, je le trouve assez original, mais j'ai tiquer sur quelques points :
    - Les vers inégaux, comme dis précédemment, mais aussi l'alternance du système de rimes que je trouve assez dérangeant.
    - "magnifique lit magique" je trouve ça lourd de mettre adj/nom/adj !
    D'autant plus que magnifique et magique sont assez long et se ressemblent.
    - Aux 2 derniers vers la répétition de "vie" me dérange également.

    Voila, en espérant que ça t'aide !
  • C'est vrai que le sonnet n'est plus vraiment utilisé aujourd'hui ; ce qui ne t'empêche pas, bien sûr, de le faire, mais je trouve que ce serait mieux, par conséquent, d'en respecter les caractéristiques. Et donc, entre autre, d'utiliser des vers égaux ! ça va être un peu plus chaud, mais tu ne veux pas essayer l'alexandrin ? ;-)
    Sinon :
    - je ne sais pas si c'est juste une faute de frappe, mais il manque un "e" à "scellé" !
    - je trouve dommage le changement de temps au 4è vers du 1er quatrain
    - même remarque que limopi pour le vers 5
    - répétition de "fut" aux vers 11 et 12 et de "vie" aux vers 13 et 14 dommage

    J'espère aussi ne pas te contrarier avec mon commentaire, ce n'est pas le but ; mais continue, tu as de bonnes idées :-)
  • Voici le mien :

    La mort

    Elle nous attend avec impatience
    Et nous on la nomme malchance
    Pourvu qu'elle nous oublie, on rêve
    Mais malgré tout, elle ne veut pas de trêve

    Plus vite elle nous adopte mieux c'est
    Pour elle. Mais ose la prononcer
    On la chasse, on la pourchasse avec effrois
    Mais quand on la rencontre, on a froid

    Froid de peur, froid de tristesse ...
    Elle se prit pour une déesse
    En enfer ou au paradis, elle rêvasse
    Pourvu qu'elle soit naturelle et non maladive
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.