Fiches méthode Bac de français 2021

Sujet du bac français 2012, série L - Commentaire
Objet d’étude : Vers un espace culturel européen : Renaissance et humanisme
  • Texte A : Jean de Léry, Histoire d’un voyage fait en la terre du Brésil, chapitre XIII, 1578 (orthographe modernisée)
  • Texte B : Jean de Léry, Histoire d’un voyage fait en la terre du Brésil, chapitre XVIII, 1578 (orthographe modernisée)
  • Texte C : Michel de Montaigne, Essais, livre III, chapitre VI « Des coches », 1588 (adaptation en français moderne par André Lanly)
  • Texte D : Claude Lévi-Strauss, Tristes Tropiques, 1955

► Vous ferez le commentaire du premier texte de Jean de Léry (texte A).
Artisan d’origine modeste et de religion protestante, Jean de Léry participa à une expédition française au Brésil. À cette occasion, il partagea pendant quelque temps la vie des indiens Tupinambas. Vingt ans après son retour en France, il fit paraître un récit de son voyage.

Au reste, parce que nos Tupinambas sont fort ébahis de voir les Français et autres des pays lointains prendre tant de peine d’aller quérir1 leur Arabotan, c’est-à-dire bois de Brésil, il y eut une fois un vieillard d’entre eux qui sur cela me fit telle demande :
« Que veut dire que vous autres Mairs et Peros, c’est-à-dire Français et Portugais, veniez de si loin pour quérir du bois pour vous chauffer, n’y en a-t-il point en votre pays ? »
À quoi lui ayant répondu que oui et en grande quantité, mais non pas de telles sortes que les leurs, ni même2 du bois de Brésil, lequel nous ne brûlions pas comme il pensait, ains3 (comme eux-mêmes en usaient pour rougir leurs cordons de coton, plumages et autres choses) que les nôtres l’emmenaient pour faire de la teinture, il me répliqua soudain :
« Voire4, mais vous en faut-il tant ?
- Oui, lui dis-je, car (en lui faisant trouver bon5) y ayant tel marchand en notre pays qui a plus de frises6 et de draps rouges, voire même (m’accommodant7 toujours à lui parler de choses qui lui étaient connues) de couteaux, ciseaux, miroirs et autres marchandises que vous n’en avez jamais vu par deçà8, un tel seul achètera tout le bois de Brésil dont plusieurs navires s’en retournent chargés de ton pays.
- Ha, ha, dit mon sauvage, tu me contes merveilles. »
Puis ayant bien retenu ce que je lui venais de dire, m’interrogeant plus outre, dit :
« Mais cet homme tant riche dont tu me parles, ne meurt-il point ? »
- Si fait, si fait, lui dis-je, aussi bien que les autres. »
Sur quoi, comme ils sont aussi grands discoureurs, et poursuivent fort bien un propos jusqu’au bout, il me demanda derechef :
- « Et quand donc il est mort, à qui est tout le bien qu’il laisse ? »
« - À ses enfants, s’il en a, et à défaut d’iceux9 à ses frères, sœurs et plus prochains parents. »
« - Vraiment, dit alors mon vieillard (lequel comme vous jugerez n’était nullement lourdaud), à cette heure connais-je10 que vous autres Mairs, c’est-à-dire Français, êtes de grand fols : car vous faut-il tant travailler à passer la mer, sur laquelle (comme vous nous dites étant arrivés par-deçà) vous endurez tant de maux, pour amasser des richesses ou à vos enfants ou à ceux qui survivent après vous ? La terre qui vous a nourris n’est-elle pas aussi suffisante pour les nourrir ? Nous avons (ajouta-t-il), des parents et des enfants, lesquels, comme tu vois, nous aimons et chérissons ; mais parce que nous nous assurons qu’après notre mort la terre qui nous a nourris les nourrira, sans nous en soucier plus avant, nous nous reposons sur cela. »
Voilà sommairement et au vrai le discours que j’ai ouï de la propre bouche d’un pauvre sauvage américain. 1 Quérir : aller chercher.
2 Ni même : ni surtout.
3 Ains : mais.
4 Voire : soit.
5 En lui faisant trouver bon : pour le persuader.
6 Frises : étoffes de laine.
7 M’accommodant : essayant.
8 Par deçà : chez les Tupinambas, au Brésil.
9 À défaut d’iceux : s’il n’a pas d’enfants.
10 Connais-je : je me rends compte.

Proposition de corrigé du commentaire (par Jean-Luc)
«13456717

Réponses

  • Bonjour. Je viens de passer l'épreuve et j'ai pris le commentaire. Je me permet de demander ce que vous pensez de mon plan :
    I Un échange entre deux univers
    II Une mise en valeur des capacités d'analyse de l'amérindien.

    Je n'ai fait que deux parties car j'ai pensé que l'humanisme était compris dans la première partie.
    J'attends vos plans ;)
  • oxgoxg Membre
    Salut, Moi j'ai fait un plan en trois Parties

    I: Les références aux valeurs ( que ce soit essentiel ou matériel)
    II: La rencontre entre les deux personnages
    III: La forme et la place de l'auteur dans le texte.

    Qu'en pensez vous ? Est-ce que j'aurais la moyenne?
  • oxg

    vous auriez du inverser partie I et II je crois. Par "références au valeurs" vous entendez valeurs humanistes ?
  • vhakvhak Membre
    scénario catastrophe : j'ai pris le commentaire mais dans la panique j'ai commenté le texte B et non le A...comment cela se passe-t-il dans ces cas là ????
  • Salut, j'ai passé le bac et j'ai pris le commentaire, et je pense m'être trompé ou avoir fait un peu un hors-sujet.
    Mes axes sont :
    I- Le choc des cultures
    II- Un colonisateur raciste

    Est-ce que qqun peut me dire si c'est le II est totalement à côté de la plaque? Merci.
  • MakseMakse Membre
    vhak a écrit:
    scénario catastrophe : j'ai pris le commentaire mais dans la panique j'ai commenté le texte B et non le A...comment cela se passe-t-il dans ces cas là ????

    Hum ... Hors-sujet :/.
    C'est triste à t'avouer mais malheuresement, à moins de tomber sur un correcteur plus que sympathique, et à moins que tu ais déposé un chèque de 500€ dans ta copie, je pense que ça va être hot pour avoir au-delà de la moyenne ...
  • Liberty a écrit:
    Salut, j'ai passé le bac et j'ai pris le commentaire, et je pense m'être trompé ou avoir fait un peu un hors-sujet.
    Mes axes sont :
    I- Le choc des cultures
    II- Un colonisateur raciste

    Est-ce que qqun peut me dire si c'est le II est totalement à côté de la plaque? Merci.


    Je ne vois pas en quoi il est raciste ;)

    Tu as mis quoi comme sous-parties ?
  • vhakvhak Membre
    oui je m'en doute mais le hors sujet de ce type est noté combien ?
  • MakseMakse Membre
    C'est hélas un hors-sujet comme un autre. Admettons que tu ais les quatre points aux questions de corpus, tu peut, si tu tombe en début de copie de correction + sur un bon correcteur avoir un sept ou huit grand maximum.
    Sur un correcteur type vieille Françe sévère, tu risque d'avoir deux points maximum en plus des quatre.
    Et encore, je pense être généreux :X.
  • lili75lili75 Membre
    Bonjour !

    J'ai également choisi le commentaire mais mon plan semble bien différent des votre...

    I. La présentation d'un personnage candide
    II. La défense et mise en valeur de la nation Française
  • J'ai pas les titres des sous parties mais j'ai parlé des parenthèses révélatrices de ses pensées, de son manque d'interêt au peuple vu qu'il ne pose aucune question alors que l'indien en pose 4, j'ai souligné le fait qu'il le nomme '' mon sauvage'' + sauvage x2, qu'il fait l'éloge des richesses des européens et qu'il l'appelle ''pauvre sauvage américain'', j'ai mis ça dans le II, ça marche pas?
  • oxgoxg Membre
    Valeur du commerce triangulaire et tout.. Sà venait de commencer
    Avec ce plan penser vous que jaurais la moyenne?
  • SamsimSamsim Membre
    Salut ,

    Perso j'ai :
    I Le vice européen est dénoncé
    a)l'européen est cupide
    b)il quête pour une abondance inutile, éphémère
    II Éloge des indigènes
    a)des hommes simples , pures
    b)mais pas vides de réflexions

    Pbique: Comment est mis en place la technique du repoussoir dans ce texte

    Alors ?
  • Raph76Raph76 Membre
    J'ai fait quelque chose de très similaire ^^
    J'ai mis en avant l'egoïsme des Occidentaux, pour faire ressortir le grand esprit des Indiens.
  • oxgoxg Membre
    Beh les références au commerce triangulaire et tout. Cetait de lepoque..
  • J'ai moi aussi, pris le commentaire.
    Je suis très étonnée de voir le nombre impressionnant de plan différent (loin de penser que tous tiennent la route.)
    ça me fait flipper de voir que vous étiez très inspiré.

    I- Un Européen à la découverte d'un autre peuple
    a) Un récit et des valeurs Humanistes
    b) La supériorité éphémère de l'auteur
    c) Un renversement des valeurs et de situation.

    II- Un sauvage, dit moins "sauvage" que les Européens.
    a) Le comportement naif, et le mythe du "bon sauvage"
    b) "Nous sommes tous le sauvage de quelqu'un" (morale, et renversement des valeurs.)



    Sinon, j'ai trouvé ce sujet compliqué en vrai. VDM
  • SamsimSamsim Membre
    Heu ... un plan doit être égal en sous partie je crois... donc I a)b)c) et II)a)b) n'est pas envisageable
  • Bien dommage ... Je n'ai pas appris ça moi. Le nombre de parties n'est pas imposé
    .
  • Pour ma part, j'ai fait un tout autre plan:

    I-Des Indiens opposés aux Européens:

    a) Des européenns colonisateurs et pilleurs;
    b) Des indiens généreux;

    II-L'argumentation au service de la dénonication:

    a) Une forme privilégiée: le dialogue;
    b) Le mythe du "bon sauvage";

    Avec en ouverture: "Des Cannibales" de Montaigne.

    Autant dire que je me sens un peu à côtés de la plaque par rapport à vos plans. Je n'ai pas du tout était inspiré par ce sujet.
  • SamsimSamsim Membre
    Je trouve ton plan plutôt pas mal ... Si la rédaction est bonne je pense que tu peux viser assez haut , enfin , tu verras ...
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.